Divers

  • Allemagne : L’Association des Etudiants et des Lettrés Chinois de l’Université de Magdeburg est sous le contrôle de l’Ambassade de Chine

    Récemment d'anciens membres de CSSA- Associations des Etudiants et Lettrés chinois en Amérique du Nord, Australie et Asie ont révélé que les CSSA des universités d’outremer sont sous la direction des Ambassades et des Consulats chinois qui influencent les étudiants chinois afin de collecter des informations sur les étudiants chinois d’outremer et inciter à la haine contre le groupe spirituel Falun Gong. Le CSSA de l’Université de Magdeburg, en Allemagne ne fait pas exception.
  • Une pratiquante de Falun Gong autrichienne : "Mon expérience de demande du statut de réfugié en Autriche »

    Le 10 mars, lorsque je suis retournée à l’Ambassade pour mon passeport, la réponse a été : “D’après les règlements concernés, nous ne pouvons pas prolonger votre passeport, parce que vos actions ont mis en danger la sécurité de la Chine. " Est-ce parce que je pratique le Falun Gong ? ai-je demandé. "oui, c’est juste, " a répondu la personne. J’ai pensé : "Comment un groupe de gens qui cultivent les principes : Vérité-Compassion-Tolérance" peuvent ils menacer autrui ou leur propre pays ?" Dans la loi pénale de la Chine mettre en danger la sécurité du pays est un crime très grave passible de la peine capitale. Comment une institution diplomatique peut-elle prononcer un jugement à la place d’un organe judiciaire ? Je leur ai demandé s’ils avaient une adjudication écrite, à quoi ils ont répondu "Non."
  • Information de la Haute Commission aux réfugiés des Nations Unies (UNHCR) : Une demandeuse d'asile chinoise et sa fille de 8 ans ont été déportées de force de la Russie

    Selon une information crédible reçue par l'UNCHR, une demandeuse d'asile et sa fille de 8 ans ont été emmenées par les autorités de leur résidence de St Petersbourg mercredi dernier (28 mars) et mises dans un avion pour la Chine via Novosibirsk. La femme et sa fille avaient soumis une demande d'asile en accord avec la Loi de la Fédération russe sur les réfugiés Leur appel contre une prémière décision négative devait être reconsidéré par la cour de District de Dzerzhinky à St Petersbourg cet après-midi. Toutes deux étaient enregistrées par l'UNHCR, en tant que personnes nécessisant une protection internationale.
  • Russie : Succombant à la pression du Parti communiste chinois, le gouvernement russe déporte des réfugiés des Nations Unies (Photo)

    Le 28 mars 2007, la pratiquante de Falun Gong Ma hui et sa fillette de 8 ans Ma Jingjing, qui avaient obtenu un statut de réfugiés des NU à St Petersbourg, en Russie, ont été emmenées de chez elles par six officiers des services de déportation du Bureau de l'immigration à St Petersbourg, en Russie. la nuit du 28 mars, une femme policier russe et plusieurs représentants du gouvernement chinois ont forcé Ma Hui et Ma Jingjing à monter à bord du vol FV-215 pour Pékin, et les ont déportées en Chine. L'avion a décollé de St Petersburg à 19h 50.
  • Royaume Uni : Liang Wenjian et son mari sont illégalement détenus par le PCC

    Liang Wenjian et son mari ont été illégalement condamnés à deux ans d’emprisonnement dans un camp de travail par le bureau de la sécurité publique de la ville de Guangzhou. Avant cela les membres de leur famille n’ont été ni avertis ni autorisés à les voir. Ils n’ont aucune idée de l’endroit où le couple est enfermé. Dès qu’elle a appris la nouvelle, Jane Liang citoyenne anglaise et sœur de Liang Wenjian a écrit une lettre au gouvernement britannique et a demandé une aide urgente pour sauver sa sœur Liang Wenjiang et son beau frère Lin Zhiyong
  • L'Ambassade chinoise en Irlande refuse de renouveler le passeport d'un pratiquant

    J'ai demandé à la personne de l'ambassade "Dites moi la raison pour laquelle vous ne pouvez pas prolonger mon passeport." Il n'a pu me donner aucune raison restant là debout. Il m'a dit: "Nous ne pouvons simplement pas prolonger votre passeport." Il semblait également embarrassé. Sa seule explication était "Nous traitons les affaires officielles selon les principes officiels." Finalement j'ai du quitter l'Ambassade sans mon passeport. Ces derniers mois depuis que j'ai remis mon passeport, l'Ambassade chinoise en Irlande m'a privé du droit le plus basique d'être un citoyen chinois sans aucune raison ni explication.
  • Les services des douanes russes refusent l'entrée à des pratiquants de Falun Gong d'Ukraine

    Les douanes de Moscou ont refusé l'entrée à sept pratiquants de Falun Gong le 26 septembre qui avaient pris un train de Kiev à Moscou. Les fonctionnaires des douanes ont dit "Vous n'avez pas le droit d'entrer en Russie, vérifiez avec le Ministère public pour obtenir les raisons du refus d'entrée." Il y a eu une liste confidentielle avec les noms et des informations sur ceux qui ne sont pas autorisés à entrer en Russie. L'information de presque tous les pratiquants d'Ukraine était enregistrée sur cette liste. Des cas similaires relèvent d' un système de violation des droits de l'homme. Les pratiquants de Falun Gong ont exprimé qu'ils allaient enquêter et fournir des informations plus détaillées.
  • Allemagne : une pratiquante du Falun Gong s’est vue refuser sa prolongation de passeport parce que son nom était sur une liste noire

