Nouvelles de Chine, 4363 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Violence dans la prison de Shijiazhuang: Privation de sommeil et enfoncer des clous dans les ongles des pratiquants

    Les gardes de la prison de Beijiao, de la ville de Shijiashuang, ont utilisé toutes sortes de méthodes, combinées à des tortures brutales et des menaces pour persécuter les pratiquants de Dafa. A cause du blocage d’informations les nouvelles n’arrivent pas au monde extérieur. Les informations citées plus haut sont envoyées par un pratiquant de Dafa qui a risqué sa vie pour briser le blocage. Nous espérons que tous les pratiquants de Dafa et les gens épris de justice prêteront attention à la persécution qui se déroule dans la prison de Beijiao de la ville de Shijiazhuang.
  • Un homme âgé du nom de Lui Youhui de la Province de Guandong meurt des suites de la persécution

    Aux alentours de septembre 2003, la police local et le bureau »610 » ont enlevé de nouveau oncle Youhui et l’ont envoyé dans une classe de lavage de cerveau. La police l’avait arrêté avec violence. A cause des harcèlements répétés, des intimidations et des arrestations, un vieux monsieur si gentil a été dévasté physiquement et moralement. Plusieurs mois après qu’oncle Youhui a été libéré de la classe de lavage de cerveau, il a de nouveau eu ses vieilles maladies et il est mort le 14 février 2004.
  • Une dame âgée de la Province de Liaoning, Mme Li Yansong est morte suite à la persécution

    Mme Li Yansong était une pratiquante de Dafa de 57 ans de la ville de Dalian dans la Province de Liaoning. En septembre 2000, elle est allée à Beijing pour faire appel en faveur du Falun Gong. A la station de bus de Dalian on lui a ordonné d’insulter Maître. Elle a refusé fermement et a été arrêtée. Plus tard elle a été envoyée dans un camp de travaux forcés pour y être persécutée. Sa santé s”est détériorée à cause de la torture. Pour ne pas endosser de responsabilité le camp de travaux forcés l’a libéré pour raison médicale. Elle est rentrée chez elle en avril 2001 et est morte en novembre 2003.
  • Une mère âgée pleure la mort de sa fille et l’état d’handicapé de son fils des suites de la torture pendant qu’il était en détention

    M. Jiang Lide est un pratiquant de Dafa de la ville de Dehui de la Province de Jilin âgé de 34 ans. Il est très faible et est devenu handicapé. Le soir du 14 mai alors qu’il rentrait chez lui il a été de nouveau enlevé par les autorités. La petite soeur de M. Jiang, Mme Jiang Chunxian a été torturée à mort en détention. Quand les membres de sa famille ont examiné son corps, ils ont trouvé des blessures ensanglantées sur son dos. En plus il y avait deux déchirures à l’intérieur de ses cuisses. Les responsables de la prison ont forcé les membres de sa famille à signer les papiers pour son incinération.
  • Le pratiquant de Dafa M Li Zhen, économiste originaire de Xiangtan, dans la Province de Hunan, est mort sous la torture (Photo)

    En février 2002, le Bureau de la Sécurité Nationale de la ville de Xiangtan a lancé une vague d'arrestations contre les pratiquants de Dafa. Le 2 février 2002, vers 9h :00, un homme d'environ 30 ans a menti à Li Zhen pour qu'il le suive dans une mine de charbon (Li avait été licencié de son poste d'économiste et gagnait sa vie en conduisant des gens à moto). Avant même que Li Zhen ne descende de sa moto, sept ou huit agents se sont précipités pour le plaquer au sol.
  • Informations détaillées sur la mort par la torture de la pratiquante de Dafa, Mme Sun Guilan, par le département de la police de Jintai, ville de Baoji, province de Shaanxi (photo)

    Sous la direction du Directeur Zhang et le médecin, plusieurs gardiens ont encerclé Mme Sun et se sont servis de méthodes plus cruelles encore pour faire pression sur la tête de Mme Sun, lui ouvrir la bouche brutalement et la gaver de force. Ceci fit en sorte que Mme Sun fut incapable de respirer et elle toussait constamment et vomissait. Plus tard, lorsque Mme Sun fut renvoyée à sa cellule elle continuait toujours de tousser et de vomir. Le deuxième jour, l’après-midi du 8 octobre, Mme Sun Guilan est décédée en raison des tortures. Les détenus criminels témoins des crimes de ces policiers pervers n’ont pas pu retenir leurs larmes.
  • L'Association Psychiatrique Mondiale s'apprête à enquêter à Pékin : Cas de personnes en bonne santé tuées par les drogues dans les hôpitaux psychiatriques en Chine (Photos)

    Les organismes de droits de l’homme estiment que depuis le 20 juillet 1999, plus de 1000 pratiquants de Falun Gong en bonne santé ont été emprisonnés dans les hôpitaux psychiatriques et centres de réhabilitation pour narcomanes, où ils ont été injectés avec des substances toxiques nocives pour le système nerveux, torturés par chocs électriques, attachés durant des périodes prolongées et gavés de force etc. On a appris que plus de 100 hôpitaux psychiatriques, aux niveaux provincial, communal et de district en Chine ont été impliqués dans cette persécution.
  • La campagne de génocide du régime de Jiang Zemin se poursuit : au moins 450 pratiquants de Dafa enlevés en 3 mois- 2e partie

