Divers

  • Royaume Uni : discours des Amis Européens du Falun Gong à l’Ambassade de France à Londres

    "Il est profondément dérangeant qu’un groupe de citoyens, pacifiques et respectueux des lois ait été traité d’une telle façon dans un pays qui prétend être une des plus grandes démocraties du monde occidental. En fait, le gouvernement français et la police sont bien au courant de la réputation pacifique des pratiquants de Falun Gong partout où ils ont fait appel jusque là contre la persécution du Falun Gong par le gouvernement chinois. . Nous croyons que ces actions excessives contre les pratiquants à Paris ont été en partie le résultat des pressions de l’ambassade de Chine à Paris, qui voulait éviter toute interférence avec les festivités, et les autorités françaises se sont sans doute empressées de ne pas embarrasser leurs invités lucratifs. Ce qui serait en parfaite adéquation avec d’autres incidents qui se sont produits ces quelques dernières années dans d’autres pays".
  • Le groupe de Jiang sème la confusion en France, il bafoue Liberté, Egalité, Fraternité

    Ce comportement inhabituel de la police française a clairement été mené sous la coercition du régime de Jiang. Un membre de la communauté de Chinatown a dit : « Si on remonte quelques mois en arrière, l’ambassade de Chine a continuellement dit au gouvernement français, à la police et aux Chinois locaux que les pratiquants de Falun Gong causeraient des troubles pendant le défilé du Nouvel An Chinois et la visite de Hu Jintao. » Les Chinois locaux ont vraiment été la cible des diffamations du régime de Jiang. Mais les activités des pratiquants de Falun Gong ont toujours été pacifiques, un fait largement reconnu, ils ne causeraient jamais de « troubles ». Au contraire, c’est le régime de Jiang, responsable de la répression sanglante du Falun Gong, qui crée des troubles sur le sol français, pays qui chérit la liberté, l’égalité et la fraternité.
  • Témoignage: L’Agent de Police ne Comprend pas Pourquoi nous avons été Emmenés au Poste de Police Sans Raison

    J'ai été emmenée dans un bureau avec une autre dame, ou un agent de police femme a dit qu’elle allait enregistrer des informations personnelles. Je lui ai demandé qu’elle nous explique d’abord pourquoi nous avions été arrêtés et emmenés ici. Elle a désigné un tract de Falun Gong qui se trouvait sur le bureau et dit « En France, distribuer ça dans les rues sans autorisation n’est pas permis ». J'ai dit que je n’avais distribué aucun tract. Je lui ai demandé sii j’étais arrêtée à cause de l’écharpe jaune que je portais. Elle a répondu que oui. Je lui ai demandé pourquoi une femme avait été arrêtée, alors qu’elle ne distribuait pas de prospectus ni ne portait d’écharpe jaune. Elle a pointé de nouveau le prospectus en disant "c’est parce que vous faites tous partie de ça". Son supérieur a pris cette décision à cause des pressions politiques. . Elle non plus ne comprenait pas pourquoi nous avions été emmenés au commissariat de police. Après enregistrement des informations, j'ai été libérée vers environ 17h.
  • Témoignage: Arrêté à Paris pour “Avoir Distribué des Prospectus”

    Nous sommes finalement arrivés à un commissariat de police, où nous fûmes de nouveau menottés à des chaises. Nous avons été détenus là pendant plusieurs heures. Plus tard je fus interrogé et on me dit que j’ai été arrêté pour « distribution illégale de prospectus ». Quand j’ai expliqué la persécution du Falun Gong par le régime de Jiang et que nous voulions juste donner l’opportunité aux gens de connaître la vérité sur le Falun Gong, les agents de police semblaient être touchés par notre situation et comprirent pourquoi nous distribuions des prospectus.Néanmoins, nous avons été traités comme des criminels, et avons été privés de nos droits fondamentaux.
  • Témoignage: Résumé de l'Arrestation à Paris d'un Pratiquant Danois

