ONG, Associations

  • La vaine guerre du Parti communiste chinois contre la religion

    La religion est une abomination pour le Parti communiste athée qui dirige la Chine, et le menu des choix politiques pour les dirigeants du régime a été limité à "écraser, contrôler ou coopter." L’administration du dirigeant Chinois Xi Jinping est, jusque là, largement resté dans ce moule. Mais même face à cette panoplie de restrictions et de sanctions, le nombre des croyants en Chine continue de croître, selon les conclusions de ‘Freedom House’, une ONG des droits de l’Homme basée aux Etats-Unis ...
  • " Le pire exemple de persécution religieuse " - Freedom House examine et analyse en détail la persécution du Falun Gong

    Dans un récent rapport de 142 pages, l’ONG américaine Freedom House examine la persécution du Falun Gong en Chine et analyse en détail l’étendue et la gravité de cette violation des droits de l’homme. « Avec la répression visant le Falun Gong [le Parti communiste a initié] le pire exemple de persécution religieuse depuis la Révolution culturelle » déclare dans les remarques citées dans le rapport, un éminent chercheur de l’Université d’Ottava sur la religion en Chine.
  • Déclaration de la Société internationale pour les droits de l'homme à propos de l’interdiction faite à Zhang Ziwen, un pratiquant de Falun Gong bien connu, de quitter la Chine

    La SIDH a déclaré que Wang 67 ans a été parmi le premier lot de pratiquants de Falun Gong à être arrêtés et condamnés à la prison. Wang et trois autres pratiquants et principaux coordinateurs ont été condamnés à des peines de 16 ans de prison le 26 décembre 1999. La condamnation a été diffusée par toutes les chaînes de télévision en Chine. Le gouvernement du PCC a essayé d’intimider tous les pratiquants de Falun Gong et de bloquer les manifestations ...
  • Prix Nobel de la Paix 2016 : un groupe de défense contre les transplantations forcées d’organes en Chine nominé

    « DAFOH est heureux d’annoncer que nous avons été nominés pour le Prix Nobel de la Paix 2016 », a déclaré le directeur exécutif de l’organisation, le Dr Torsten Trey dans un courriel.« Cette nomination, dont nous avons été informés il y a à peine quelques jours, est une reconnaissance de nos efforts pour protéger les normes éthiques en médecine et pour parler d’un sujet que peu ont osé aborder », a-t-il déclaré ...
  • France - La persécution du Falun Gong à travers le prisme du thème d’un colloque interreligieux

    L'association AEM (Association des Amis de l’Empire du Milieu) est une association à but non lucratif créée en 2006 à Marseille et dont la vocation est la promotion de la culture traditionnelle chinoise et la défense des droits humains en Chine. Dans ce cadre elle mène des actions dénonçant la persécution dont sont victimes les pratiquants de Falun Gong. AEM a été invitée à intervenir lors d'un colloque inter-religieux organisé par l'association ACAT et l'institut catholique de la méditerranée sur le thème : "Religion et torture : peut-on désamorcer la violence dans le cœur de l'homme ? " ...
  • Le Comité contre la torture des Nations Unies met la Chine sous les projecteurs

    Le mois prochain, le dossier de la Chine sera examiné à la loupe par un comité d’experts des Nations Unies. Ils décideront si le régime communiste chinois a entrepris des actions pour empêcher l’utilisation généralisée de la torture dans ses centres de détention.
  • La Human Rights Law Foundation appelle les gens de bien en Chine à soutenir les plaintes criminelles contre Jiang Zemin

    Du point de vue de Terri Marsh, “Pour redonner à la Chine ses anciennes grandeur, grâce et majesté, le peuple chinois et ses dirigeants doivent reconnaître les crimes accablants que Jiang Zemin a commis contre le Falun Gong en Chine ." Cela ne saurait se faire sans faire face à sa campagne de persécution actuelle et passée contre le Falun Gong. Cela ne saurait se faire sans demander des comptes à la personne entre toutes responsable de ces actes immoraux ...
  • Jiang Zemin est responsable pour la torture généralisée des pratiquants de Falun Gong

