Compréhensions et expériences de cultivation/pratique

  • La pratique des exercices en groupe au petit jour c’est aussi valider la Loi

    Chaque pratiquant du Falun Dafa est une particule. Si tous les pratiquants participent aux groupes de pratique, tôt le matin, nous pouvons atteindre l’état décrit dans le Zhuan Falun: "Il faut que les cent méridiens du corps deviennent de plus en plus larges, que l’énergie devienne de plus en plus puissante et de plus en plus lumineuse. Finalement, plus de dix mille méridiens se relieront en un seul bloc jusqu’à former un état sans méridien ni point d’acupuncture, tout le corps sera relié en un seul bloc." ("Huitème Leçon") Nous pourrons ainsi former un corps inébranlable et l’énergie qui émanera de nous éliminera tous les facteurs pervers dans ce monde.
  • Comprendre davantage "Une brève explication de Shan"

    "Shan est la manifestation du caractère de l'Univers aux différents niveaux et dans les différents espaces, il est aussi la nature fondamentale des grands Eveillés. Ainsi, un pratiquant doit cultiver obligatoirement le Shan, et s'assimiler au caractère particulier de l'Univers Zhen Shan Ren." En fait, lorsque nous ne faisons pas bien les trois choses, c'est parce que nous ne nous sommes pas bien assimilés à la Loi. Nous disons seulement "Vérité-Compassion-Tolérance", mais nous ne nous sommes pas assimilés à la nature de l'univers : "Vérité-Compassion-Tolérance".
  • S'éveiller soudainement au bord du danger

    "Cela faisait longtemps que je participais aux exercices en groupe. Parfois lorsque le réveil sonnait, je l'arrêtais simplement, pensant que j'avais encore sommeil et que cela pouvait bien attendre cinq minutes. Mais une heure passait, puis plusieurs heures. Aussi, je n'essayais plus finalement de me réveiller et me rendormais. Ou bien je pensais qu'il faisait trop froid dehors, et que je pourrais faire les exercices le lendemain. Le jour suivant était une répétition du jour précédent. Quelque chose n'allait pas. Je savais que je devais éliminer cette paresse. Mais pas plus de deux jours après, mon attachement à la facilité et au confort émergeait de nouveau...
  • Examiner chaque pensée

    "Quand nous rencontrons des problèmes et des interférences dans certains domaines nous ne devrions pas penser que c’est en tant que corps entier que nous avons des lacunes. Dans le passé nous cherchions principalement les problèmes chez les coordinateurs et chez ceux impliqués dans les questions. Nous focalisions nos énergies sur l’émission de pensées droites pour éliminer les interférences, mais en fait chacun de nous devrait trouver ses propres lacunes. En tant que seul corps nous n’avons pas de lacunes. Dafa est harmonieux et indestructible."
  • Comprendre le progrès de la rectification par la Loi et son impact sur les projets de Dafa.

    La cultivation n’est pas de s'agglutiner tous ensemble, ni que les choses soient les mêmes pour chaque pratiquant. Ce n’est pas comme l’ours qui ramasse le nouveau maïs en laissant tomber celui qu'il a déjà ramassé. Ce n’est pas non plus un marathon. L’arrangement du Maître pendant la rectification par la Loi est bien ordonné et en tant que pratiquants de Dafa, nous devons avoir une compréhension et une coopération qui soient rationnelles.
  • Quelques réflexions après avoir participé à la pratique de groupe matinale via la Station de Radio Minghui

    Quand j'ai appris que la Station Radio Minghui diffusait la musique des exercices dans ses programmes du matin, j'ai pris conscience que lors des huit années de persécution, des pratiquants en Chine avaient été occupés à sauver les êtres pendant que d'autres étaient découragés et utilisaient la persécution comme excuse pour ne pas faire les exercices avec diligence. Toutefois, au stade ultime de la rectification par la Loi, l'assimilation à un seul corps est indispensable. Aussi la musique des exercices diffusée par la Station Radio Minghui est comme saupoudrer une douce pluie sur la Chine.
  • Des boutons des fleurs de prunier annoncent l'arrivée du printemps au ciel et sur la terre

    Toute la police d'un certain commissariat de police a quitté le PCC et a commencé à pratiquer Falun Dafa. Il y a un groupe d'étude de la Loi composé d'officiers de police qui ont cultivé pendant plus de deux années. L'équipe de police de la sécurité nationale n'a ni enlevé ni harcelé aucun pratiquant de Dafa depuis deux ans.
  • Accordez de l'importance à l'émission des Pensées Droites, simultanément, à travers le monde

    "Quand tous les disciples de Dafa du monde entier émettent simultanément des pensées droites, la force est sans limite. Si chacun avait la croyance juste et forte en cette affaire et avait bien fait dès le début, la perversité n’existerait peut-être même plus à présent. Mais il y a de nombreux élèves qui sont perturbés par une chose ou une autre et ne font pas bien." a dit le Maître pendant la Conférence de New-York 2006, ayant lu ce passage je suis plus sûr de l'importance de l'émission simultanée de pensées droites à travers le monde ...
  • Pourquoi devons nous cultiver chacune de nos pensées

