Divers

  • Les services des douanes russes refusent l'entrée à des pratiquants de Falun Gong d'Ukraine

    Les douanes de Moscou ont refusé l'entrée à sept pratiquants de Falun Gong le 26 septembre qui avaient pris un train de Kiev à Moscou. Les fonctionnaires des douanes ont dit "Vous n'avez pas le droit d'entrer en Russie, vérifiez avec le Ministère public pour obtenir les raisons du refus d'entrée." Il y a eu une liste confidentielle avec les noms et des informations sur ceux qui ne sont pas autorisés à entrer en Russie. L'information de presque tous les pratiquants d'Ukraine était enregistrée sur cette liste. Des cas similaires relèvent d' un système de violation des droits de l'homme. Les pratiquants de Falun Gong ont exprimé qu'ils allaient enquêter et fournir des informations plus détaillées.
  • Allemagne : une pratiquante du Falun Gong s’est vue refuser sa prolongation de passeport parce que son nom était sur une liste noire

    Le 10 Février, des membres de l'équipe du journal chinois et allemand The Epoch Times (La Grande Epoque) sont venus à l’ambassade chinoise à Berlin pour protester contre les violences du PCC et demander à ce que les hommes de main qui ont battu le Dr Li Yuan , un technicien responsable de The Epoch Times à Atlanta et pratiquant de Falun Gong, soient traduits en justice. Au même moment, Zheng Zhihong, une pratiquante du Falun Gong de Berlin avait été invitée à venir à l’ambassade pour "discuter".
  • CIEFG : Une pratiquante du Falun Gong agressée par un habitué de l’Ambassade de Chine

    LONDRES (EFGIC) Une pratiquante du Falun Gong a reçu un coup de poing dans la tête par un homme d’origine chinoise alors qu’elle était assise en méditation lors d’une protestation de 24 heures en face de l’ambassade de Chine à la Place Portland W1 le 24 janvier. M. Peter Jauhal s'exprimant au nom de l’Association du Falun Gong a dit : ' Nous sommes consternés par cet évident mépris des droits de l’homme sur le sol Britannique par les agents du régime chinois. Nous demandons à la police d’inculper cet homme d’agression à l'incitation de l’Ambassade de Chine. '
  • Une pratiquante de Falun Gong allemande révèle la menace que constituent les espions du Parti communiste chinois

    Une pratiquante de Falun Gong d’Allemagne du nom de Mme Li a dit dans une interview voici quelques jours qu’elle était heureuse de voir Chen Yonglin prendre les devants avec courage, en prouvant que le PCC a un réseau d’espions visant le Falun Gong et les dissidents outremer. Elle a appris avec un grand plaisir que Chen Yonglin avait reçu un visa de protection du gouvernement australien. Mme Li a dit que son expérience personnelle démontrait l’existence d’un réseau d’espions en Allemagne
  • Le diplomate Chen Yonglin présente des preuves montrant que le PCC collecte les noms des pratiquants de Falun Gong à l’étranger (Photos)

    l’ex diplomate chinois Chen Yonglin a quitté le consulat chinois et cherché l’asile politique auprès de l’Australie en mai 2005, déclarant qu’il ne voulait plus surveiller le Falun Gong et les autres groupes dissidents. Le 10 juillet, Chen Yonglin a assisté à une conférence de presse et un forum avec la communauté chinoise locale. Il a remercié les gens pour leur sollicitude et exposé de nouveau l’infiltration du PCC dans les communautés d’outre-mer et comment il les manipulait. Il a également présenté des preuves supplémentaires, montrant comment les informateurs à gage du PCC fournissent aux consulats chinois des informations personnelles sur les pratiquants et les activités de groupe du Falun Gong dans les pays étrangers.
  • Un 'Déserteur ' révèle un vaste réseau d’espions de Pékin en Europe

    Un industriel chinois a révélé l’existence d’un vaste réseau d’espions des services secrets chinois en Europe. L’agent qui a été actif dans les universités et les entreprises européennes pendant plus de dix ans, a donné aux autorités belges une information détaillée sur les centaines d’espions chinois travaillant à différents niveaux des organisations européennes. Suivant les déclarations des « déserteurs », des enquêtes nationales ont été lancées dans plusieurs pays européens.
  • La situation de Jiang Renzheng inquiète la branche de Berlin d’Amnesty International

    Une branche d’Amnesty International située à Berlin a récemment fait un rapport au Ministère des Affaires Etrangères allemand sur la situation de Jiang Renzheng. Amnesty International a aussi révélé aux pratiquants de Falun Gong que l’Ambassade d’Allemagne de Pékin avait déjà exprimé sa préoccupation à propos de cette affaire au gouvernement chinois.
  • La campagne de haine à travers des appels téléphoniques du Parti communiste chinois est condamnée par la police et les organisations chinoises de la Hollande