    Jiang Zemin est responsable pour la campagne de répression violente perpétrée contre les pratiquants de Falun Gong en Chine qui inclut la torture (y compris les prélèvements d'organes à grande échelle), le génocide et d'autres crimes contre l'humanité, les traitements inhumains et dégradants et les arrestations, détentions et emprisonnements extra-judiciaires. Ces crimes ont été commis en suivant ses ordres, sa stratégie, sa planification, sa supervision et sa direction suite à sa décision d'éliminer le Falun Gong en Chine ...
  • Une " action urgente" d’Amnesty International somme la Chine de libérer Li Xiaobo

    " Il y a de graves inquiétudes concernant le pratiquant de Falun Gong Li Xiaobo, qui est détenu à Chengdu, province du Sichuan, dans la Chine centrale en raison de ses convictions. Ses avocats ont signalé que sa santé se détériore rapidement et il risque aussi la torture et d'autres mauvais traitements", a déclaré Amnesty International dans l'appel ...
  • DAFOH : Des médecins rejettent le discours trompeur entourant les activités de transplantation d'organes de la Chine

    La principale source d'organes de la Chine pour ses chirurgies de transplantation, dites provenir de prisonniers condamnés à mort, cache une réalité bien différente: une dépendance accrue à l’obtention d’organes sur des prisonniers de conscience. Ce groupe vulnérable, comprenant le Falun Gong - une discipline traditionnelle chinoise brutalement persécutée, court un risque accru de devenir victime de la demande d’organes obtenus par la force ...
  • Déclaration d'Amnesty International : Serbie : Relâchez les activistes des droits humains détenus

    Amnesty International s’inquiète des nouvelles de l’arrestation et de la détention de neuf citoyens bulgares, un citoyen slovaque et une citoyenne Finlandaise par les autorités serbes, en ce qui semble être des tentatives de les empêcher de tenir des manifestations pacifiques ...
  • Amnesty International : L'abolition du système de camps de travail en Chine “un changement cosmétique”

    Amnesty International a publié le 17 décembre un nouveau rapport concernant le système des travaux forcés en Chine qui conclut qu' “il est clair que les politiques sous-jacentes consistant à sanctionner les gens pour leurs activités politiques ou leurs croyances religieuses n'ont pas changé. Les sévices et la torture perdurent, mais simplement sous une forme différente."
  • Déclaration de DAFOH -L'annonce faite par la Chine de mettre progressivement un terme au prélèvement d’organes sur des prisonniers est fallacieuse et insuffisante

    " Le prélèvement d'organes sur des prisonniers doit cesser immédiatement. Il est éthiquement indéfendable de mettre fin progressivement à un crime contre l'humanité. L'annonce du gouvernement chinois de "supprimer progressivement " ce crime contre l'humanité est une déclaration fallacieuse en soi. Lorsque la vie des gens est en jeu, alors " Il n'est plus temps … de prendre les tranquillisants des demi-mesures. "Nous pourrions sinon avoir à nous demander si la Chine n’a pas réussi, en utilisant comme cheval de troie un système informatisé de répartition des dons et l'annonce d'une suppression progressive, à saper et à diluer nos normes éthiques ...
  • Journée des droits de l’homme: Amnesty International de Finlande appelle à la libération de Mme Zhenping Chen

    Le 10 décembre 2012, journée internationale des droits de l'homme, Amnesty International Finlande a appelé à la libération immédiate de Mme Zhenping Chen, une pratiquante de Falun Gong actuellement emprisonnée dans la ville de Zhengzhou en Chine. L’organisation des droits de l’homme a également lancé une pétition nationale en ligne pour assurer sa libération. Cette année, les filles de Mme Chen qui vivent actuellement en Finlande, ont diffusé des séquences vidéo choquantes de Mme Chen soumise à un lavage de cerveau forcé en prison ...
  • CIEFG- Appel Urgent à l'Union européenne

    Vendredi, 20 juillet , une consultation UE-Russie aura lieu à Bruxelles pour aborder les questions d'état de droit et de droits de l'homme. Le 20 juillet marque aussi 13 ans de persécution illégale du Falun Gong en Chine par le régime chinois. Pendant plusieurs années, les autorités russes, agissant à l'évidence pour courtiser les faveurs du régime chinois, ont réprimé les pratiquants de Falun Gong respectueux des lois, en Russie. La situation a connu une escalade en 2008, lorsque le verdit d'un tribunal de Krasnodar, utilisant une loi sur l'extrémisme, a interdit les matériaux liés au Falun Gong...