    Le 24 janvier 2004, j'étais debout aux environs des Champs Elysées attendant que le défilé du Nouvel An Chinois passe. J'étais en compagnie de deux parents chinois vivant à Paris et que je n'avais pas vu depuis presque six ans. Vers 14 heures, trois ou quatre policiers en civil s'approchèrent de moi et me demandèrent d'enlever mon écharpe jaune avec les mots "Falun Dafa". Quand je demandais la raison de cette demande inhabituelle, leur réponse fut quelque chose comme "aujourd'hui le Falun Gong est interdit dans le quartier des Champs Elysées" et ils m'avertirent de la retirer si je ne voulais pas avoir de problèmes.
  • Le Régime de Jiang Tente d'Empoisonner les Etudiants Chinois d'Outremer

    "Quand je les contactais, j'appris qu'ils avaient des relations avec l'ambassade Chinoise. Celui avec qui je parlais le plus me dit que l'ambassade Chinoise leur donnait souvent des journaux Chinois à distribuer aux autres. C'était des journaux contenant des articles de propagande et des histoires calomnieuses. A part ça, l'ambassade Chinoise indiquait aussi clairement que s'il y avait des informations positives sur le Falun Gong, alors ils n'étaient pas distribués. S'ils contenaient des informations négatives, alors c'était bien de les distribuer. Ils ont également dit que la liberté d'expression est pour les étrangers, et que les Chinois ne sont pas autorisés à parler de liberté. En d'autres termes, quand les étudiants Chinois d'outremer reçoivent les journaux au collège, ils sont encore empoisonnés par les fausses informations diffusées par les médias Chinois. "
  • Paris Les Autorités françaises se plient à la Pression du Régime de Jiang et Arrêtent des Pratiquants de Falun Gong pendant l’événement du Nouvel An Chinois à Paris

    Pendant le week-end du 24 et 25 janvier 2004, la France a débuté l’événement culturel de " l’année de la Chine en France " avec une grande parade et d’autres activités. Pendant cette période 20 pratiquants de Falun Gong chinois et occidentaux ont été arrêtés, simplement parce qu'ils portaient des écharpes jaunes ou pull-over jaunes qui affichaient les mots " Falun Gong " ou " Zhen Shan Ren " (" Vérité, Compassion, Tolérance ").
  • Témoignage d’une Citoyenne du Royaume Uni : « c'est une exportation manifeste des violations des droits de l’homme de la Chine en France tout à la fois choquante et inacceptable »

    "Revenue au Royaume Uni, je suis toujours choquée et déçue par ce qui est arrivé à Paris. Je suis une citoyenne britannique et je viens d’un pays démocratique, je pensais que la France était aussi le pays de la démocratie et de la liberté. Ce que j’ai vécu était un cauchemar, et je pense que les autorités françaises me doivent des excuses pour leur comportement et devraient s’assurer que cela n’arrive plus jamais. "
  • France - L’Association Falun Gong France Tient une Conférence de Presse pour Exposer les Faits sur la Violation de leurs droits par l’Ambassade Chinoise

    Dû à la pression venant de la Chine, la permission de tenir des activités pendant le Nouvel An Chinois a été retirée au Falun Gong, malgré que les pratiquants en aient fait la demande par les circuits appropriés. C’est une violation des droits d’un groupe légalement enregistré en France. Les pratiquants ont fait une conférence de presse afin de dévoiler cette violation manifeste de leurs droits par l’Ambassade chinoise.
  • Rapports et Cas sur comment le Consulat chinois en Italie a violé les Droits Civils, la Loi et la Souveraineté en Italie

