Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé

  • J'ai été soumis à la "torture de l’ancre " dans la prison Gangbei

    M. Zhou Xiangyanga été torturé par la "torture de l’ancre" pendant quatre mois dans la prison Gangbei (rebaptisée prison Binghai) à Tianjin. Ingénieur du Troisième institut d’étude et de design de Tianjin, il avait été illégalement condamné à neuf ans de prison pour ses seules convictions. Un autre pratiquant, Li Xiwang, est mort de la dite "torture de l’ancre" en novembre 2011 dans la même prison ...
  • Être témoin de la persécution de pratiquantes jusqu’à la démence par les gardiens de prison

    J'ai été choquée d’apprendre sur le site Minghui ce qu’il était advenu d’une brillante étudiante de l'Université Qinghua nommée Mme Liu Zhimei. Elle a été persécutée jusqu’à la démence dans une prison du régime communiste chinois. J'ai vu d'autres pratiquantes être persécutées alors que j'étais emprisonnée ces dernières années. Je me souviens de deux d’entre elles en particulier ...
  • M. Jiang Honglu condamné après avoir essuyé les tirs de la police

    M. Jiang travaillait dans la section de Taiping de l'administration routière dans la ville de Mishan. Après que la persécution ait commencé le 20 juillet 1999, il a lancé un appel public en faveur du Falun Gong et a essyuyé les tirs de l'agent Meng Qingqi du département de police de Mishan. Un os de sa jambe gauche a été cassé. Il a également été frappé à coup de pieds si brutalement que ses yeux sont sortis de leurs orbites. Il a été condamné à la prison une fois, condamné aux travaux forcé une fois, et détenu à deux reprises ...
  • Plus de dix pratiquants de Falun Gong arrêtés dans l’agglomération de Xingcheng, Huludao dans la province du Liaoning

    Du 23 au 25 août, de nombreux agents du Bureau 610, de l’Équipe de la sécurité intérieure et de divers postes de police dans l’agglomération de Xingcheng, Huludao, sont entrés par effraction aux domiciles et bureaux de plus de dix pratiquants de Falun Gong et les ont arrêtés. Certaines des pratiquantes sont détenues dans le centre de détention de Huludao et les pratiquants dans le centre de détention de Caozhuang ...
  • Théâtre de rue à Kaohsiung, Taiwan : La simulation de prélèvement forcé d’organes choque des professionnels médicaux qui signent la pétition

    Les 7 et 8 septembre 2013, une simulation mise en scène, dépeignant l’extraction d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, a eu lieu près des quartiers d’affaires de Kaohsiung Hanshen. "Lorsque je ne savais pas d’où provenaient les organes, je croyais que ces médecins sauvaient des vies. Maintenant que je sais qu’ils ont obtenu les organes par des moyens brutaux et illégaux, je crois que de nombreuses personnes dans la profession médicale, comme moi, ne le toléreront pas !" a entre autres déclaré le Président de l’Association des techniciens médicaux de Taiwan à une conférence de presse l’après-midi du 7 septembre. Plus de 4500 signatures ont été collectées ...
  • Des milliers de Chinois signent des pétitions pour secourir le pratiquant de Falun Gong M. Hua Lianyou

    Le pratiquant de Falun Gong M. Hua Lianyou a tenu une grève de la faim pendant plus d'un an pour protester de sa condamnation à sept ans de prison. En l'espace d'un mois, 807 personnes avaient signé des pétitions pour appeler à sa libération immédiate, mais le PCC a ignoré leurs appels à la justice. Le mois dernier, 2 008 personnes de plus ont signé la pétition. Un homme de 43 ans a déclaré :" Je signerais toute pétition qui soutient le Falun Gong. Je sais qu'ils sont de bonnes personnes."... La pétition totalise à ce jour 2 815 signatures, et le nombre ne cesse de croître ...
  • Chenzhou, Hunan : Plus de 4000 personnes signent pour la libération de pratiquants détenus

    Plus de 2 000 habitants de Chenzhou, province du Hunan, ont signé une pétition pour exiger la libération immédiate des pratiquants de Falun Dafa emprisonnés en 2012. Cette année, 2 269 habitants de plus ont également signé la pétition, portant le total à plus de 4 000 signatures. Faisant montre de bravoure face à la dictature impitoyable régissant la Chine actuellement, ces gens ont signé leurs noms et même ajouté leurs empreintes digitales, afin d'appeler à la libération des pratiquants de Falun Dafa et exiger que les responsables impliqués dans la persécution soient traduits en justice ...
  • Un juge refuse de passer un DVD du Falun Gong, élément de preuve, à la Cour

