Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Entretien avec Confucius sur le destin d'une nation

    Le Roi Lu Ai Gong demanda à Confucius, "Est-il vrai que le destin d'une nation soit déterminé par le Ciel et pas uniquement en fonction des actions des hommes?" Confucius répondit :"Le destin de votre pays dépendra de vos propres actes. Un phénomène spécial ne peut à lui seul changer le destin de votre nation." Le Roi dit : "Pourriez vous, je vous prie fournir quelques exemples étayant cette déclaration?"
  • Histoires de la Chine ancienne: La fille dragon

    Alors que l’empereur Xuan Zong et sa concubine favorite Yang Yun Huan étaient à la capitale occidentale Luoyang, l'empereur fit un rêve : une jolie femme portant un chignon haut et un peignoir avec de larges manches entra dans la chambre à coucher et s’inclina : "Je suis la fille dragon du lac Ling Bo et j’ai obtenu le mérite de garder le palais du dragon. Puisque l’empereur a des compétences musicales, pourriez vous s’il vous plaît composer quelque chose pour notre famille dragon?" ...
  • L'or véritable brillera parmi les pierres

    Il était une fois un homme qui se considérait talentueux mais qui n'avait pas reçu de travail important depuis longtemps. Il était déprimé et amer à cause de cela. Un jour il alla trouver un sage et lui demanda : " Pourquoi la vie est-elle si injuste avec moi? " ...
  • Le caractère chinois pour Talent et Capacité : Cái (才)

    Le caractère chinois 才 (cái) est un pictograme décrivant la germination d'une plante. Utilisé comme nom ou comme adjectif, il évoque la capacité, le talent ou les ressources. Parmi les termes combinant 才 avec d'autres caractères, on trouve 才能 (cái néng) et 才幹 (cái gàn), talent, capacité, aptitude; 天才 (tiān cái), genie ou don; 口才 (kǒu cái), éloquence; 才望 (cái wàng), capacité remarquable, ou capacité et réputation; et 才智 (cái zhì), capacité accompagnée de sagesse et d'intelligence ...
  • Histoires de la Chine ancienne : Pardonner leurs erreurs aux autres

    Bingji, un premier ministre sous la dynastie des Han de la chine ancienne, était connu pour sa bonté . Un jour où son chauffeur l’accompagnait lors d’une sortie, il était tellement ivre qu’il vomit dans le véhicule du premier ministre. Le chef de cabinet de Bingi voulut renvoyer le chauffeur mais le premier ministre lui dit: "Est-ce que quelqu’un voudra l’embaucher si on apprend qu’il a été renvoyé de son précédent poste parce qu’il était ivre. Oublions cela. Après tout, il n’a fait que salir les sièges de la voiture." ...
  • Cao Cao, un ministre talentueux en des temps chaotiques

    Dans la foule des chefs militaires, Cao Cao se démarqua comme un politique rusé et un grand maître militaire avec une vision audacieuse. Il était aussi un brillant poète. Il reste cependant un personnage très controversé aux yeux des historiens chinois ...
  • Culture traditionnelle : Fidèle à sa parole

    Zhuo Shu était une personne renommée durant la période des Trois Royaumes. Il était honnête et fidèle à sa parole. Un jour, Zhuo Shu rendit visite à Zhuge Ke pour lui dire adieu avant de partir pour sa ville natale Huji Zhuge Ke demanda à Zhuo Shu quand il reviendrait. Zhuo Shu lui en précisa l'année et le jour...
  • Le critère dans le cœur de chacun

    Un père et son fils montaient tous les deux sur le dos d’un âne. Les gens dans la rue les pointèrent du doigt : " ce père et ce fils sont vraiment cruels, ils font travailler l’âne si durement qu’il ne peut plus reprendre son souffle. " Le père descendit donc. Mais les gens dans la rue pointèrent du doigt le fils : " Regardez comme ce fils est irrespectueux. Il est sur l’âne pendant que son père marche. " Donc le fils descendit et laissa le père monter. Les gens dirent ensuite ...
  • Simplifiée au-delà du sens : La parodie de l’écriture chinoise moderne

    Un amour sans coeur, des villages dépeuplés. Voler d’une seule aile, tomber dans un puits : on nous dit que c’est le “progrès.” Cela pourrait être les premières lignes d’histoires à propos de calamités ou de dystopies kafkaiesques, mais ce ne sont en réalité que des interprétations valides et peut être inévitables de l’écriture chinoise moderne ...
  • Cultiver des bénédictions ou cultiver la sagesse ?

    Voici bien longtemps, de nombreux pratiquants s'étaient rassemblés sur une montagne éloignée des villes afin de cultiver. Ils venaient de différentes écoles de xiulian avec chacune sa propre méthode ...
  • Anciennes histoires de cultivation - Un monde à l'intérieur d'une gourde

    Ce n'était toutefois pas la chose la plus étrange chez le vieux guérisseur. Il accrochait une gourde au-dessus de son échoppe où on ne le voyait que pendant la journée. Après le coucher du soleil, le vieil homme disparaissait tout à coup. Il n'y avait plus rien dans son échoppe si ce n'est une gourde et personne ne savait où il était allé ....
  • Histoires de la Chine ancienne : Xiaoshu et le Taoïste immortel

    Yuan Xiaoshu naquit dans le Comté de Chen. Il perdit son père alors qu’il était jeune et il était connu comme un fils dévoué à sa mère. Un jour sa mère tomba malade et resta inconsciente pendant plusieurs jours. Dans un rêve, Xiaoshu rencontra un vieil homme qui lui dit qu'il pouvait soigner sa mère. Xiaohu demanda au vieil homme son nom et où il vivait mais le vieil homme ne voulait pas lui répondre. Le vieil homme demanda à Xiaoshu de le rencontrer à proximité de l'autel de pierre. Il lui dit qu'il avait des remèdes ...
  • Le comportement reflète l'esprit

    La critique d'autrui peut ne pas pouvoir préciser les problèmes des autres, mais elle peut sûrement révéler l'esprit, la connaissance et le royaume spirituel du critiqueur lui-même.Su Dongpo, le célèbre poète, rejoignit une jour Fo Yin, un moine bouddhiste, dans une méditation assise ...
  • Récit historique : En acceptant une perte à court terme Zeng Shuqing obtint un gain à long terme

    Il y avait durant la dynastie Song du nord, une personne du nom de Zeng Shuqing qui vivait dans la cité de Jianchang. Un jour, il acheta une grande quantité de marchandises d’argile de la région de la rivière de l’ouest et prévoyait de les vendre dans le nord. Un jour, il apprit à brûle pourpoint qu’une famine s’était déclarée dans le nord ...
  • Convaincre par la vertu

    À la fin de la Dynastie Han orientale, la terre de Chine était divisée en trois nations, Wei, Shu et Wu. L’empereur de la nation Shu, Liu Bei, laissa des instructions dans son testament avant de mourir demandant au Premier ministre Zhuge Liang d’envahir le nord et de revitaliser la nation Han. En ce temps là , Meng Huo mena les envahisseurs du Sud à envahir la nation Shu. Zhuge Liang ordonna immédiatement à l’armée de combattre les envahisseurs. Lorsque l’armée arriva dans le territoire du sud et combattit l’armée menée par Meng Huo, Zhuge Liang utilisa une stratégie faisant apparaître son armée comme vaincue ...