Compréhensions et expériences de cultivation/pratique

  • Chérir les relations prédestinées avec ceux qui nous entourent

    Après qu’une de mes parentes, qui est aussi pratiquante, ait été arrêtée, son fils est venu me voir après avoir traversé beaucoup de tribulations. Le temps que j’ai passé avec lui est devenu soudainement un processus de 'cultivation' extrêmement précieux pour moi. Aujourd’hui, quand je regarde le chemin que j’ai parcouru, je réalise tout à coup la raison de beaucoup de choses et que tant que nous voulons cultiver et avons le cœur à nous cultiver, le Maître arrangera nos chemins de cultivation et le fera parfaitement. Nous ne pouvons pas nous éveiller à cela tant que nous sommes dans l’illusion.
  • Chérissons nos relations prédestinées

    Peu importe que cela soit une bonne ou mauvaise relation karmique, que ce soit une relation courtoise ou une rencontre de hasard, quand un être dépasse ses sentiments personnels de gratitude ou d’inimitié, les limites de la vie humaine peuvent être éternellement élevées. Si nous ne pouvons pas changer notre durée de vie, nous pouvons essayer d’en changer la profondeur. Dans cette troublante société humaine mondaine, qu'est-ce qui est pur et qu'est-ce qui est impur ? Bouddha a dit : Cinq cent regards sur la personne que vous adorez en échange d’une balayette dans cette vie.
  • Le bonheur de regarder en soi

    Maintenant, à chaque fois que je fais face à des "défis", par exemple, lorsque je ne peux pas ouvrir la portière de ma voiture ou lorsque mon ordinateur tombe en panne, je me demande: "Ai-je fait quelque de chose d'incorrect? Est-ce que j'ai eu des pensées déviées?" Aussitôt que je découvre mon attachement et que je suis déterminé à m'en débarrasser, la porte de ma voiture s'ouvrira ou bien mon ordinateur se réparera tout seul. J'ai compris qu'il n'y a aucune épreuve que je ne puisse passer et qu'il n'y a rien que je ne puisse faire aussi longtemps que je regarde en moi ! Aussi longtemps que nous regardons en nous-mêmes, la cultivation n'est pas si difficile.
  • Une seule pensée détermine le futur d’une personne

    Je suis allée à Pékin pour faire appel pour Dafa après le début de la persécution. J’ai été arrêtée et emmenée dans un centre de détention local pour y être emprisonnée, de plus ma maison a été fouillée. A ce moment là, ma belle-sœur, qui vivait en zone rurale, était venue me rendre visite. Quand elle a vu que deux livres de Dafa avaient survécu au passage de la police, elle les a tranquillement emmenés chez elle. Ce simple geste a planté la graine de l’opportunité pour qu’elle obtienne Dafa par la suite.
  • Histoire d'une patiente présentant un grave problème de coeur

    J'avais souffert d'une grave maladie de coeur, pour laquelle j'ai recouru à toutes sortes de traitements y compris la médecine chinoise, la médecine occidentale et même le qigong, mais en vain. A la fin, je restais alitée, ce qui a rendu ma vie pire que la mort. J'avais seulement 20 ans ! Heureusement, j'ai rencontré Falun Dafa en 1997, et dès lors, mon état s'est amélioré considérablement et j'ai retrouvé une vie normale... En janvier 2007, j'ai appris que j'étais enceinte ...
  • Une nouvelle compréhension de la 'cultivation'

    Quand j’ai commencé à apprendre la méditation assise pour la première fois, j’ai vu le Fashen du Maître devant moi sur la droite et qui me regardait. J’ai également vu ma conscience secondaire assise en face de moi dans la position du lotus. Elle semblait avoir 15 ans. Mes larmes ont jailli. L’autre jour après avoir fini la méditation j’ai vu de loin des rayons de lumières dorées et soudainement un bouddha doré assis sur un parterre de lotus est apparu...
  • Enlever les barrières et s’élever comme un seul corps

    En partageant mes expériences avec un compagnon de pratique, j’ai appris comment quelques mots que j’avais dit lui avaient causé beaucoup de douleur, d’inconfort et de détresse. J’avais déjà oublié tout ce que j’avais dis et je ne pouvais même pas me souvenir ce dont il s’agissait. Comment les choses avaient elles pu arriver ainsi ? Quelle en était la racine ?
  • Réflexions sur le Xiulian* et les épreuves

    "J'ai cultivé* depuis plus de dix ans. Mais mon niveau s’élève lentement et est resté au niveau de la cultivation personnelle. Je ne suis pas entré dans la période de la Rectification par la Loi. Ma paresse et le désir d’éviter les épreuves m’ont particulièrement empêché d'avancer... "
  • Abandonner la mentalité de devoir quelque chose et de faire des faveurs aux compagnons de pratique

