Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé

  • 13 pratiquants de Falun Gong font face à des procès illégaux, 12 avocats défendent la justice

    Après avoir été arrêtés et détenus pendant près d'un an, 13 pratiquants de Falun Gong de la ville de Dalian, province du Liaoning, ont été illégalement jugés par le tribunal du district de Xigang à Dalian. M. She a été emmené de l’hôpital no 210 au palais de justice. M. Wang Tao est apparu extrêmement faible, il a dû être porté jusqu'à la salle d'audience parce qu'il était sur le point de s'effondrer. M. Che était également dans un état critique ...
  • Mme Huang Jingru en grève de la faim suite à son arrestation pour avoir envoyé des lettres révélant la persécution

    Mme Huang Jingru n'est jamais retournée chez elle après être allée à Pékin poster des lettres de clarification de la vérité le 20 décembre, 2012. Il a fallu attendre début mars de cette année pour que sa famille reçoive finalement un avis de détention et un avis d'approbation de l'arrestation de Pékin ...
  • Des pratiquants de la ville de Mudanjiang sont détenus depuis près de huit mois

    Selon la liste noire du Parti communiste chinois, les policiers ont arrêté des dizaines de pratiquants de Falun Gong chez eux et au travail le 2 novembre 2012. Mme Han Xiufang, Mme Liu Chunlan, Mme Zhao Lianying, Mme Zhao Yujie et d'autres pratiquants sont incarcérés dans un centre de détention depuis près de huit mois. Li Zhiqiang, le mari de Mme Zhao Yujie, est incarcéré à l'Hôpital de Gong'an ...
  • Cinq pratiquants de Falun Gong arrêtés dans la ville de Daan

    Cinq pratiquants de Falun Gong de la ville de Daan, province du Jilin, ont été illégalement arrêtés le 31 janvier 2013. Quatre d'entre eux, Wang Yan, Zou Yufang, Ji Xiao Hui et XiaoYue-sont toujours détenus au centre de détention de Daan, à celui de Tongyu ou celui de Taonan. Leurs familles s’inquiètent pour leur sécurité ...
  • Condamnation de neuf pratiquantes de Falun Gong de Benxi

    Le 4 avril 2013 le tribunal du district de Xihu à Benxi dans la province du Liaoning a condamné neuf pratiquantes de Falun Gong. Elles ont fait appel et le mois suivant, une séance à huis clos a été tenue par le tribunal intermédiaire de Benxi. Le 28 mai 2013, elles ont été ensuite transférées à la prison pour femmes de Shenyang.
  • Wang Kun, un agent de police du Hebei, se vante d'avoir utilisé toutes les méthodes de torture publiées sur le site Minghui

    Les agents de police Cheng Xing et Wang Kun de l'équipe de la sécurité intérieure du canton de Yongnian, province du Hebei sont connus pour leur brutalité dans la persécution des pratiquants de Falun Dafa. En 2012, Wang Kun s'est vanté alors qu'il battait des pratiquants : "J'ai utilisé toutes les méthodes de torture publiées sur le site Minghui. N'hésitez pas à me poursuivre en justice. " ...
  • Mme Liu Xinlan de la province du Hubei meurt suite à la persécution

    Mme Liu Xinlan, une pratiquante de Falun Dafa de la ville d'Ezhou, dans la province du Hubei, était retraitée de la station d'assainissement Xishan à Ezhou. Elle est décédée l'après-midi du 13 janvier 2013, à l'âge de 58 ans, suite aux harcèlements et à la persécution du Parti communiste chinois ...
  • Une torture indicible dissimulée par des déclarations d' "auto-mutilation"

    Les autorités chinoises n'ignorent pas qu'une personne pourrait involontairement se mordre la langue sous une douleur insupportable. Une telle blessure pouvant indiquer le recours à la torture, ils prennent soin de l'éviter. Le chef adjoint Wang Guo Yan du centre de détention a conspiré avec Ni Peng, le policier en charge de la cinquième salle. Wang a dit : "Qu doit être libéré demain. Nous devons le faire aujourd'hui." Ils ont déshabillé M. Qu et utilisé des draps déchirés pour l'attacher. Ils lui ont mis un rêne dans la bouche pour l'empêcher de se mordre la langue ...
  • Seize professionnelles de la santé persécutées dans la prison pour femmes de Pékin

