Persécutions dans la société

  • Une acupunctrice licenciée après les travaux forcés et l'emprisonnement

    Une acupunctrice du premier hôpital de Nanchang a été licenciée en mars 2016 pour sa croyance dans le Falun Gong. Mme Wu Fengzhen, 51 ans, et sa jeune fille font maintenant face à des difficultés financières et à l'expulsion de leur logement d'entreprise. Depuis le début de la persécution du Falun Gong en 1999, Mme Wu a été arrêtée trois fois et envoyée deux fois dans un camp de travaux forcés ...
  • Une femme de Shijiazhuang empêchée de quitter la Chine

    Une femme de Shijiazhuang a été empêchée de quitter l'Aéroport international de Pékin le 13 octobre 2016. Elle avait l’intention de se rendre à Vancouver pour aider à prendre soin de sa fille, qui allait accoucher, mais les agents de l'immigration ont invalidé son passeport ...
  • La persécution entraîne la séparation des familles

    Étant pratiquants de Falun Gong en Chine, M. Zhu et son épouse Bian Xinzhong du district Shijingshan ont enduré beaucoup de difficultés. Mme Bian a été illégalement arrêtée et envoyée dans un camp de travaux forcés en 2012 et M. Zhu aspirait à son retour. Elle a finalement été libérée au cours de l'été 2013. Mais avant sa libération leur fils Dabao (surnom) a été arrêté, et la famille reste séparée ...
  • Un employé de l’Université des études internationales de Pékin obligé de quitter son domicile pour échapper à la persécution

    M. Hu Chuanlin, 42 ans, un employé de l’Université des études internationales de Pékin, a été libéré du camp de travaux forcés fin juin 2013. Cependant, il était surveillé par les autorités et devait a dû quitter son domicile pour éviter la persécution.
  • Mme Miao Fengling de Tianjing arrêtée, les membres de sa famille persécutés dans le cadre de la politique d’implication du PCC

    Le 17 décembre 2012, aux alentours de 17 heures, cinq ou six agents de police ont fait irruption dans le bâtiment d’habitation de Mme Miao Fengling et ont frappé à sa porte. Mme Miao qui est pratiquante de Falun Gong, a réalisé ce qui se passait et refusé d’ouvrir. Les agents ont feint de partir mais se sont cachés à l’étage au dessus. Lorsque le mari de Mme Miao est rentré chez lui après son travail, la police est descendue précipitaemment et est entrée en force dans l’appartement. Ils ont fouillé, confisqué les biens personnel et arrêté Mme Miao ...
  • Un couple âgé arrêté pour avoir cherché justice pour leur fille, un témoin également arrêté pour avoir pris leur défense

    La pratiquante de Falun Gong Mme Deng Caijuan de l’agglomération de Foshan dans la province du Guandong, a récemment été arrêtée et emmenée dans un centre de lavage de cerveau par les autorités communistes. Ses parents âgés n’ayant nulle part où demander justice, sont allés sur la place d’un centre commercial local pour rendre publiques leurs doléances concernant leur fille ; Les gens qui les ont vus ont exprimé leur sympathie. Des agents de police du Bureau 610 les ont alors arrêtés et emmenés. Ils ont également arrêté un passant qui essayait de prendre la défense du vieux couple...
  • Des policiers du canton de Tanghai ont menacé M. Zheng Xiangxing et les villageois qui le soutiennent

    Après l'arrestation de M. Zheng, son épouse Mme Sun est allée au département de police s’informer à propos de son mari et a demandé le retour des articles confisqués. Liu Jiaman et le directeur Bai Yuli l'ont menacée en disant qu'ils l'enverraient dans un camp de travaux forcés dans les deux mois. Plus tard, Mme Sun et l'avocat de la défense de M. Zheng sont allés au département de police demander sa libération avec les lettres de pétition des habitants de son village. Mais la police et les fonctionnaires de la 10ème Exploitation ont menacé les villageois ayant signé la pétition que leurs fonds de retraite seraient supprimés. Beaucoup de villageois ont été si effrayés qu'ils ont rayé leurs noms de la lettre de pétition, certains avec les larmes aux yeux...
  • Les départements juridiques, du ministère public et de la sécurité publique de la ville de Fuzhou violent les droits des pratiquants de Falun Gong et de leurs avocats

    Ces dernières années, de nombreux avocats ont osé dire la vérité, défendre des pratiquants de Falun Gong et maintenir la justice. Cependant, les services juridiques, l'action judiciaire et la sécurité publique de la ville de Fuzhou emploient différents moyens afin d'empêcher les avocats d'exercer leurs droits légaux.
  • La persécution de pratiquants employés par la compagnie d’acier Kunming, province de Yunnan

