ONG, Associations

  • Le Rapporteur spécial des Nations-Unies sur la torture : ‘Aucun changement positif n’est à constater” quant à la persecution du Falun Gong(Photo)

    "Aucun changement positif n’est à constater," a dit M. Nowak au reporter d’ Epoch Times à propos de la situation des pratiquants persécutés par le régime communiste chinois.” "La majorité des détenus dans ces camps [de travaux forces] étaient des membres du Falun Gong. Et c’est vraiment effrayant, parce qu’aucune de ces personnes n’a jamais bénéficié d’un procès. Ils n’ont jamais été inculpés."
  • Amnesty International demande au PCC de libérer la pratiquante Tian Zhongxia

    Le 27 août 2009, Amnesty International branche de Philadelphie a tenu une conférence et a condamné la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois. Une résolution a été adoptée d’envoyer une lettre au Secrétaire du PCC de la province d'Anhui, pour exhorter le PCC à libérer immédiatement la pratiquante de Falun Gong Mme Tian Zhongxia du camp de travail, d’arrêter la persécution du Falun Gong et d'abolir le système de« rééducation par le travail» en Chine
  • La WOIPFG (Organisation mondiale d'investigation sur la persécution du Falun Gong) annonce le rassemblement exhaustif des preuves criminelles de la persécution du Falun Gong par le PCC

    Étant donné que depuis juillet 1999, le Parti communiste chinois (PCC) dirigé par Jiang Zeming a mobilisé toute la machinerie d’état pour perpétrer une persécution à l'échelle nationale de type génocide contre le Falun Gong... qui affecte non seulement la population chinoise mais que le régime a étendue au reste du monde, et qu'en calomniant le Falun Gong et en fabriquant des rumeurs il a trompé des milliards de gens dans le monde. De ce fait, la persécution est devenue une persécution contre l’humanité...
  • La présidente d'une organisation suédoise de droits de l'homme condamne la persécution du Falun Gong

    " Dix ans de détention illégale, de torture cruelle, et de travail forcé. Dix ans de propagande de lavage de cerveau et de mensonges ont passé. Durant ces dix ans, les pratiquants de Falun Gong n'ont jamais recouru à la violence, mais simplement et pacifiquement demandé à pouvoir exercer leur liberté de croyance. Pour cela de nombreux pratiquants de Falun Gong ont été envoyés dans les camps de travail et les centres de lavage de cerveau. Non seulement cela, ces quelques dernières années, de nombreux pratiquants de Falun Gong sont devenus les victimes de transplantations illégales d'organes ...Le gouvernement suédois, en tant que nation présidant l'Union européenne, devrait accepter la responsabilité et condamner publiquement la persécution du Falun Gong ...
  • Rapport annuel 2008 du Centre d’Information du Falun Dafa, 7ème partie : liberté d’expression et liberté de presse

    Le Falun Gong est resté l’un des sujets les plus censurés dans les reportages faits en Chine à la fois pour les organes de presse chinois et étrangers en 2008. La répression préolympique comportait des détentions et des condamnations d’adhérents qui avaient en leur possession, ou avaient produit ou distribué des dépliants non autorisés et liés à leur droit à la liberté d’expression.
  • Le Groupe de Travail des Droits de l'Homme du Falun Gong a rendu son rapport à l'ONU: "10 194 cas de persécutions ont été enregistrés lors des Jeux Olympiques de Pekin 2008

    Le 5 mars 2009, le Groupe de Travail des Droits de l'Homme du Falun Gong "http://www.falunhr.org/" a soumis aux Nations Unies et au gouvernement de chaque pays la "Liste de 10 194 cas de persécutions des Jeux Olympiques de Pekin 2008" Cette liste répertorie ceux qui sont devenus des victimes durant la période des Jeux Olympiques de Pekin, preuve incontestable montrant comment le régime communiste chinois a intensifié ses violations des droits de l'homme en utilisant l'excuse de "sécurité olympique".
  • Finlande : Un séminaire intitulé "Hu Jia et l'actuelle situation des droits de l'homme en Chine " a eu lieu à Helsinki

    Le 17 décembre 2008, simultanément à la remise du Prix Sakharov, le Bureau de liaison du Parlement européen en Finlande et des organisations de droits de l'homme comme Amnesty International ont co-parrainé un séminaire intitulé "Hu Jia et l'actuelle situation des Droits de l'homme en Chine" sur la Place de l'Union européenne à Helsinki. Assistaient à ce séminaire des représentants européens de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération, du Parlement finlandais, de la PEN indépendante de Finlande, de l'Association Falun Dafa de Finlande et de plus de 20 organisations des droits de l'homme.
  • La réunion d'étude d' Amnesty International Allemagne examine le mépris du PCC pour les droits de l'homme (photos)

