Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé

  • Des accusations falsifiées et des preuves fabriquées—la police de Baoding et le système judiciaire conspirent afin de persécuter des pratiquants de Falun Gong

    Dernièrement, la Cour du District Sud de l'agglomération de Baoding a notifié aux familles des pratiquants de Falun Gong Mme Wang Jinfeng, Mme Wang Manhong et M. Song Guobin que le procès à leur encontre débuterait dans dix jours. Avant cela, le Parquet du District Sud avait falsifié les accusations et fabriqué des preuves trois fois de suite ...
  • Une présentatrice TV, arrêtée, licenciée, et harcelée pour sa pratique du Falun Gong

    Mon employeur se trouve dans la ville de Jiamusi. La société est une grande entreprise publique, moderne, localement célèbre, dont les salariés sont pour la plupart diplômés d’université. Avant 1999, plus de 50 salariés pratiquaient le Falun Gong. Ces pratiquants suivaient les critères de Vérité-Bonté-Tolérance dans leur travail et leur vie quotidienne. Ils faisaient leur travail avec enthousiasme et s'abstenaient de courir après la gloire ou l'intérêt personnel. L'ensemble de la société, de la direction aux employés, tenaient les pratiquants en haute estime ...
  • Plus de détails concernant La torture puis le décès de M. Hou Yanshuang dans la prison de Shenyang

    Voici un document rare récemment rendu public dénonçant les faits de torture que M. Hou Yanshuang, un pratiquant de Dafa de la ville de Linguan, a souffert dans la prison de Shenyang. Ce document dévoile les noms de plusieurs persécuteurs impliqués qui étaient inconnus jusqu'à présent ...
  • M. Wang Hongbo, 70 ans, battu lors d'une arrestation illégale

    M. Wang Hongbo, un pratiquant de Falun Gong de la ville de Yueyang, est âgé de 70 ans. Il a été illégalement arrêté le 6 juillet 2013, et battu par les autorités locales et la police. Ils ont également fouillé son domicile. Ils ont détenu M. Wang au commissariat local et l'ont interrogé jusqu'à 13 heures le lendemain. Il n'a répondu à aucune de leurs questions ...
  • Élèves et parents scandalisés quand une enseignante très appréciée est de nouveau arrêtée pour sa croyance en Falun Gong

    Le samedi 11 mai 2013, Mme Wang Fang, pratiquante de Falun Gong de la ville de Suihua dans la province du Heilongjiang, affichait des documents de clarification de la vérité avec une autre pratiquante. Elles ont été suivies et arrêtées illégalement par Li Jianfei et d'autres agents du Bureau 610 du District de Beiling dans la ville de Suihua. Elles sont à présent détenues au centre de détention de la ville de Suihua ...
  • Procès expéditifs de 10 pratiquants au tribunal de la ville de Fushun

    Dix pratiquants de Falun Gong ont été illégalement jugés au centre de détention Nangou les 9 et 10 juillet, 2013. Neuf étaient du canton de Xinbin et un de la ville de Fushun. La cour de Wanghua et le bureau de Wanghua du Procureur de la ville de Fushun ont dirigé les " procès". Les membres des familles des pratiquants ont bravé un temps épouvantable et parcouru de longues distances jusqu'au centre de détention tôt le matin du 9 juillet. Ils n'avaient pas pu voir leurs proches depuis plus d'un an. Cependant, le tribunal a pris la décision illégale de n'autoriser que deux parents à être présents ...
  • La torture que j’ai subie au camp de travaux forcés de Masanjia

    J'ai été illégalement arrêtée et soumise aux travaux forcés à trois reprises de 2000 à 2009. Chaque fois, j'ai été détenue dans le camp de travaux forcés de Masanjia. Ce qui suit est ce que j'ai vécu et dont j'ai été témoin dans le camp. Une pratiquante déterminée a été emmenée dans une pièce et on l'a obligée à pencher le haut de son corps vers l'avant. Un gardien grand et lourd s’est assis sur son dos et l’a cassé. Elle était paralysée et incapable de se tenir debout ou de s'asseoir. Elle devait être portée pour aller aux toilettes ...
  • M. Wang Zicheng voit sa mobilité réduite suite à la torture dans la prison de Pékin

    M. Wang Zicheng est du quartier de Pinggu à Beijing. Depuis octobre 2010, il a vu sa mobilité réduite après avoir été forcé de rester assis immobile sur un petit tabouret de longues heures pendant plusieurs mois dans la prison de Qianjin...
  • Quatre femmes dans la soixantaine averties de leur prochain procès