    Dès qu’une mauvaise pensée surgit, nous devrions l’attraper, et nous en débarrasser immédiatement. Lorsqu’elle vient juste d’apparaître, elle n’a pas eu la chance de croître, elle ne peut pas vous contrôler, et les mauvaises substances ne se sont pas encore formées. Si nous la remarquons et lui laissons le champ libre, ou même que nous l’accompagnons, alors elle deviendra de plus en plus grande, et là elle nous contrôlera. Même s’il n’est pas trop tard et que vous la découvrez par la suite, ce sera simplement plus difficile de s’en débarrasser, parce qu’après tout, vous l’avez laissée vous mener : " plus ils s’écartent du Dao, plus il leur est difficile de se cultiver pour leur retour."
  • Les pratiquants en Chine partagent leurs expériences en se joignant à la pratique des exercices nationale

    Hier j’ai lu sur Internet que la “Pratique matinale des exercices via la diffusion satellite Minghui avait commencé. » J’en ai été très heureux, sachant que la radio Minghui diffuse la musique des exercices chaque matin à 3h50. C’est excellent. Les disciples de Dafa peuvent à présent faire les exercices de groupe en même temps. Lorsque j’ai commencé à faire le premier exercice, j’ai senti que le champs d’énergie était vraiment très fort. Tout mon corps était léger et mes mouvements suivaient le mécanisme de l’énergie. Je me suis senti très à l’aise et ne ressentais plus aucune fatigue. Il est devenu évident pour moi maintenant que jusque là mon esprit pouvait difficilement se calmer. Aujourd’hui j’ai fait l’expérience de l’état de tranquillité, lequel est merveilleux et sacré.
  • Réflexions à propos de la Conférence de Loi à New-York

    "Cette conférence a éliminé mon plus gros obstacle à la plénitude. Maître a mentionné dans de nombreuses conférences que la plénitude des disciples de Dafa n’est pas la question principale qui est de sauver les êtres. Je ne pouvais pas comprendre ça. Je pensais que mon xinxing était si bas comparés aux pratiquants de l’antiquité, alors comment pouvais je atteindre la plénitude ? Cette fois Maître l’a mentionné de nouveau, et j’ai senti que j’avais brisé une coquille. J’étais tout excité. Je me suis dit à moi-même 'tu es un imbécile, après tant d’années tu ne sais même pas ce que tu cultives.' "
  • S'éveiller à la Loi pour "Pacifier l'éxtérieur en cultivant l'intérieur "

    "Il y a quelque temps, une pertubation extérieure m'a plongé dans la perplexité. Lorsqu'un de mes parents a été hospitalisé pour une opération, ma femme a soudain été enlevée par les autorités. Avec l'attachement au sentiment, je ne pouvais plus étudier la Loi ni pratiquer les exercices avec un esprit paisible et je ne n'arrivais plus à maintenir la position de main correcte en envoyant les pensées droites. J'étais vraiment sérieusement perturbé pendant cette période...
  • Ému aux larmes par les pensées droites d'une compagne de pratique

    Je suis un disciple de Dafa de Chongqing. Il y a deux mois, le personnel du bureau 610 a détruit tous les sites de production de documents clarifiant la vérité dans notre ville. Afin de garantir la sécurité pour l'ordinateur et l'imprimante que nous venions d'acheter, une pratiquante qui venait d'apprendre comment fabriquer les documents m'a demandé de les mettre en lieu sûr momentanément. Elle a dit qu'elle reviendrait les prendre quand elle aurait trouvé une méthode sûre...
  • "Maître a dit"

    Quand j'ai lu l’article d’un compagnon de pratique, traitant de comment être un pratiquant, cela m'a rappelé que les pratiquants en dehors de la Chine disent souvent entre eux : « C'est comme le Maître veut que nous le fassions. » Il semble qu’ils aient pris ce raisonnement comme une excuse pour convaincre les autres. Habituellement, quand les pratiquants de Chine Continentale se heurtent à des problèmes et qu’ils ne savent pas pourquoi, eux aussi continuent à demander si c'est un problème que le Maître a mentionné auparavant. En fait, ils s'attendent à ce que la réponse soit : « ce n'est pas ce que le Maître a dit. » C’est là l’importante question de comment apprendre à être un pratiquant.
  • Le Clou

    Un marchand avait fait une bonne foire. Il avait vendu tous ses produits et rempli son sac d’or et d’argent. Tout ce qu’il voulait maintenant c’était reprendre le chemin de la maison, et retrouver sa femme avant la tombée de la nuit. Il chargea son sac de tissus avec l’argent et enfourcha son cheval. A midi il s’arrêta à un relais dans une ville. Alors qu’il s’apprêtait à reprendre la route, un serviteur lui amena son cheval et dit, « Monsieur il manque un clou au fer gauche du sabot de votre cheval. « « Tant pis » répondit le marchand. « Le sabot tiendra certainement. Je suis pressé. » ...