Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Cultiver la Vertu : Eviter les désastres et obtenir des bénédictions en abandonnant l'avidité

    On peut lire dans le Volume 41 du Huainanzi (en chinois : 淮南子 ), un ancien texte de la dynastie Han, " Un personne vénérable préserve ce qu'elle a, et ne recherche pas ce qu'elle n'a pas. Si quelqu'un recherche ce qu'il n'a pas, alors ce qu'il a devra disparaître. Si quelqu'un cultive ce qu'il a, alors ce qu'il veut apparaîtra naturellement."
  • Ne pas s'attarder sur les défauts des autres

    Exposer publiquement les défauts des autres, mentionner des choses vexantes pour les autres, et ridiculiser les faiblesses des autres derrière leur dos sont toutes des actions qui blessent les gens. Elles ne peuvent que créer des conflits, le ressentiment, la haine ou la séparation. Ce ne sont pas les actions d’un homme de bien. Han Qi, un Premier Ministre durant la Dynastie Song du Nord, était une telle personne...
  • Quelques poèmes et courtes légendes en l'honneur de la Fête de la Mi-Automne, ou Fête de la Lune

    Le 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire, la lune est ronde et le peuple chinois célèbre la Fête de la Lune (ou de la Mi-automne). Cette année selon le calendrier occidental la Fête de la Lune tombera le 24 septembre ...
  • Anecdotes de l’histoire : Evaluer les compétences des médecins

    Lord Wenhou de Wei demanda à Bian Que: « J’ai entendu dire que toi et tes frères êtes médecins. Qui possède la meilleure compétence médicale ? » Bian Que répondit : « Les compétences de mon frère aîné sont les meilleures. Mon deuxième frère vient ensuite, j'arrive en dernier » Lord Wenhou demanda : « Peux-tu me donner plus de détails ? »
  • Ancienne histoire de culture spirituelle : Cultiver la parole.

    Au temps du Tathagata Jiaye, il y avait un jeune moine qui chantait très bien. A cause de ses capacités, il avait pris l’habitude de regarder les autres moines de haut lorsqu’il chantait des psalmodies au Bouddha avec eux. Il pensait que sa voix était supérieure à celles des autres, plus claire, plus riche et plus profonde . Il se comportait de façon arrogante et voulait toujours montrer qu’il était extraordinaire...
  • Apprendre avec humilité

    Alors que Ouyang Xiu était maire de la ville de Tuzhou, son meilleur ami, le moine Zhixian, construisit un pavillon pour lui au sommet de la Montagne de Langya (situé à Tuzhou, Province de Anhui). M. Ouyang Xiu l'appela le Pavillon Zuiwongting, et écrivit un article afin de se souvenir de cet évènement. Il fit de nombreuses copies de son article et l'afficha dans les rues dans l'espoir que les gens qui passeraient par là pourraient lui faire des suggestions afin de l'améliorer.Tout le monde le félicita pour son bel article, sauf un vieux bûcheron qui dit que son article était trop exubérant ...
  • Le Confucianisme et le Taoïsme ont une même origine - Le Manuscrit Guodianchu est la découverte du millénaire

    Lors de la "Conférence Internationale Académique de Guodianchu sur les Manuscrits," les experts ont signalé que le manuscrit était la découverte du millénaire. Seul le Livre de Jizhongzhu, qui a été trouvé il y a 1.700 ans, pourrait lui être comparé. Grâce à ce manuscrit, on peut éclaircir les changements et les modifications que le Confucianisme et le Taoïsme ont subi à travers l'histoire, et il donne à la culture traditionnelle sa véritable identité. Une partie de ses pensées et valeurs principales pourraient être d’actualité pour les gens aujourd'hui...
  • Perdre plutôt que de nuire à autrui

    Tao Siwong vivait dans la ville de Qiantang, agglomération de Hangzhou durant la Dynastie Nansong (1127-1279) il avait une affaire de teinture et était une personne loyale et intègre Un jour, M. Tao Siwong acheta de l'herbe mauve qui valait quatre millions de pièces ...
  • Mystérieux caractères chinois (4) : le caractère 'De'

    La partie gauche du caractère chinois qui désigne la vertu, la moralité et l'éthique, 德 (de), est formé par l'idéogramme ㄔ, un caractère qui a été dérivé, depuis des milliers d'années ,du symbole utilisé pour "la jambe et le pied." Il signifie un style bienséant de marche ou de comportement. La partie droite est composée de quatre symboles différents 十目一心 (shímùyīxīn), où " 一" (yī) représente le chiffre ' un ', qui reflète la genèse de l'univers à travers la séparation du Yin et du Yang ...
  • Tout accomplissement résulte de petites choses ou L''histoire d'une minuscule fourmi et d'un gros oiseau

    Beaucoup de gens ont de nobles ambitions mais ne considèrent pourtant pas sérieusement les petites choses qui les entourent. Tout accomplissement résulte de petites choses. Il peut arriver qu’une affaire insignifiante change le cours de la vie d’une personne ...
  • L’influence d’un dirigeant cultivant dans le temple s’étend sur des milliers de kilomètres

    Lorsque le pays de Chu envoya Shi Yinchi en tant qu’ambassadeur à Song, Zihan tint une réception en son honneur dans sa propre maison. L’ambassadeur Shi Yinchi avait remarqué que l’enceinte sud autour de la maison de Zihan était courbe et que l’eau des voisins du côté ouest coulait dans la cour de Zihan. Lorsque qu’il demanda pourquoi, Zihan expliqua ...
  • Une histoire à propos du Taoïste Zhai Ganyou

    Vers le milieu de la Dynastie Tang, il y avait un Taoïste nommé Zhai Ganyou de la Province de Sichuan. Zhai avait débuté sa cultivation pratique sur la Montagne du Dragon Jaune alors qu'il était tout jeune. A l'age de 41 ans, Zhai avait commencé à cultiver sous la tutelle d'un être divin ...
  • Les sept épreuves

    Après que Zhang Daoling ait obtenu le Tao, il eut des dizaines de milliers de disciples. Il leur dit : ‘’ La plupart d’entre vous êtes des gens ordinaires et ne pouvez pas sortir des trois mondes, excepté Wang Zhang.’’ Il dit aussi que quelqu’un d’autre pourrait aussi obtenir le Tao et que cette personne serait là le 7 janvier. Il décrivit à quoi ressemblait la personne. Assurément, Zhao Sheng arriva de l’Est ce jour-là. Après qu'il eut passé les sept tests pour un pratiquant, Daoling lui transmit les Doctrines du Dan...
  • Transférer les maladies : Histoire de ‘cultivation’ du Bouddha Milarépa

    Maître Milarepa paraissait sérieusement malade. A l’époque, le docteur Caopu amena toute une variété de vins fins et de viandes afin de le soutenir. Lorsqu’il arriva devant Milarepa, il se gaussa de Maître Milarepa : " Ha ! Une personne accomplie comme vous l’êtes vous ne devriez pas être gravement malade ! Comment êtes vous tombé malade ? Si la maladie peut être divisée et donnée à d’autres, vous pouvez la distribuer à vos disciples. Si la maladie peut-être transférée, alors transférez- là moi ! Vous êtes dans une situation si embarrassante – qu’allez-vous faire ? "...
  • Première projection publique du documentaire " Letter From Masanjia " à Toronto

    Le documentaire commence par une lettre manuscrite trouvée dans une boîte de décorations d'Halloween achetée dans un grand magasin américain par Julie Keith, une femme de l'Oregon. La lettre était un appel à l'aide d'un prisonnier d'opinion du notoire camp de travaux forcés de Masanjia à Shenyang, en Chine.