La réunion d'étude d' Amnesty International Allemagne examine le mépris du PCC pour les droits de l'homme (photos)

Pour marquer le 60ème anniversaire de la Journée des Droits de l'homme, Amnesty International dans la région de Cham en Allemagne a tenu une session d'étude à la bibliothèque de Kotzing. Mme Anna Weinzierl, président régionale d'Amnesty International, a lu à voix haute un extrait du livre de l'avocat Gao Zhisheng intitulé Une Chine plus juste. Y était incluse la déclaration de démission du PCC de l'avocat. L'activité était organisée par le Groupe de travail des droits de l'homme du Falun Gong avec l'approbation du Maire de Kozting et le soutien du directeur de la bibliothèque de la ville.

le quotidien Kotztinger Zeitung a couvert la session d'étude.


dans le Bayerwald-Echo, les gros titres de la couverture du journal local étaient consacrés à la session d'étude

L'hebdomadaire Rundschau a publié une photo de la session d'étude


La session d'étude visait à motiver les gens à prêter davantage d'attention à la persécution des droits de l'homme en Chine et à offrir leur soutien à des groupes dans une position défavorisée.


Evangelischer Pfarr, un pasteur protestant de Kotztinger a assisté à la rencontre avec beaucoup d'intérêt . Dans la discussion qui a suivi, il a tout spécialement parlé de la persécution du Falun Gong et a dit preter une étroite attention à la question.


Monika Hofmaier avait lu l'autobiographie de M Gao avant la session. Elle était bouleversée par la situation de la persécution du Falun Gong en Chine. Elle a dit qu'elle avait du mal à imaginer qu'une persécution aussi inhumaine ait pu se produire dans le monde d'aujourd'hui. Bien que ce fut inconfortable pour elle, elle a assisté à la réunioon en chaise roulante .


Madame Anna Weizierl a dit qu'il était significatif d'avoir choisi de tenir cette réunion à Kotzinger. Il est bien connu que le premier Hôpital chinois d'Allemagne est situé à Kotzinger, qui a une relation directe avec la Chine. Espérons qu'alors que nous bénéficiions de la médecine traditionnelle chinoise, personne ne sous-estime l'horreur de la persécution ayant cours aujourd'hui en Chine sous l'autocratie du PCC.


Après la session, Amnesty International a improvisé une collecte de signatures demandant la libération de l'avocat Gao, et envoyé le document en Chine.


Les médias ont noté l'importance de la session d'étude et le Kotztinger Zeitung, le Bayerwald Echo, et le Rungschau ont couvert l'activité et publié articles et photos..

Date de l'article original : 30/12/2008


Version chinoise disponible à :
http://minghui.ca/mh/articles/2008/12/23/192129.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.