    L’intention du régime de Jiang Zemin est d’éradiquer le Falun Gong à travers les enlèvements, la torture, le lavage de cerveau et le meurtre. La politique connue de Jiang Zemin de « Ruiner la réputation des pratiquants, couper leurs ressources financières et les détruire physiquement » est appliquée par la police et par les fonctionnaires du gouvernement à tous les niveaux.
  • Mme Zhou Zebi du Chef-lieu de Chengxi, Province de Sichuan est décédée suite aux tortures subies, en l’an 2001

    Au fameux Camp de Travaux Forcés de Nanmusi dans la Province du Sichuan, elle a été torturée des pires façons. Pour rejeter la responsabilité de sa mort, le camp de travaux forcés a informé les membres de sa famille de la ramener à la maison au mois d’avril 2001. Un parent l’a transporté à l’extérieur du camp de travaux forcés sur son dos au mois d’avril 2001. A ce moment elle faisait de l’oedème grave partout sur le corps, son bas-ventre était distendu et elle était au seuil de la mort. Mme Zhou Zebi est décédée au mois de mai 2001 du à sa condition de santé extrêmement mauvaise suite à la torture prolongée .
  • La sauvagerie derrière le masque des malfaiteurs au Camp de Travail de Masanjia

    "Actuellement, la police et des gens des bureaux de la communauté vont souvent chez des pratiquants pour leur demander de remplir des formulaires ou écrire des lettres de garanties et arrêter les gens. Ils ont brisé tant de familles . Beaucoup d’entre nous ont été arrêtés dans leur maison alors qu'ils n'avaient rien fait de mal, certains même dormaient quand les policiers ont fait irruption chez eux pour les enmener et les condamner aux travaux forcés. . Quels crimes avons-nous commis ? Les pratiquants ont été arrêtés, battus ou envoyés dans des camps, seulement parce qu’ils ont révélé les mensonges. Quels sont ceux qui ont enfreint la loi ?"
  • Persécution et rétribution

    C’est le 20 juillet 2001 que je me suis effondré en larmes la première fois en regardant une parade de Falun Gong aux États-Unis. Près de 3000 pratiquants de Falun Gong venus de toute la planète s’étaient rassemblés au pied du Washing Monument à Washington DC pour pratiquer les exercices de Falun Gong ensemble. Après les exercices, ils ont fait une parade jusqu’à la pelouse devant Capitol Hill. Devant la parade un pratiquant portait une pancarte avec un gros caractère chinois « Deuil. » C’était solennel et déchirant.
  • Dénoncer la surveillance illégale d’Internet par le bureau de surveillance d'Information publique d'Internet

    Le contrôle du régime de Jiang sur Internet est basé sur la consolidation du pouvoir politique personnel de Jiang, et leur contrôle est par nature une attaque politique et un blocus des informations sous le déguisement de la prévention de la pornographie et d’autres informations malfaisantes. Ce qu'ils essaient d'accomplir est d’empêcher les informations factuelles d'accéder à des millions de Chinois. Presque tous les articles des nouvelles qui sont publiés dans les médias chinois ont été filtrés. Les gens qui accèdent à Internet en Chine continentale savent très bien qu'ils peuvent trouver facilement de la pornographie sur de nombreux sites web, et ils peuvent accéder aussi à des sites web de pornographie basés à l'extérieur de Chine sans aucune difficulté.
  • Mme Yang Jinying est morte des tortures qu’elle avait souffertes sous la garde de la police - ville de Bozhou, province d'Anhui

    Mme Yang Jinying, une pratiquante de Falun Dafa, a été kidnappée en avril 2002. Elle a été torturée jusqu'à ce qu'elle soit complètement paralysée et incontinente. Elle est morte quelques jours après avoir été libérée.
  • Davantage d’informations sur une enseignante retraitée Zhao Xiaoping battue à mort par la police de Pékin (Photo)

    Zhao a été interrogée par les autorités. Quand elle a été ramenée dans sa cellule, son visage était défiguré avec 3 grosses bosses sur la tête. Son corps était couvert de saleté, elle ne pouvait pas parler, et ses lèvres étaient étroitement fermées. Elle a été envoyée à l’hôpital pour un traitement d’urgence le 5 janvier 2001. Les docteurs ont découvert qu’elle souffrait de blessures internes qui comprenaient des saignements dans le foie, la rate et l’estomac. Le diagnostique a aussi révélé que son cœur était enflé suite au trauma subi et que son rein ne fonctionnait pas bien. Zhao est morte le 7 janvier 2001.
  • Xiao Yixia et son mari, artistes de renommée mondiale, ont été persécutés à plusieurs reprises pour leur croyance en Falun Dafa

    Mme Xiao est actuellement détenue à l'institut de travaux industriels de la ville de Weifang. Les agents spéciaux du département de la sécurité nationale ont essayé de la forcer à renoncer à sa croyance en abusant d’elle physiquement. Pour les derniers 20 jours, elle a été forcée de porter des menottes à tout moment. Elle a été aussi conduite de force à des sessions de lavage de cerveau et ses beaux-parents ont aussi été forcés de l'accompagner. Quand son grand oncle et sa grande tante ont découvert que l’épouse de leur petit- neveu avait été arrêtée et persécutée, son grand oncle n’a pas pu faire face au chagrin et il est mort. À présent, ils ont cruellement torturé Xiao Yixia au point ou elle entre en convulsions. Elle est extrêmement faible physiquement et elle est dans un état critique.