Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Shen Yun Symphony Orchestra débute sa tournée asiatique 2017 en Corée du Sud

    Beaucoup de membres de l'auditoire, impressionnés par les mélodies uniques, ont dit avoir senti que la musique venait du ciel. La prestation à Daegu a eu droit à trois rappels. Le concert donné le lendemain au Goyang Aram Nuri Concert Hall a également été suivi de longs et chaleureux applaudissements ...
  • La légende du Système des huit bannières

    Le Système des huit bannières fut officiellement fondé par Nurhachi, le Taizu (fondateur) de la Dynastie des Qing. Il existe de nombreuses histoires touchantes au sujet de ce Système des huit bannières , dont une est une légende à propos des Huit Dragons Au commencement, ces Huit Dragons n'étaient pas unis. Ils se battaient souvent entre eux afin d'obtenir la suprématie sur les autres ...
  • Détruire une "foret de mérites et de vertus" par le feu

    Il était une fois un pratiquant du nom de Zhao Tong. Il cultivait diligemment, si ce n'est qu'il se mettait parfois en colère quand il rencontrait des problèmes. Afin de se rappeler de ne pas se mettre en colère, il changea de nom et prit celui de "Cendre froide" ...
  • Le point de vue de Confucius sur le fait de "Prier"

    Wang Sungu était un des disciples de Confucius dans le Royaume de Wei. Bien qu’il fut un fonctionnaire de haut rang, Wang appelait quand même Confucius son professeur. Un jour Wang posa une question à Confucius : " Il existe un ancien dicton : ‘il est plus astucieux de plaire au Dieu Au que de plaire au Dieu Zao’ Qu’en pensez-vous ?" ...
  • " Manquer l’Opportunité"

    Les Dix Amis de Weiyang étaient en bonne santé et satisfaits de ce qu’ils avaient. Ils n'étaient ni désireux de positions gouvernementales ni avides d’argent. Ils aimaient juste être ensemble et discuter de métaphysique et de Taoïsme. Comme des frères et extrêmement proches ils s'invitaient à dîner à tour de rôle. Un jour, un vieil homme se montra à l’improviste à leur réunion. Il portait des guenilles et était maigre à faire pitié...
  • Expressions chinoises : Regarder une personne avec de nouveaux yeux (刮目相看) Guā Mù Xiāng Kàn

    L’expression 刮目相看 (guā mù xiāng kàn), qui signifie “regarder une personne avec de nouveaux yeux,” est tirée d’une description de Lü Meng, le remarquable général de l’état de Wu dans le récit historique chinois Chroniques des Trois Royaumes Lorsque Lü Meng était jeune, il n’aimait pas lire. Il préférait pratiquer les arts martiaux. Après être devenu général, il n’aimait toujours pas lire, aussi ses pairs les considéraient-ils souvent simplement comme un guerrier. Un jour, Sun Quan, le roi de l'état de Wu, lui dît : “En tant que général, vous devriez constamment enrichir vos connaissances ...
  • Le moine qui dormait trop

    .Bouddha Shakyamuni enseignait souvent à ses disciples à étudier attentivement et de tout cœur la doctrine bouddhiste, et à ne pas se relâcher ni être paresseux. Cependant, il y avait un moine qui n'était tout simplement pas diligent ...
  • La sagesse de l'inclusivité

    Lao Zi a dit que la raison pour laquelle les grands fleuves et les océans sont vastes et profonds est qu'ils recherchent le niveau le plus bas afin de pouvoir accueillir toute l'eau des cours d'eau et des ruisseaux. Confucius a dit: "Si vous êtes bienveillant, vous gagnerez le cœur des gens." Il existe un dicton dans le livre de Shang, un ancien livre officiel de l'histoire: "S'il existe une capacité, elle est appelée grande." "Grande" terre, "grande" montagne, "grande" rivière et "grand" océan—le mot "grand" dans ces exemples transmet une qualité d'une extrême profondeur et adéquation...
  • Li Ma : Premier ministre taoïste des Tang

    Li Ma (722-789) servit fidèlement quatre empereurs de la dynastie Tang occupant une position importante à la Cour. Il se consacrait à aider les empereurs à vaincre les rebelles lorsque l'État était en crise, et disparaissait lorsque la Cour et l'État avaient atteint suffisamment de stabilité. Lorsque le Prince monta sur le trône, l'État fût en proie à des rébellions généralisées. Avec des fonctionnaires et des officiers militaires peu fiables, Li Ma fût appelé à la Cour et se vît offrir de siéger à côté de l'empereur à la Cour des affaires nationales. Li accepta, mais en gardant sa robe d'ermite ...
  • Anciennes histoires de culture spirituelle : On ne peut atteindre la plénitude qu’en se cultivant fermement

    .Shen Cui, Jingpo Wang et Fang Li étaient tous trois d’excellents amis. Pendant la période des Tang de la Dynastie Sui, les trois amis allèrent ensemble dans la Montagne du Cerf Blanc pour y apprendre le Tao ...
  • Zhang Sanfeng, l’immortel

    Zhang Sanfeng était un moine taoïste chinois dont on pense qu’il a atteint l’immortalité, et dont on dit qu'il serait aussi bien de la fin de la dynastie Song, que de la dynastie Yuan ou de la dynastie Ming. Son nom aurait été Zhang Junbao avant qu’il ne devienne un taoïste. On lui doit l’art de la boxe Tai Chi Chuan, qu'il créa aux alentours de 1270 après J.C, vers la fin de la dynastie Song...
  • Liu Gongquan: grand maître de calligraphie et conseiller exemplaire

    . La force, la grâce et la structure impeccable de sa calligraphie, en firent un artiste éminent de l’histoire chinoise honoré par des générations de calligraphes. Quand on lui demandait ce qui faisait de lui un aussi bon calligraphe, il avait coutume de dire : “Le pinceau reflète le coeur. Si le coeur est droit, le pinceau le sera.” ...
  • Culture traditionnelle – Eviter la suspicion et prendre en compte le plus petit détail

    Beaucoup de choses se développent graduellement à partir de choses très ténues, et beaucoup de petites unités peuvent s'accumuler pour devenir une grosse quantité ...Il était une fois un petit moine nommé Miaoyan...
  • Anciennes histoires de 'cultivation' : Zhao Sheng, chercheur du Tao

    Dans l’ancienne Chine, il y avait beaucoup de pratiquants, mais peu d’entre eux étaient capables d’atteindre le statut d’un être divin. Ceci parce que la cultivation est très difficile et que les maîtres attendent de leurs disciples qu’ils adhérent à des standards très stricts et difficiles. Sans une résolution et une volonté exceptionnellement forte, un pratiquant ne sera pas capable de réussir sa cultivation.
  • Comment l’Empereur Kangxi voyait la gentillesse

    L’Empereur Kangxi prêtait sérieusement attention à ses pensées. Ci-dessous, son point de vue sur la gentillesse dont il parle dans le livre Tingxun Geyan. Comme c’était écrit dans un ancien style d’écriture avec des termes archaïques, j’aimerais essayer d’interpréter en mots simples, avec ma compréhension, ce que kangxi a dit dans trois de ses mémoires.