Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Récits de l’Histoire : Deux lettres de Zhuge Liang à sa famille

    Zhuge Liang était natif de Langya durant la période des Trois Royaumes. C’était un homme d’état et un stratège de renom. La plus haute position qu’il occupa fût celle de premier ministre. Il écrivit cette " Lettre au fils " à son fils Zhuge Qiao...
  • Un Empereur Interdit les volées de bâton après avoir étudié un livre de médecine

    L’empereur Taizong apprit qu’il y avait de nombreux points d’acupuncture dans le dos d’une personne et que chaque point était intimement lié à la santé des organes internes de la personne. En regardant les illustrations, il pensa que frapper sur le dos d’une personne pouvait potentiellement causer des dommages aux organes internes et peut-être même tuer la personne. Par conséquent, il émit un ordre à appliquer à tous les niveaux des bureaux d’interrogation criminelle qui interdisait de frapper le dos d’un criminel.
  • Jing Ke : L’homme qui tenta d’assassiner le premier empereur de la Chine

    À la fin du troisième siècle, l’état occidental chinois de Qin, dirigé par son roi impitoyable Ying Zheng, avait construit une machine de guerre imparable et se trouvait dans le processus de l’utiliser dans une série rapides de victoires qui écraseraient les obstacles ultimes entre lui et la domination sur « tout sous le ciel » c’est-à-dire, les six états restants qui constituaient la Chine féodale ...
  • Un souverain avisé craint trois choses

    Han Ying a écrit un conte qui donne matière à réflexion dans Le Commentaire externe au livre des Song. Il mérite une lecture et que l'on s'y tienne. Un souverain avisé craint trois choses : Il craint d'ignorer ses erreurs du fait de sa position élevée. il craint l'arrogance et l'auto-complaisance lorsqu'il réussit. Enfin, il s'inquiète de ne pas savoir suivre les bons conseils ...
  • Un fonctionnaire chinois se souvient d'une réincarnation passée

    Tang Shao était un fonctionnaire de la Dynastie Tang, intelligent, et qui pouvait se souvenir de choses qui s'étaient produites dans sa vie précédante. Il n'en parlait jamais à quiconque, pas même à sa femme ou à ses enfants. Tang avait un voisin, Li Miao, qui était bourreau. Tang et Li s'entendaient fort bien et Tang invitait souvent Li à dîner et ils avaient des discussions chaleureuses ...
  • Les expressions chinoises : L’apparence provient de l’esprit(相由心生) (Xiāng Yóu Xīn Shēng)

    L’expression ‘xiāng yóu xīn shēng’ (相由心生), "l’apparence provient de l’esprit" peut également être traduite par : "la perception change avec l’âme." Littéralement, l’expression signifie : "l’apparence naît du cœur" ; cependant, l’idéogramme 心 (xīn) est souvent utilisé pour désigner l’esprit ou le sentiment ... L’histoire qui suit illustre la signification de cette expression ...
  • Deux histoires de la Dynastie Qing à propos d'être responsable pour ses propres actions

    Feng Shunan de Hejianfu était une personne intelligente et instruite. Cependant, il n'avait pas connu le succès après avoir vécu plus de dix ans dans la capitale. Comme s’il manquait chaque occasion qui se présentait. Quand il demandait l'aide des autres, ils acceptaient mais ne faisaient jamais ce qu'ils avaient promis. Il était frustré et dans la difficulté financière. Un jour il alla prier dans un temple pour que quelqu'un l'inspire et le guide...
  • Le rôle des couleurs dans la culture traditionnelle chinoise

    Pendant des milliers d’années dans l’histoire de la Chine, à l’exception des dynasties Pre-Qin et Qin, la population chinoise a utilisé des couleurs lumineuses. Aujourd’hui le rouge est une couleur très populaire dans la Chine moderne. Mais les Chinois de l’ancien temps avant la Dynastie Ming ne prêtaient pas une attention particulière à la couleur rouge contrairement à ce que pensent les gens aujourd'hui...
  • Dans l’antiquité les médecins avaient des capacités supranormales

    Il a été consigné dans l'histoire que Zhang Zhongjing rencontra un fonctionnaire du nom de Wang Zhongxuan. Zhang Zhongjing, qui avait alors vingt ans, en connaissait long sur la science médicale. Il dît à Wang Zhongxuan : “Vous souffrez d'une maladie. Lorsque vous aurez quarante ans, vous perdrez vos sourcils. Lorsqu'ils seront complètement tombés, vous mourrez en l'espace de six mois. Il vous faut prendre la "poudre des cinq pierres" pour empêcher cela...
  • Histoires de la Chine ancienne : La Mort de Ji Kong

    Le moment juste avant que Ji Kong ne se rende sur les lieux de l’exécution, il était très détendu. Faisant face a ses étudiants et aux autres personnes qui regardaient l’événement, il demanda un ancien instrument a cordes et joua un morceau intitulé Guang Ling Shan. Guang Ling Shan est l’un des dix morceaux musicaux les plus renommés dans l’Histoire de la musique Chinoise ...
  • L’Histoire d’un vieux moine et des caractères chinois

    Le caractère chinois 茶 (thé) est composé de trois radicaux : “艹” (herbe), “人” (personne), et “木” (bois). Le caractère 人 se tient sous le caractère 艹 et au-dessus du caractère 木, indiquant que les êtres humains vivent entre les herbes et les bois, et font donc partie de la nature. Voici une histoire courte liée au caractère 茶 (thé), qui se prononce chà ...
  • La sincérité des anciens Chinois

    Il y avait durant la Dynastie Song, dans la région de Changhua, deux frères appelés Zhang. Ni l'un ni l'autre ne pouvait avoir d'enfants et finalement, l'aîné des frères et sa femme adoptèrent un enfant de proches parents. Peu après, la femme donna naissance à leur propre enfant. Le plus jeune des frères demanda à son aîné : "Maintenant que vous avez votre propre enfant, me donnerez vous l'enfant adopté?" ...
  • Inspirés par les tambours chinois

    Shen Yun, Indéniablement la meilleure production de danse et de musique chinoises au monde, parcourt le globe chaque année avec un spectacle entièrement nouveau et original. Epris de l’ancienne culture unique de la Chine, et fervents admirateurs de Shen Yun, nous republions ici le blog de tournée d’un de ses danseurs Ben Chen, à propos des danses de tambours chinois dont il est tombé amoureux.
  • “Le Classique des trois caractères” – 2ème partie

    Il y a longtemps de cela, la mère de Meng Zi fit déménager à trois reprises sa famille en quête d' un environnement approprié qui pourrait motiver Meng Zi dans ses études. Une fois, Meng Zi fit l'école buissonnière et rentra chez lui. Sa mère était si furieuse qu'elle coupa le tissu à moitié tissé qui était dans le métier à tisser et le gronda en disant : “Apprendre est comme le tissage ...
  • Le Classique des trois caractères

    Le Classique des trois caractères était utilisé à l’origine pour les devoirs d’école durant la dynastie Song. Personne ne sait exactement qui le premier a commencé à compiler ce texte en vers des Trois caractères. Certains disent que c’est Wang Yinglin pendant la dynastie Song. D’autres pensent que l’auteur était Ou Shizi qui a vécu pendant les dernières années de la dynastie Song ...