    L’ancien capitaine de l’escadron de la sécurité nationale du département de police de l’agglomération de An’ning, au nom de famille de Su et âgé de 60 ans, a conduit les policiers pour arrêter 22 pratiquants dans l’agglomération de An’ning en 2004. Parmi les 22, 12 provenaient de la compagnie d’acier Kunming, huit de la mine Longshan de l’aciérie Kunming, et deux de la mine de phosphore de An’ninghuan. Dix-neuf d’entre eux ont été condamnés à la prison ou aux travaux forcés...
  • La police de la ville de Jimo entre en force au domicile d’une femme de 67 ans pour obtenir ses empreintes digitales (photo)

    Vers 11 heure du matin, sept policiers sont de nouveau allés à la résidence de Mme Zhang. Elle a refusé d'ouvrir la porte. Des policiers ont escaladé le mur de la cour et ouvert la porte pour les autres. Ils ont intimé à Mme Zhang d’ouvrir sa porte. Elle a refusé à nouvau. Ils ont soulevé la porte à l'aide d'un tournevis. Wang Deyi un des policiers a donné un coup de pied pour ouvrir la porte du côté ouest de la maison. Ils ont traîné Mme Zhang qui a 67 ans puis l'ont portée dans le véhicule de police, qui l'a emmenée immédiatement au commissariat de Lingshan.
  • La police ferme une pharmacie tenue par un pratiquant - les clients sont en colère

    Le 1er août 2008, Liu Fa, secrétaire adjoint de la division de Sécurité de Weizhou dans le comté de Wei, province du Hebei, et ses hommes, sont entrés dans la pharmacie Tongxintang rue Yuquan dans la ville de Weixian. Il voulait confisquer la carte d'identité du Dr. Gong. Cette carte est nécessaire pour les transactions bancaires, pour faire des achats dans les centre commerciaux et pour toutes sortes d'achats liées aux activités commerciales. Par conséquent, Dr Gong ne pouvais se permettre de la lui donner. En conséquence, Liu Fa a appelé des policiers du Bureau de la sécurité publique qui ont entouré la pharmacie. De nombreux patients du Dr Gong ont été effrayés et ont quitté la pharmacie.
  • La principale du collège de Yuhuai de Hong Kong a été arrêtée encore une fois.

    le 10 août, Mme Wu Shengyin, principale du collège de Yuhuai a été 'illégalement arrêtée' à son domicile. Mme Wu Shengying est la fille du PDG de l'Entreprise Yonghong enregistrée à Hong Kong, et résidente de Hong Kong. En mars 2006, elle a pris en charge le collège secondaire de Yuhuai. Après deux ans de dur travail, elle a réussi à transformer le collège, d’une école sur le point de fermer en une des meilleures écoles de la région, avec un nombre croissant d’élèves admis à l’université chaque année. La famille de Mme Wu ne sait rien de sa situation à part le fait qu’elle a été emmenée à une " classe d’éducation légale " qui est en fait un centre de lavage de cerveau. Ils sont très inquiets pour elle.
  • Les services de police de Changchun établissent un bureau de contrôle des antécédents dans le but de passer au crible ceux qui ont leurs billets pour les Jeux Olympiques.

    Les services de police de Changchun ont établi un bureau de contrôle des antécédents dans le but de protéger les Jeux Olympiques de Pékin. Les activités du bureau incluent l’examen des identités, de passer en revue les relations et les antécédents des entraîneurs, des athlètes, des bénévoles, des fonctionnaires et des individus qui prévoient d’assister aux Jeux Olympiques. Leur principale motivation étant d’identifier les pratiquants de Falun Gong et leurs parentés.
  • Zhou Yongkang dirige les perturbations à l'étranger

    Récemment, le Secrétaire du Comité politique et judiciaire du parti communiste chinois, Zhou Yongkang a dirigé des perturbations d'évènements à l'étranger, tels que le Relais mondial de la torche des droits de l'homme et des rassemblements exprimant un soutien à la population chinoise qui a quitté le Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées. À travers des organisations d'intelligence outremer, telles que les organisations de la communauté chinoise et les associations d'étudiants et d'universitaires chinois sous contrôle du régime communiste chinois, Zhou Yongkang a incité à la haine et dirigé des casseurs à initier un conflit à San Francisco, New York et Hong Kong, attaquant des Chinois qui assistaient à de tels évènements.
  • Des pratiquants de Falun Gong dans la ville de Jilin, province de Jilin ont été arrêtés après inspection de leur réception TV

    À 21 h 00 cette nuit là, Ma Yixi, le chef du village de Caojia et une douzaine de policier du commissariat de police de la ville de Gudianzi et du département de police de la ville de Jilin sont venus pour arrêter les pratiquants de Falun Gong. Quand ils sont arrivés chez You Zuozai, You n’a pas ouvert la porte. Ils ont juste donné un coup de pied dans la porte qui s’est ouverte et emmené le couple. Ils en ont profité pour confisquer des livres de Dafa et un récepteur de signaux TV.