    Mme Chen a été dénoncée à la police alors qu’elle distribuait des DVD gratuits à propos du Falun Gong et de la persécution au public sur un marché vers 9h le matin du 2 mars 2013. Elle a été arrêtée puis interrogée par des agents de l’antenne Qianching des services de police de la ville de Chaoyang, le directeur de l’antenne, a ordonné que Mme Chen soit détenue parce qu’elle ne coopérait pas avec la police. Ultérieurement, il a référé du cas de Mme Chen au Parquet de Shuangta. Des cadres de l’antenne des services de police de Qianjin, le parquet et la cour de Shuangta ont travaillé de connivence pour monter un coup afin de faire condamner Mme Chen ....
  • M. Song Yusheng de la province du Shandong condamné sans procès

    M. Song Yusheng, un pratiquant de Falun Gong de la ville de Jimo, dans la province du Shandong, a été arrêté le 1 août 2013, et condamné à trois ans et demi de prison ans jugement. M. Song a été arrêté le 11 août après qu’il ait encouragé des gens à démissionner de leur association avec le Parti communiste. Des agents du Poste de police de Tongji l’ont emmené au Centre de détention de Jimo. Lorsque la famille de M. Song a demandé à la cour de fournir une copie du verdict, le juge de première instance Mme Zhou Hongji a effrontément refusé ...
  • Des registres d’âges modifiés pour justifier des peines plus lourdes-- Mme Hu Yanshun, 81 ans, encore en prison

    Modifier les registres de l'âge des pratiquants est parmi les nombreuses choses méprisable faites par le Parti communiste chinois (PCC) depuis qu’il a commencé à persécuter le Falun Gong il y a 14 ans. On change les âges afin de justifier la persécution des aînés et des jeunes. De nombreux pratiquants de Falun Gong âgés ont été persécutés avec encore plus de sévérité après que leur âge ait été modifié. Mme Hu Yanshun, 81 ans, encore incarcérée dans le deuxième pavillon de la prison pour femmes de Longquan dans la ville de Chengdu en est un exemple ...
  • Deux camps de travaux forcés dans la province du Hunan face à la fermeture

    Deux camps de travaux forcés dans la province du Hunan qui avaient persécuté de nombreux pratiquants de Falun Gong – le camp de travaux forcés pour hommes de Xinkaipu dans la ville de Changsha et le camp de travaux forcés pour femmes de Baimalong dans la ville de Zhuzhou - ont libéré leurs pratiquants détenus. Mais la nature du PCC ne changera pas et il continue à recourir à d'autres moyens pour persécuter les pratiquants de Falun Gong ...
  • Le comité des affaires politiques et juridiques et le bureau 610 de Huludao manipulent le tribunal

    Cinq pratiquants de Falun Gong ont été condamnés au tribunal du district de Lianshan à Huludao, province du Liaoning en juillet 2013 par le Comité des affaires politiques et juridiques et le bureau 610 locaux . M. Zhang Chengjie a été condamné à 12 ans de prison, Mme Yang Kaixia à 5 ans, M. Liu Junhua à 5 ans, M. Zhang Zhimeng à quatre ans et demi, et Mme Shang Lanling a écopé de 3 ans. .La rumeur circule que le Comité politique et juridique et le Bureau 610 de Huludao ont rejeté la décision proposée par la cour, déclarant que les peines étaient trop légères ...
  • Mentir pour discréditer le Falun Gong confronte le malfaiteur et sa famille à la rétribution

    Après que la persécution du Falun Gong a commencé, le PCC a lancé une campagne de propagande pour tromper les gens et les inciter à la haine envers la pratique. Les autorités ont rassemblé toute désinformation ou fabrications pouvant être utilisées pour diffamer le Falun Gong. Sun a été choisi par les responsables locaux pour dénoncer publiquement le Falun Gong ...
  • He Zuoxiu un “scientifique” sans scrupules

    Récemment He Zuoxiu, un scientifique politiquement motivé, a de nouveau calomnié le Falun Gong dans les médias. He Zuoxiu n’a jamais fait aucunes contributions significatives à la communauté académique en tant que scientifique. Cependant ses dernières insinuations rappellent aux gens ses calomnies antérieures à l’encontre du Falun Gong il y a 14 ans, qui avaient déclenché la persécution brutale et toujours en cours des pratiquants par le Parti communiste chinois (PCC) ...
  • Plus de 10 pratiquants de Falun Gong arrêtés et détenus dans le centre de lavage de cerveau de Changchun

    Le Bureau 610 a été créé le 10 juin 1999, par des fonctionnaires du Parti communiste chinois (PCC) sous la direction de Jiang Zemin dans le but affiché de persécuter les pratiquants du Falun Gong. Il est très semblable à la Gestapo. Les responsables des Bureaux 610 ont établi dans tout le pays des centres de lavage de cerveau .Le Centre de lavage de cerveau de Changchun dans la Province de Jilin, fonctionne sous le contrôle du Bureau 610 de la ville de Changchun. Plus de 10 pratiquants de la Province de Jilin ont récemment été arrêtés et y sont détenus. La police continue d’arrêter davantage de pratiquants ...