    Les 6 et 7 février 2005 de midi à 22h le soir , les pratiquants de Falun Dafa de Hollande ont été gravement harcelés par le Parti Communiste Chinois. Toutes les deux minutes ils ont reçu un message de propagande enregistré, à la fois sur leur fixe et leur téléphone portable. Plus tard les pratiquants de Hollande ont appris que la même chose était arrivée aux pratiquants du monde entier. Les appels étaient des enregistrements du porte parole du Parti Communiste Chinois – l’Agence de Presse des Nouvelles Chinoises – qui calomnie le Falun Gong en propageant des mensonges et la haine contre la pratique.
  • La porte parole du Falun Gong islandais compte porter plainte sur la campagne incitant à la haine par téléphone

    Thordis Hauksdottir (Þórdís Hauksdóttir), la porte parole du Falun Gong en Islande a contacté la police et compte porter plainte après avoir reçu plusieurs fois sur son téléphone des enregistrements de propagande contre le Falun Gong. Thordis a dit que cette propagande, en anglais et en chinois, a pour but de propager la haine contre la pratique pacifique qui a été persécutée ces cinq dernières années par le régime communiste chinois.
  • Les gouvernements européens et américains prêtent attention au harcèlement téléphonique exercé sur les pratiquants de Falun Gong

    Durant la période du Nouvel An Chinois 2005, beaucoup de pratiquants de Falun Gong en Asie, en Europe, aux Etats-Unis, en Australie et dans d'autres parties du monde ont reçu des appels téléphoniques anonymes. La plupart des appels n'ont pas pu être tracés, mais certains programmes d'identification des appels de certains pratiquants ont montré que ceux-ci provenaient de Chine continentale. Le contenu des appels est le même: ils consistent principalement en des chants "patriotiques", la version du gouvernement chinois sur l'incident de "l'auto immolation sur la Place Tienanmen" et d'autres attaques sur le Falun Gong. Les autorités de police de plusieurs pays ont commencé l'enquête.
  • Les pratiquants du Falun Gong allemands ont reçu des messages téléphoniques de harcèlement préenregistrés venant du Parti Communiste Chinois dans une tentative d’incitation à la haine contre le Falun Gong

    Le 6 février 2005, les pratiquants de Falun Gong d’Allemagne ont reçu des appels téléphoniques préenregistrés en chinois et en anglais. Ces appels contenaient de faux messages concoctés par le gouvernement communiste chinois sur l’auto immolation de la Place Tienanmen, visant à inciter à la haine contre le Falun Gong.
  • Centre d’Information Européen du Falun Gong : Des Européens et des Américains ont reçu chez eux des appels téléphoniques de propagande communiste chinoise

    Des personnes aux Etats-Unis, au Canada et dans au moins une dizaine de pays européens dont la France, ont rapporté avoir reçu des messages téléphoniques aujourd’hui dont l’origine est sans aucun doute le régime communiste chinois. Ces messages étaient des propos anti-Falun Gong prétendant que le gouvernement chinois protège les « droits de l’homme » en « sauvant » les gens de cette pratique traditionnelle chinoise.
  • Le consulat chinois refuse de renouveler le passeport d’un médecin chinois au Royaume Uni (deuxième et dernière partie)

    "Je me sens extrêmement affligé chaque fois que je pense à nos compagnons en Chine. En tant que pratiquants de Falun Gong dans les pays étrangers, que pouvons-nous faire pour eux? Nous espérons mettre fin à cette persécution dès que possible. Nous ne sommes ni contre notre mère patrie, ni contre les membres du personnel du Consulat chinois. Le pouvoir politique n'a rien à voir avec notre cultivation. Tout ce que nous sommes en train de faire est d'essayer de notre mieux d’aider nos compagnons de pratique qui sont persécutés en Chine."
  • Le consulat chinois a refusé de renouveler le passeport d’un médecin chinois au Royaume Uni

    "Cela faisait plus de trois mois depuis que j’avais soumis mon passeport. Les autorités chinoises m’avaient privé de mes droits fondamentaux en tant que citoyen chinois sans aucune raison ou explication. Ma pratique de Falun Gong se conformait totalement à la constitution chinoise, qui assure aux citoyen chinois le droit à la liberté de croyance. Ce que le consulat chinois a fait ne se conforme pas a la loi chinoise ni aux règles légales internationales. A travers cette description de ce qui m’est réellement arrivé, j’espère qu’ils pourront revoir sérieusement ce qu’ils ont fait, et qu’ils ne suivront pas aveuglément les ordres du groupe pervers de Jiang"
  • L’ambassade de Chine a irrationnellement refusé le renouvellement de mon passeport en Allemagne.

    "À environ 11h00 du matin un officier masculin que je n’avais jamais vu auparavant est apparu; Il n’était pas très grand et il avait la quarantaine environ. Il tenait mon passeport à la main et il m’a dit : "Qi Luyi, venez avec moi, je veux vous demander quelque chose" il m’a emmenée dans une salle de réunion à coté de la porte ou il m’avait parlé. Il m’a demandé quand j’étais arrivée en Allemagne, je lui ai dit la vérité. Alors il a demandé : "Pratiquiez-vous le Falun Gong en Chine ?" J’ai répondu : "Oui je le pratiquais.". " Le pratiquez-vous toujours ?", " Oui" ai-je répondu. "