    Pour marquer le 60ème anniversaire de la Journée des Droits de l'homme, Amnesty International dans la région de Cham en Allemagne a tenu une session d'étude à la bibliothèque de Kotzing. Mme Anna Weinzierl, président régionale d'Amnesty International, a lu à voix haute un extrait du livre de l'avocat Gao Zhisheng intitulé Une Chine plus juste. Y était incluse la déclaration de démission du PCC de l'avocat. L'activité était organisée par le Groupe de travail des droits de l'homme du Falun Gong avec l'approbation du Maire de Kozting et le soutien du directeur de la bibliothèque de la ville.
  • La conférence internationale 2008 sur les droits de l’homme en Chine, s’est réunie en Europe (Photos)

    La conférence internationale 2008 sur les droits de l’homme en Chine s’est réunie au siège du Parlement européen à Bruxelles, le 2 octobre. Douze organisations internationales des droits de l’homme et plusieurs membres vétérans du Parlement européen ont assisté à la conférence. Le sujet de Falun Gong a reçu une large attention.
  • La newsletter des droits de l'homme atteint des gens du monde entier et fait appel à leur conscience

    “Il est temps pour le monde d’enlever ses œillères face aux horribles abus et meurtres qui ont été perpétrés et qui continuent d’être perpétrés par le PCC. Nous (la communauté internationale) avons ignoré ce problème pendant trop longtemps et il devient de plus en plus envahissant et devient une menace pour chaque personne libre de cette terre. Nous devons envoyer un message conjoint au gouvernement chinois lui disant que notre conscience collective ne peut être corrompue, achetée ou soumise ! Je suis fière d’ajouter mon nom à cette liste et j’espère que ce faisant je pourrais contribuer un tant soit peu à mettre fin à l’oppression. »
  • Un rapport de la WOIPFG expose les efforts du PCC pour infiltrer le monde libre avec la propagande communiste

    Le 29 juillet, l’Organisation Mondiale d’Investigation sur la Persécution de Falun Gong (WOIPFG) a mis à jour et publié un rapport intitulé : Un rapport d’enquête sur le Système de propagande à l’étranger du PCC et son idéologie d’infiltration et de propagation de la haine et de mensonges parmi les communautés internationales’’ [sic]
  • La WOIPFG s'inquiète de l'intensification de la persécution avant les Jeux Olympiques de Pékin

    En juillet 2008, le taux d'arrestations s'est accru. Des centaines de milliers de pratiquants sont actuellement détenus dans des prisons, des camps de travaux forcés, des centres de détention et hôpitaux psychiatriques. La persécution contre le Falun Gong est devenue catastrophique pour les droits humains. Pour rendre les choses pires encore, le Département de Police et la police du Bureau de la Sûreté Publique de Pékin ont annoncé le 10 juillet 2008, que les personnes qui dénonceraient des menaces potentielles pesant sur les Jeux Olympiques de Pékin seraient récompensées d’une somme allant jusqu’à 500 mille yuans-- le Falun Gong est le seul groupe qui ait été cité dans cette annonce.
  • L’incident de Flushing est exposé aux Nations Unies – Des agents du PCC auraient, croit-on, interféré avec le forum

    Vers 14h l’après midi du 17 juin 2008, l’Association des Nations Unies de San Diego et la Fondation de la Conscience ont tenu une conférence de presse spéciale au centre des médias des Nations Unies à Genève, en Suisse. Des délégués gouvernementaux ainsi qu’une douzaine de médias occidentaux ont assisté à la conférence. La conférence de presse a exposé les faits concernant le tremblement de terre du Sichuan et l'incitation du Parti communiste chinois (PCC) outremer à un patriotisme à l'esprit borné, accusant le Falun Gong et orchestrant les attaques des pratiquants de Falun Gong à Flushing, New York. La conférence a aussi rendu publique l’interférence, dans les coulisses, avec le forum du 11 juin sur le tremblement de terre au Sichuan
  • La WOIPFG soumet au Congrès américain, un rapport d'enquête sur le contrôle des Chinois d'outre-mer par le régime communiste chinois

    Le 5 juin, l'Organisation mondiale d'investigation sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) a soumis un rapport au Congrès des Etats-Unis, fournissant des preuves du contrôle du Parti communiste chinois (PCC) sur les chinois d'outremer et la mise en place d'une "stratégie mondiale d'un front uni de travail." Le rapport stipule que les voies de fait contre les pratiquants de Falun Gong à New York, font partie de ces preuves.
  • Annonce concernant les enquêtes sur les arrestations en masse de pratiquants de Falun Gong en Chine dans la course aux Jeux Olympiques

    Le 1er mars 2008, l'Organisation mondiale d'investigation sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) a publié une " Annonce urgente pour enquêter sur les arrestations en masse des pratiquants de Falun Gong à Pékin, utilisant les Jeux Olympiques comme excuse ". Les faits à présent montrent que les arrestations s'étendent bien au delà de Pékin, dans une nouvelle vague d'intensification de la persécution dans toute la Chine, y compris dans 29 provinces, villes (quatre au niveau provincial) et régions autonomes.