    Le 10 Février, des membres de l'équipe du journal chinois et allemand The Epoch Times (La Grande Epoque) sont venus à l’ambassade chinoise à Berlin pour protester contre les violences du PCC et demander à ce que les hommes de main qui ont battu le Dr Li Yuan , un technicien responsable de The Epoch Times à Atlanta et pratiquant de Falun Gong, soient traduits en justice. Au même moment, Zheng Zhihong, une pratiquante du Falun Gong de Berlin avait été invitée à venir à l’ambassade pour "discuter".
  • CIEFG : Une pratiquante du Falun Gong agressée par un habitué de l’Ambassade de Chine

    LONDRES (EFGIC) Une pratiquante du Falun Gong a reçu un coup de poing dans la tête par un homme d’origine chinoise alors qu’elle était assise en méditation lors d’une protestation de 24 heures en face de l’ambassade de Chine à la Place Portland W1 le 24 janvier. M. Peter Jauhal s'exprimant au nom de l’Association du Falun Gong a dit : ' Nous sommes consternés par cet évident mépris des droits de l’homme sur le sol Britannique par les agents du régime chinois. Nous demandons à la police d’inculper cet homme d’agression à l'incitation de l’Ambassade de Chine. '
  • Une pratiquante de Falun Gong allemande révèle la menace que constituent les espions du Parti communiste chinois

    Une pratiquante de Falun Gong d’Allemagne du nom de Mme Li a dit dans une interview voici quelques jours qu’elle était heureuse de voir Chen Yonglin prendre les devants avec courage, en prouvant que le PCC a un réseau d’espions visant le Falun Gong et les dissidents outremer. Elle a appris avec un grand plaisir que Chen Yonglin avait reçu un visa de protection du gouvernement australien. Mme Li a dit que son expérience personnelle démontrait l’existence d’un réseau d’espions en Allemagne
  • Le diplomate Chen Yonglin présente des preuves montrant que le PCC collecte les noms des pratiquants de Falun Gong à l’étranger (Photos)

    l’ex diplomate chinois Chen Yonglin a quitté le consulat chinois et cherché l’asile politique auprès de l’Australie en mai 2005, déclarant qu’il ne voulait plus surveiller le Falun Gong et les autres groupes dissidents. Le 10 juillet, Chen Yonglin a assisté à une conférence de presse et un forum avec la communauté chinoise locale. Il a remercié les gens pour leur sollicitude et exposé de nouveau l’infiltration du PCC dans les communautés d’outre-mer et comment il les manipulait. Il a également présenté des preuves supplémentaires, montrant comment les informateurs à gage du PCC fournissent aux consulats chinois des informations personnelles sur les pratiquants et les activités de groupe du Falun Gong dans les pays étrangers.
  • Un 'Déserteur ' révèle un vaste réseau d’espions de Pékin en Europe

    Un industriel chinois a révélé l’existence d’un vaste réseau d’espions des services secrets chinois en Europe. L’agent qui a été actif dans les universités et les entreprises européennes pendant plus de dix ans, a donné aux autorités belges une information détaillée sur les centaines d’espions chinois travaillant à différents niveaux des organisations européennes. Suivant les déclarations des « déserteurs », des enquêtes nationales ont été lancées dans plusieurs pays européens.
  • La situation de Jiang Renzheng inquiète la branche de Berlin d’Amnesty International

    Une branche d’Amnesty International située à Berlin a récemment fait un rapport au Ministère des Affaires Etrangères allemand sur la situation de Jiang Renzheng. Amnesty International a aussi révélé aux pratiquants de Falun Gong que l’Ambassade d’Allemagne de Pékin avait déjà exprimé sa préoccupation à propos de cette affaire au gouvernement chinois.
  • La campagne de haine à travers des appels téléphoniques du Parti communiste chinois est condamnée par la police et les organisations chinoises de la Hollande

    Les 6 et 7 février 2005 de midi à 22h le soir , les pratiquants de Falun Dafa de Hollande ont été gravement harcelés par le Parti Communiste Chinois. Toutes les deux minutes ils ont reçu un message de propagande enregistré, à la fois sur leur fixe et leur téléphone portable. Plus tard les pratiquants de Hollande ont appris que la même chose était arrivée aux pratiquants du monde entier. Les appels étaient des enregistrements du porte parole du Parti Communiste Chinois – l’Agence de Presse des Nouvelles Chinoises – qui calomnie le Falun Gong en propageant des mensonges et la haine contre la pratique.
  • La porte parole du Falun Gong islandais compte porter plainte sur la campagne incitant à la haine par téléphone

    Thordis Hauksdottir (Þórdís Hauksdóttir), la porte parole du Falun Gong en Islande a contacté la police et compte porter plainte après avoir reçu plusieurs fois sur son téléphone des enregistrements de propagande contre le Falun Gong. Thordis a dit que cette propagande, en anglais et en chinois, a pour but de propager la haine contre la pratique pacifique qui a été persécutée ces cinq dernières années par le régime communiste chinois.