    Les quatre pratiquantes ont été arrêtées chez elles vers 9H00 le 25 septembre 2012, pour avoir parlé autour d'elles des bénéfices de la pratique du Falun Gong et leurs domiciles ont été fouillés. Beaucoup de leur biens personnels ont été confisqués. Elles ont été envoyées au centre de lavage de cerveau de Tangang à Guangzhou pour trois mois. La fille de Mme Li Yonghua, qui n'est pas pratiquante, a elle aussi été arrêtée et détenue dans le commissariat du village pendant deux jours ...
  • 14 années de persécution: Exposer les tactiques de propagande perverses du régime communiste chinois

    Le 20 juillet 1999, le chef du Parti communiste chinois (PCC) d'alors, Jiang Zemin, a officiellement lancé la persécution du Falun Gong. La police du PCC a illégalement arrêté, détenu, et condamné les pratiquants de Falun Gong, les envoyant dans des camps de travaux forcés. La police a conduit des fouilles énergiques, confisqué les livres du Falun Gong et interdit aux gens de pratiquer les exercices. En même temps, tout l'appareil de propagande du Parti a initié une attaque généralisée pour réprimer et diffamer très largement le Falun Gong. Je souhaite révéler ici un cas de propagande mensongère par les officiels du Parti ...
  • Aperçu statistique : Peines de prison infligées aux pratiquants de Falun Gong ces 14 dernières années

    L’emprisonnement est des principaux moyens utilisés par le régime communiste pour persécuter les pratiquants de Falun Gong. Le site Minghui a publié 11 597 rapports de pratiquants condamnés à des peines d’emprisonnement depuis le début de la persécution en 1999 jusqu’à la mi-juillet 2013. Il convient de noter que ces statistiques sont compilées sur la base des seuls rapports reçus par Minghui. Il est largement reconnu que de très très nombreux autres cas demeurent non déclarés, les victimes craignant les représailles à la fois contre eux-mêmes et leur famille s'ils osent en parler ouvertement ...
  • Une mère aveugle âgée de 70 ans pleure son fils illégalement emprisonné

    M. Liu Qingsheng de Harbin et sa mère, qui est septuagénaire et aveugle, dépendaient l'un de l'autre. Le Bureau 610 de la province du Heilongjiang a arrêté M. Liu chez lui le 31 décembre 2011 et l'a condamné à une peine de trois ans. Il est incarcéré à la prison de Hulan où ni les visites de la famille, ni les appels téléphoniques ne lui sont autorisés. Sa mère est en larmes tout le temps ...
  • La tentative d’un camp de travail d’empêcher des pratiquantes de Falun Gong de rencontrer leurs avocats, contrecarrée par des Organisations de droits de l’homme

    Plusieurs pratiquantes de Falun Gong ont été arrêtées et incarcérées dans le camp de travaux forcés de réinsertion pour toxicomanes du Heilongjiang. Les autorités du camp n’ont diffusé aucune information à leur sujet et les ont empêchées de voir leurs familles et rencontrer leurs avocats. Toutefois, suite aux pressions de groupes des droits de l’homme à l’étranger notamment Amnesty International et le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, les autorités ont finalement accepté de les laisser rencontrer leurs avocats ...
  • Un pratiquant de Changchun brutalement torturé par suffoquation à l'eau

    Je faisais des achats de fournitures au marché de technologie de la ville de Changchun, le 5 mars 2005, quand plusieurs policiers m'ont sauté dessus par derrière. Ils m'ont saisi au cou et je n'ai pas pu crier, tandis qu'un autre policier couvrait mes yeux afin que je ne vois pas qui m'attaquait. Quelqu'un d'autre a tordu mes bras et m'a plaqué les jambes au sol. Au total, quatre à cinq personnes m'ont frappé à terre, moi un homme âgé de 58 ans. Ils ont également pris mon argent, plus de 20.000 yuans ...
  • Un esprit inébranlable: Des bannières portant des messages à propos du Falun Gong et de Quitter le PCC apparaissent dans les villes chinoises le 20 juillet 2013

    Avec toutes les principales voies de communication qui leur sont fermées dans l'environnement actuel de persécution en Chine, les pratiquants de Falun Dafa trouvent des moyens inventifs de s'exprimer en faveur du Falun Gong et d'en appeler à la justice. Toutes ces années, ils ont affronté de grands risques et défis en accrochant des banderoles colorées transmettant le message jusque dans les espaces publics. Ces banderoles toutes récentes en Chine attestent de la détermination des pratiquants et de leur esprit inébranlable....