Art, Science et Culture

Culture | Musique | science | Sagesse traditionnelle | Archéologie | Poésie | Beaux-Arts | Personnages historiques

  • Ne pas être affecté fût-ce face à une faveur ou confronté à l'humiliation, ne rechercher ni gloire ni richesse, demeurer dans la tranquillité et la paix

    La phrase chinoise : "Chong Ru Bu Jing " signifie que l'on reste imperturbable face à une faveur ou à l'humiliation, et que l'on garde toujours son calme et son aise ; on peut abandonner l'intérêt à la perte et au gain. Si l'on peut accomplir l'état de "Chong Ru Bu Jing " on doit être ouvert d'esprit, avec un grand coeur, magnanime, et prêter peu d'attention au renom et au profit.
  • Cultiver la Vertu : Eviter les désastres et obtenir des bénédictions en abandonnant l'avidité

    On peut lire dans le Volume 41 du Huainanzi (en chinois : 淮南子 ), un ancien texte de la dynastie Han, " Un personne vénérable préserve ce qu'elle a, et ne recherche pas ce qu'elle n'a pas. Si quelqu'un recherche ce qu'il n'a pas, alors ce qu'il a devra disparaître. Si quelqu'un cultive ce qu'il a, alors ce qu'il veut apparaîtra naturellement."
  • Trois villes coréennes découvrent“l’infinie créativité des arts ”de Shen Yun

    New-York-based Shen Yun Performing Arts a poursuivi sa tournée en Asie avec neuf représentations à guichets fermés du 4 au 12 février dans les villes sud-coréennes de Busan. Les places pour les représentations au Centre des arts Aram Nuri à Goyang étaient déjà vendues un mois à l'avance ...
  • L’empereur Yao donne le pouvoir au plus capable, pas à son fils

    Pendant le règne de l'empereur Yao, il y a de cela environ 4.300 ans, il y a eu une grande inondation dans le monde entier. L'hémisphère nord a été inondé jusqu'à 2000 mètres (environ 6600 pieds) au-dessus du niveau de la mer, les anciennes civilisations occidentales ont presque toutes été anéanties ...
  • Comment les anciens considéraient le fait de réparer ses erreurs

    Les anciens pensaient qu’il était très important de réparer ses propres erreurs – c’était une façon de cultiver la vertu. C’était aussi une importante question d’introspection et de cultivation. Les anciens croyaient que même un saint pouvait faire des erreurs. Dans " les Classiques " il est dit que nul homme n’est infaillible, et qu'être capable de corriger ses erreurs est la plus noble des vertus ...
  • Quand Confucius rencontra Lao-Tseu

    Lao-Tseu et Confucius, les deux plus célèbres sages de l’histoire chinoise, sont apparus au même moment il y a 2 500 ans en Chine durant la Période des Printemps et Automnes. Selon « Shiji », ou « Les registres du Grand Historien », Confucius se rendit à Luo Yang, la capitale, pour rencontrer Lao-Tseu et s’enquérir à propos des convenances ...
  • Les traditions de la fête des Lanternes

    On prétend que le deuxième empereur de la dynastie des Han de l’Est (25-220 ap. J.-C.), Ming, était un fervent bouddhiste. Il est à l’origine de la coutume de la fête des Lanternes, le quinzième jour du premier mois lunaire.
  • Un réalisateur : Shen Yun montre constamment un chemin vers la paix sur terre

    "Pour le réalisateur et producteur Lief Bristow, Shen Yun est un rappel que la paix est possible dans le monde. La plupart des spectateurs, pense-t-il, viennent au théâtre pour se distraire, être exaltés ou avoir une expérience cathartique. Shen Yun accomplit ce désir parce que ce qui en émane est un sens de spiritualité qui transcende toute croyance individuelle ...
  • Une promenade à travers la littérature et l’histoire: Confucius valorisait la vertu et prônait l’Éducation (2eme Partie)

    Si quelque chose d’anormal survient dans la nature, les humains devraient réfléchir à leurs mauvais comportements. Si les êtres humains violent les lois du ciel, ils n’auront pas de bénédiction même s’ils prient. Un homme vertueux devrait savoir comment suivre les lois du ciel. Un homme qui y aspire devrait être proche des saints, des vertueux et de ceux qui suivent le Tao, ainsi il pourra apprendre de leurs enseignements ...
  • Père Shao : Premier fonctionnaire parental chinois il y a 2 000 ans

    Shao Xinchen vécut sous dynastie chinoise des Han occidentaux... Durant son mandat à Nan Yang, Shao manifesta de l’affection pour les gens, et il travailla dur pour leur permettre de bien gagner leur vie; Il contrôla les voies navigables, construisit des étangs et ouvrit des canaux pour une meilleure irrigation ...
  • Une promenade à travers la littérature et l’histoire: Confucius valorisait la vertu et prônait l’éducation (1ere Partie)

    Confucius dédiait sa vie à faire avancer et à prôner la culture traditionnelle chinoise en faisant de la culture et de l’éducation une partie importante de la vie. Il éduquait les gens, leur enseignait le comportement humain approprié et insistait sur la façon morale de gérer les affaires courantes et de résoudre les problèmes de la vie. Ci-dessous quelques histoires tirées des Analectes de Confucius et des Préceptes de Confucius pour sa famille....
  • Histoires de la Chine ancienne : La Capacité supranormale qu'avait Huineng de connaître la destinée

    Alors que réputation de Huineng, sixième patriarche dans le bouddhisme Zen, ne cessait de s'étendre dans le Guangdong et le Guangxi de la Chine ancienne, beaucoup de moines et de personnes ainsi que de hauts fonctionnaires et des personnes éminentes souhaitaient l'entendre exposer le Dharma, la Loi de Sakyamuni. Alors que le nom de Huineng devenait de plus en plus respecté, des moines de l'école de Shenxiu du bouddhisme Zen du nord, dans le temple de Yuquan, devinrent très préoccupés...
  • L’apparence provient de l’esprit, et le sort d’un être change en fonction de son coeur

    Si le cœur d’un être se focalise toujours sur la bonté, il accumulera beaucoup de chance et de vertu, et même lors de situations dangereuses, les divinités pourront transformer ses malheurs en bénédictions. Par contre, celui qui commet de mauvaises actions plantera les graines du mal, et même s'il aurait dû au départ connaître la chance, il finira par souffrir. C'est ce que nous connaissons comme étant la Loi de cause à effet. De nombreux cas ont été documentés dans les livres anciens. Ce qui suit sont quelques exemples tirés du livre "Traité supérieur sur l’Action et la Réponse." ...
  • Parvenir à la grâce, trouver la compassion - L'histoire de Daoyong Zheng, Première danseuse de Shen Yun Performing Arts

    Dans l’ancienne culture chinoise, il existe une croyance : l’univers trace un chemin pour chacun de nous. En suivant ce chemin, une personne peut trouver la réussite, et un don des dieux qu’il lui sera donné de partager. Cette pensée chinoise pourrait s’appliquer à Daoyong Zheng...
  • Pourquoi ‘prête plume’ se dit-il en chinois ‘tenir un cimeterre’?

    On appelle en français quelqu’un qui écrit des articles ou ébauche des discours pour d'autres un « prête-plume ». Cependant, en chinois le terme littéral est « tenir un cimeterre », pas tenir un stylo. Cela tire son origine d’une anecdote historique qui concerne Cao Cao durant la période des Trois Royaumes ...


  • Page | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | ... | 191 | [+10] | [+100] |