    En Italie, des rapports ont indiqué que les fonctionnaires du consulat chinois ont incité à la haine publique envers les pratiquants du Falun Gong. Les pratiquants sont menacés et sont harcelés. Tout comme les nationaux d'outre-mer et les résidents, les activités légales des pratiquants ont aussi été perturbées par le consulat chinois. À part cela, le consulat chinois a imposé sa pression sur les organisations étrangères et les communautés
  • Secourir Xiong Wei - Une carte postale envoyée à un Camp de Travail chinois

    Au dos de la carte, est imprimée l’adresse d’un camp de travail en Chine. L’expéditeur n’a qu’à signer son nom à côté du texte : « En signant mon nom, je demande la libération de cette jeune femme au nom de la liberté de croyance en Chine. » Après y avoir collé un timbre d’un euro, la carte est prête à partir pour le camp de travail de Beijing...
  • L'association suédoise de Falun Dafa écrit au gouvernement de la Finlande

    "Un rapporteur spécial de l'ONU déclare que le comportement et la conduite de Luo Gan, Li Lanqing (un autre fonctionnaire à la tête du bureau 610) et Jiang Zemin correspondent à la description du terrorisme d'état, défini comme une terreur bureaucratique qui intimide, blesse et maltraite les groupes entiers, parfois même les nations entières, et c'est le type de terrorisme qui a causé et cause le plus de mal à travers l'histoire et actuellement."
  • Danemark : Le ministre de la justice a rendu un jugement juste - les tentatives de l'Ambassade de Chine pour saboter les activités du Falun Gong ont été vaines encore une fois (photos)

    Nous avons clarifié les faits au gouvernement Danois, au parlement et à la société, et avons exprimé notre compréhension de l'évènement au ministre de la justice. Pendant ce temps, le ministre de la justice Danoise réalisa que ce cas était en rapport avec les principes fondamentaux des droits de l'homme du peuple Danois. A Travers une réflexion et un examen minutieux, le gouvernement Danois a mis l'accent sur la grande compréhension de l'importance des droits de l'homme du peuple Danois, de la démocratie et de la paix. Finalement une sage décision fût prise. Après une année d'efforts raisonnables et pacifiques, le 7 juillet, nous retournions sur notre emplacement initial en face de l'entrée principale de l'ambassade de chine.
  • Preuve évidente de la persécution des pratiquants du Falun Gong d'outremer orchestrée par Jiang : Un Consulat d'outremer rejette le renouvellement du passeport d’un pratiquant

    Pendant ma conversation avec eux, ils ont fabriqué des histoires, ils ont diffamé Dafa, et ont employé toutes sortes de mensonges pour me persuader de cesser la pratique du Falun Gong. On m’a averti aussi que la seule façon d’obtenir un passeport serait de rédiger un rapport déclarant que j’avais abandonné la pratique du Falun Gong. Ils ont planifié cette mesure afin que je devienne une personne sans papiers me créant de ce fait un problème légal en Hongrie ; affectant ma capacité de travailler, le droit à l’éducation pour mes enfants et essayant de surcroît de m’extorquer une renonciation à ma croyance en "Vérité-Compassion-Tolérance".
  • Hongrie : Le retrait de mon passeport est un autre exemple de la persécution du régime de Jiang à l’extérieur de la Chine

    Pourtant, le jour où je suis allé chercher mon nouveau passeport, on m’a dit qu’il ne pourrait pas être prolongé et était confisqué. J’en ai demandé la raison et on m’a dit que c’était parce que j’étais pratiquant de FalunGong. J’ai insisté pour qu’ils me rendent mon passeport, mais ils ont dit que la décision n’était pas entre leurs mains et qu’ils devaient demander des directives au Ministre des Affaires Etrangères de Chine. Durant tout la conversation, leur but était d’ébranler ma détermination à pratiquer Falun Dafa en utilisant toutes sortes d’accusations inconsistantes et fabriquées, la calomnie, et de honteux mensonges à propos de Dafa. Ne savaient ils donc pas que toute personne ayant le sens de la justice peut voir clairement à travers leurs mensonges pathétiques ?