    Selon des données incomplètes, seize pratiquantes de Falun Gong appartenant à la profession médicale, comprenant des médecins et des infirmières, ont été arrêtées et persécutées dans la prison pour femmes de Pékin entre 2000 et 2013. Le Dr. Dan Ling était une des onze experts ayant conduit une étude gouvernementale sur les bienfaits du Falun Gong en 1998. Elle a passé près de dix ans dans la prison pour femmes de Pékin. Dr. Dan avait un diplôme de maîtrise de l'Université médicale de Beijing ...
  • Les autorités corrompues profitent des travaux forcés au détriment du Falun Gong

    Le deuxième centre de détention de Shijiazhuang profite de son environnement clos pour contraindre les détenus, en les menaçant de torture, à effectuer des travaux forcés. Beaucoup de détenus sont des pratiquants de Falun Gong. Cet article traite de faits ayant été vérifiés et dénonce les pratiques de travaux forcés dans cet établissement.
  • Une juge impitoyablement persécutée pour sa pratique du Falun Gong

    Li Mei, juge du tribunal intermédiaire de la province d’Anhui, Chine, a été condamnée aux travaux forcés, envoyée dans des centres de lavage de cerveaux, des centres de détention et emprisonnée depuis 2008, pour sa pratique et sa croyance dans les principes d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Gong. Brutalement torturée dans la prison locale N° 3 pour femmes depuis mai 2012, elle souffre à présent de graves problèmes digestifs. Les gardes ont refusé de lui fournir des soins médicaux adéquats, et l’ont forcée à se tenir debout sans bouger pendant de nombreuses heures d’affilée ...
  • Des pratiquants de Falun Gong électrocutés et soumis à des injections de drogues inconnues à l'hôpital N ° 261 à Pékin

    L'Hôpital No. 261 est directement impliqué dans la persécution des pratiquants de Falun Gong. Plusieurs pratiquants ayant refusé d'être "transformés"après avoir subi des séances de lavage de cerveau forcés ont été transférés au Département n°3 de l'hôpital. Les médecins posent quelques questions pour la forme, puis hospitalisent les pratiquants contre leur volonté. Pendant leur détention, les pratiquants sont torturées par chocs électriques. L'hôpital facture alors 500 yuans à la famille, les chocs électriques étant considérés comme un "traitement médical"...
  • Quatre pratiquants de Falun Gong arrêtés à Pékin

    Le 16 mai 2013, quatre pratiquants de Falun Gong de Beijing se sont rendus dans le quartier de Shisanling afin de retirer des banderoles que le régime communiste avait accrochées afin de diffamer le Falun Gong. Ils ont été arrêtés par la police. Le Bureau 610 du District de Changping a été activement impliqué dans le lavage de cerveau et la persécution des pratiquants de Falun Gong et a commis de nombreux crimes contre les pratiquants, incluant les passages à tabac et la torture ...
  • Yu Hong de Jilin gavé avec de l'alcool, de l'huile de moutarde et du raifort

    La police a retiré le pantalon et les chaussures de M. Yu. Ils l'ont interrogé, exigeant de savoir où il avait obtenu les documents de Falun Gong. Il a refusé d'obtempérer. Deux autres policiers sont arrivés dont l'un a menacé M. Yu qu'ils l'enverraient dans un autre endroit et que les choses deviendraient "sérieuses", s'il refusait de répondre. M. Yu a ensuite été emmené dans une chambre au quatrième étage, et il a été menotté à une chaise de fer. Ils ont apporté de l'alcool, de l'huile de moutarde, du raifort, de l'huile de sésame et du sel ...
  • Des pratiquants accusés de “divulgation de secrets d’État” pour avoir révélé les méthodes de torture dans les camps et les prisons chinoises

    Afin de révéler la torture des pratiquants de Falun Gong dans les camps de travail et les prisons chinoises, les pratiquants de Qingdao ont posé pour des photos illustrant ces tortures. En représailles, le Bureau 610 de Qingdao a arrêté de nombreux pratiquants de Falun Gong le 2 mai 2013, les accusant de " divulgation de secrets d’état. "...


  • Page | [-100] | [-10] | 1 | ... | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | ... | 741 | [+10] | [+100] |