Les services des douanes russes refusent l'entrée à des pratiquants de Falun Gong d'Ukraine

Alors que dans le monde les gens prêtent attention aux violations des droits de l'homme, des cas inquiétants se produisent en Russie. Les douanes de Moscou ont refusé l'entrée à sept pratiquants de Falun Gong le 26 septembre qui avaient pris un train de Kiev à Moscou.

Victoria a pratiqué le Falun Gong depuis environ deux ans. Elle a dit que les fonctionnaires des douanes lui ont dit qu'ils leur refusaient l'entrée. Les fonctionnaires n' ont donné aucune raison concrète à leur refus d'entrée. C'était le troisième cas similaire de refus d'entrée à des pratiquants d'Ukraine par les services des douanes russes. Quelqu'un a dit aux pratiquants que l'ordre venait du Bureau de l'administration des frontières russe, qui a reçu un télégramme avec une notice "confidentielle" d'un plus haut niveau de l'administration. Et par conséquent n'avait pas pouvoir de donner une quelconque information ou en expliquer les raisons.

Les fonctionnaires des douanes ont dit "Vous n'avez pas le droit d'entrer en Russie, vérifiez avec le Ministère public pour obtenir les raisons du refus d'entrée." Il y a eu une liste confidentielle avec les noms et des informations sur ceux qui ne sont pas autorisés à entrer en Russie. L'information de presque tous les pratiquants d'Ukraine était enregistrée sur cette liste.

Des cas similaires relèvent d' un système de violation des droits de l'homme. Les pratiquants de Falun Gong ont exprimé qu'ils allaient enquêter et fournir des informations plus détaillées.

Date de l'article original : 28/9/2006
Ecrit par un témoin oculaire

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.