Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Shen Yun : “Le divin que l’on retrouve en nous même”

    “Le message spirituel de bienveillance, d’apaisement, est un message que nous devrions entendre aussi bien en Asie qu’en Europe aujourd’hui. À l’heure des crises et de ce que l’on peut voir, j’espère que ce message de bienveillance et d’ouverture prendra, à terme, le dessus sur le repli sur soi qu’on peut parfois rencontrer”, a espéré un des spectateurs ...
  • Mystérieux caractères chinois (4) : le caractère 'De'

    La partie gauche du caractère chinois qui désigne la vertu, la moralité et l'éthique, 德 (de), est formé par l'idéogramme ㄔ, un caractère qui a été dérivé, depuis des milliers d'années ,du symbole utilisé pour "la jambe et le pied." Il signifie un style bienséant de marche ou de comportement. La partie droite est composée de quatre symboles différents 十目一心 (shímùyīxīn), où " 一" (yī) représente le chiffre ' un ', qui reflète la genèse de l'univers à travers la séparation du Yin et du Yang ...
  • "L’Admiration de l’harmonie" dans la culture de la Chine antique

    L’harmonie est essentielle dans les relations entre les individus et entre les pays. Elle est également impérative dans les relations qu’ont les hommes avec la nature. La signification première du mot harmonie est paix et coordination ...
  • Un descendant de la famille impériale russe : " Shen Yun est un grand plaisir pour l’âme et pour tous les sens "

    "GENEVE – Il était très important pour moi de venir ce soir ici avec ma famille, avec mes enfants, pour leur montrer la culture ancestrale, la culture chinoise, que nous connaissons très peu ici en Europe ...
  • À chaque étape de sa tournée en Europe, Shen Yun continue d’impressionner

    Poursuivant sa tournée en Europe, la World Company de Shen Yun Performing Arts a donné neuf représentations dans six villes de six pays, la Belgique, le Royaume Uni, les Pays Bas, l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche. “J’éprouve la plus grande admiration, un profond respect et un véritable bonheur d’avoir assisté à ce spectacle.” ...
  • Aperçus sur un monde perdu à travers les débuts de la photographie chinoise

    L’invention de la photographie à l’époque de la dynastie Qing- la dernière dynastie impériale de la Chine- a permis de dépeindre des scènes traditionnelles d’un pays qui semble terriblement différent aujourd’hui. Les photographies détiennent des indices et des restes d’un monde dont nous pouvons toujours apprendre et que nous devrions chérir ...
  • La Fête de Qingming

    La Fête de Qingming (Qīngmíng清 明) également appelée jour de clarté ou jour de nettoyage des tombes et tombeaux, est une autre importante fête traditionnelle chinoise. Elle est célébrée le quinzième jour après l’équinoxe de printemps, donc le 5 avril cette année. C’est un jour où le peuple chinois visite les tombes ou tombeaux de leurs ancêtres pour les honorer, mais c’est aussi un moment dédié à la célébration du printemps.
  • L'étude exige de la régularité et de la persévérance

    Dans l'antiquité, les gens mettaient l'accent sur la pratique dans l'apprentissage et prônaient l'effort inlassable, insistant sur la diligence et la régularité. Ils n'encourageaient pas à étudier dur une journée et se relâcher les dix jours suivants. En d'autres termes, ils pensaient qu'il faut être strict avec soi-même et ne pas se relâcher ...
  • Réflexions en lisant "Confucius sur la vertu de l'eau"

    Confucius se plaisait à regarder attentivement la rivière dévaler vers l'est. Zi Gong lui demanda : "Un homme de bien qui regarde l'eau comme cela y prendra assurément du plaisir . Pourquoi en est-il ainsi?" Confucius répondit : "Parce que la grande eau peut aller continuellement de l'avant sans s'arrêter. Elle est si bienveillante en irriguant les terres partout où elle passe, pourtant elle ne considère pas avoir accompli des exploits remarquables. C'est exactement comme la vertu."...
  • Histoire de la Chine ancienne : Se garder de l’arrogance

    Honorant le ‘professeur d’un seul mot’ le célèbre calligraphe Wang Xizhi (王羲之), connu pour être le sage de la calligraphie en Chine, vécut durant la Dynastie Jin (265-420) et avait sept enfants, dont le plus jeune, Wang Xianzhi (王獻之), était aussi un remarquable calligraphe. Lorsque Xianzhi atteignit l’âge de 15 ans, il avait déjà développé un grand talent de calligraphe et recevait souvent des éloges venant de son père et d’autres aînés. Xianzhi devint arrogant et paresseux, pensant que sa capacité était déjà excellente, et qu’il n’avait plus besoin de travailler dur et de faire d’efforts pour s’améliorer ...
  • Le ver de terre, l’Empereur Liangwu et le moine

    Il y avait un moine Bouddhiste durant la Dynastie Liang. Il cultivait diligemment et possédait des pouvoirs supra normaux. Les gens l’appelaient le « Moine prosternation. » L’Empereur Liangwu chercha à le rencontrer. Il envoya un messager avec une invitation au palais. Un jour, l’Empereur Liangwu jouait aux échecs lorsqu’un messager arriva et lui dit : « Votre majesté, le moine Prosternation est arrivé. » L’Empereur Liangwu était si concentré sur son jeu d’échec, essayant de trouver comment prendre une pièce de l’ennemi, qu’il dit à voix haute « Tuez ». Le messager partit aussitôt pour accomplir l’ordre. Le moine fut tué...
  • Être bon est en soi une récompense

    En 1963, une fillette prénommée Mary a écrit une lettre au Chicago Tribune. Elle y disait qu’elle ne comprenait pas pourquoi on l'avait seulement félicitée d’être " une bonne enfant " quand elle avait aidé sa mère à mettre des cookies sur la table, alors que David, son frère qui n’avait rien fait et qui était toujours méchant, avait reçu un cookie. Donc, elle voulait demander à M. Kuester, le rédacteur de la colonne "Nouvelles des Enfants" du Chicago Tribune si Dieu était vraiment juste ...
  • Zhì (智) : le caractère chinois pour sagesse

    智仁勇 (zhì rén yǒng), qui évoque la sagesse, la bienveillance et le courage, sont les trois attributs essentiels d'un homme de bien comme défini par Confucius dans un premier code de l'éthique ...
  • L’histoire de Li Shizhen

    Selon une biographie dans Histoire Interdite de la Dynastie Ming , Li Shizhen naquit dans le Qizhou (actuel canton de Qichun dans la province de Hubei). Son nom de style était Dongbi. Li vécut de la treizième année Zhende de Wuzhong (1518) à la vingt et unième année Wanli de Shengzhong (1593) dans la dynastie Ming. A la naissance de Li Shizhen, un cerf blanc entra dans la chambre et donna naissance à un bébé cerf ;;;
  • Shen Yun à Nice : Une grâce qui dépasse les mots et l’entendement

    "" C’est plein d’espoir. Je suis heureuse de voir que, malgré le régime totalitaire, ils aient quand même pu vivre de cet art et nous apporter autant de bonheur dans un autre pays, pouvoir travailler dans un autre pays et apporter au monde entier cette paix, cette lumière dont le monde a besoin ..."


  • Page | 1 | 2 | 3 | 4 | ... | 192 | [+10] | [+100] |