Camps de la mort et trafic d'organes

Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes

  • Un même témoin continue à révéler l'horreur du prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants à l’intérieur du camp de Sujiatun

    Lors d'une seconde entrevue, la personne qui s'est présentée voici quelques jours pour révéler des détails concernant le camp de concentration de Sujiatun en Chine du nord-est a révélé que son ex-mari était un des principaux chirurgiens du camp de concentration. Il est neurochirurgien et principalement responsable du prélèvement de la cornée. En raison du caractère effrayant du prélèvement d'organes vivants et de l’incinération des cadavres, le témoin et sa famille ont vécu des expériences de vie dévastatrices. Il est presque impossible que les gens imaginent le degré de souffrance que les pratiquants de Falun Gong subissent à l'intérieur du camp.
  • Sujiatun, ne sera plus jamais juste un nom (Photos)

    Certains noms, à cause de leur histoire, ne restent pas de simples mots, mais deviennent des rappels douloureux d'événements tragiques. Après ce qu'ont fait les Nazis, "Auschwitz n'est plus juste " un lieu en Pologne ", et en Russie, le mot " Goulag" porte une profonde signification. Et maintenant, les gens vont bientôt se souvenir similairement d'un lieu en Chine - Sujiatun -. Les crimes effroyables crimes inhumains du PCC en persécutant les pratiquants de Falun Gong ont fait de Sujiatun bien plus qu'un nom de district de la ville de Shenyang. De tels noms seront pour toujours connectés avec certains des plus notoires crimes de l'histoire humaine.
  • WOIPFG: Premier rapport d’enquête sur le camp de la mort de Sujiatun, ville de Shenyang, province du Liaoning

    Selon notre enquête initiale, il existe bien une grande "ferme d'organes" à Sujiatun, ville de Shenyang, province du Liaoning en Chine. C'est une pratique systématique, qui inclut d’établir le camp de la mort, de détenir les "pourvoyeurs" (les pratiquants vivants du Falun Gong), de fournir les organes des pratiquants du Falun Gong correspondant aux demandes, de prélever chirurgicalement les organes, d’éliminer les corps des victimes et d’installer les hôpitaux qui emploient ces organes volés. Sans aucune procédure légale, les pratiquants du Falun Gong sont amenés au camp de la mort de Sujiatun sans que quiconque soit au courant. Ils sont dans l'isolement complet. Leurs corps sont incinérés après le prélèvement de leurs organes.


  • Page | [-10] | 1 | ... | 52 | 53 | 54 | 55 |