    Le pratiquant « A » m’a demandé de l’aider à installer une petite antenne parabolique. À l’origine il avait une grande antenne parabolique avec un tuner spécial à haute fréquence. Malgré tous nos efforts, nous n'avons réussi à capter aucun programme sur la petite antenne. Cependant, le pratiquant pensait que cela m’avait pris tout mon temps et il m’a donc remercié de quelques pommes et poires. Je ne l’ai pas évalué sérieusement d’après la Loi. De plus, je me suis depuis longtemps habitué à l’idée de « laisser les choses suivre leurs cours. » Par conséquent, je les ai emmenés à la maison parce que je ne pouvais pas refuser son hospitalité...
  • Le Maître m’a donné un nouveau pied

    Un jour alors que j’emmenais l’enfant à l’école et que nous marchions sur une route plate, je me suis faite soudain une entorse au pied droit. J’ai eu l’impression qu’on m’avait donné un coup de pied pour me faire trébucher. J’ai entendu un crack et mon pied a pris une position anormale. J’ai crié fort à cause de la douleur. A cet instant un enseignant est venu m’aider à me relever. J’ai dit : « Merci, je peux marcher ». J’ai mis mon pied dans la bonne position et ai commencé à marcher en boitant. Je n’ai jamais compris comment j’ai réussi à monter l’escalier une fois arrivé à la maison, un appartement qui se trouve au sixième étage d’un immeuble...
  • Maintenir son Xinxing pour renforcer sa nature de Bouddha

    Souvent, les pratiquants trouvent difficile de s’accorder harmonieusement. Il y a beaucoup de raisons à cela. Je crois que ce qui suit sont les principales raisons de discorde : la méfiance et l’aversion...
  • Les miracles que j’ai expérimentés

    J’ai eu l’immense chance de commencer à pratiquer le Falun Dafa fin 2004. La première fois, il m'a fallu trois à quatre jours pour lire Zhuan Falun de bout en bout, durant lesquels j’avais tellement chaud la nuit que je n’avais pas besoin de couverture (malgré le froid de l’hiver). J’avais une petite grosseur de ma glande mammaire. Quand j’ai lu Zhuan Falun la deuxième fois, j’ai ressenti beaucoup de pression et de douleur dans mon sein gauche. Ensuite un matin, j’ai senti de l’air froid qui en jaillissait et après cela la douleur était partie. Il n’y a pas eu de rechute depuis...
  • Abandonner les notions humaines et se coordonner comme un tout pour vendre les billets

    Il n’est pas suffisant que nous fassions seulement les choses ensemble. Nous devons être sur la même longueur d’onde spirituellement et mentalement. Cela veut dire que nous avons besoin d’échanger et de partager des idées avec plus de pratiquants et cela demande de la coordination et coopération.
  • Mon père et la télévision New Tang Dynasty

    Mon père a soixante quatorze ans. Il est une bonne personne et un homme de peu de mots. Il a été un membre du Parti communiste pendant trente ans. Pendant la Grande Révolution culturelle, bien qu’il n’a pas été directement persécuté, il a conçu une peur mortelle du Parti communise chinois (PCC). Si vous dîtes combien le PCC est pervers et mauvais, il sera d’accord avec vous de tout coeur et méprise totalement le Parti parce qu’il en a une compréhension bien plus profonde que vous. Toutefois, si on dit que le PCC est sur le point de se désintégrer, il ne le croira pas. Il a dit : " Il ne se désintègrera pas même après ma mort. Ils ont toujours les armes entre leurs mains. Il n’y a aucun tour aussi vicieux soit-il qu’ils répugneront à exploiter. Qui ose s’opposer au PCC ? N’est-ce pas inviter sa propre mort ? “
  • Lâcher prise de l’attachement à la perfection pour mieux sauver les êtres vivants

    Des pratiquants peuvent avoir de hautes attentes ou exigences pour une partie d’un projet. C’est naturellement une bonne chose. Du fait des hautes attentes, un bon segment peut-être produit. Toutefois, lorsque cette tendance est un peu plus accentuée, j’ai senti qu’ils allaient à un autre extrême – « rechercher la perfection. » Lorsqu’une partie ne correspondait pas à l’état où au standard « parfait », ces pratiquants pensaient que la partie ne pouvait pas être utilisée. Finalement, de nombreux projets ont été annulés parce qu’ils n’avaient pas atteint le niveau de perfection attendu par d’autres pratiquants dans un ou un autre élément du projet. Ma question est “rechercher la perfection” n’est-il pas une sorte d’attachement ?