Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Les interrogateurs du Bureau 610 du Shandong recourent à tous les moyens "à part le prélèvement d’organes à vif"

    Le 16 février 2012, deux pratiquantes de la ville de Laiyang, dans la Province du Shandong ont été arrêtées par le Bureau 610 de la ville de Weihai. Des agents leurs ont volé leurs effets personnels et les ont interrogées sous la torture. L’agent féminin du Bureau 610, Huang Furong les a menacées : "Nous nous occuperons de vous par tous les moyens à part le prélèvement d’organes à vif." indiquant que le prélèvements d’organes à vif sur les pratiquants du Falun Gong n'est pas un secret au sein du système ‘Bureau 610’...
  • M. Yin Mingli en grève de la faim pour protester contre la persécution illégale à la prison et l’interdiction des visites de sa famille

    M.Yin Mingli est actuellement emprisonné dans le camp de rééducation de Dalian (équivalent à un camp de travaux forcés, utilisé pour le lavage de cerveau des pratiquants). Il a entamé une grève de la faim pour protester contre la persécution illégale. Récemment, sa femme et sa fille sont allées au camp pour lui rendre visite, cependant les gardiens ont interdit leur visite sans donner de raison...
  • Les parents âgés d’un pratiquant de Dafa arrêtés pour avoir tenté de secourir leur fils.

    Le 16 mars était le jour des visites à la prison de Binghai, anciennement connue comme la prison Gangbei. vLes parents de Zhou Xiangyang, portant des habits couverts de requêtes écrites demandant la libération de leur fils, sont arrivés à la porte de la prison sur leur tracteur à 8h30 le matin. Le vieux couple racontait aux passants leur inquiétude concernant leur fils...
  • Une mère célibataire détenue pendant plus d'un mois ; son avocat n’a pas la permission de la rencontrer

    Mme Zhang Yi, une mère célibataire avec un enfant de cinq ans, à Shanghai, a été illégalement arrêtée par les policiers prétendant être du département de la police du district de Changning. Elle a été détenue pendant plus d'un mois.Les parents de Mme Zhang sont très inquiets pour la sécurité de leur fille ; ils s'inquiètent qu'elle puisse être torturée...
  • M. Zhang Jialin soumis à des injections de substances psychotropes après avoir réussi à diffuser la vérité concernant Falun Dafa à la TV

    Le soir du 31 mai 2002 Zhang et sept autres pratiquants ont réussi à inséré une vidéo expliquant les faits à propos de Falun Dafa sur le réseau de la télévision câblée du village de Tongjiangxin, ville de Hefei. Un Institut du Tabac et les résidents de 3900 maisons résidentielles ont pu regarder cette vidéo pendant plus de 30 minutes. C'était un grand effort pour révéler la malfaisance du PCC à quelques dix mille personnes. M. Zhang a été arrêté par le PCC en 2002 et condamné à douze ans de prison...
  • L'ingénieur en architecture M. Lu Qiqi a été brutalement persécuté à la Prison de Beijiang dans la Province du Guangdong

    Dans la Prison de Biejiang dans l'agglomération de Shaoguan, Province du Guangdong, les autorités carcérales ont privé les pratiquants de sommeil dans le but de les forcer à renoncer au Falun Gong. M. Lu Qiqi qui est né en mars 1963, était un ingénieur en architecture très respecté. Il a été arrêté le 12 janvier 2008 dans le District de Bao'an dans l'agglomération de Shenzhen, et détenu dans le Centre de Détention de Bao'an. Il a été ensuite condamné à quatre ans de prison ...
  • Le propriétaire d’un magasin informatique arrêté et volé avant même d’avoir pu démarrer son affaire

    Le 25 février 2012, de nombreux pratiquants du Falun Dafa des villes de Tangshan, de Hijiazhuang, de Cangzhou, de Botou et du Canton de Xuanhua ont été arrêtés par la police locale. Parmi eux se trouvait M. Gao Yanchen et sa femme du Village de Yuantaizi, Jiajiaying, Canton de Xuanhua. Ce jour là, à 16 heures, la police du Bureau de la Sécurité Publique de Zhangjiakou, du Bureau de la Sécurité Publique de Xuanhua et du poste de police de Jiajiaying ont fait irruption au domicile de M. Gao et l’ont fouillé ...
  • Le bureau 610 de la ville de Shulan arrête des pratiquants de Falun Gong

    Le "Bureau 610 " et les départements de police de plusieurs villes chinoises ont utilisé l'excuse de "maintenir la stabilité sociale" pour harceler et arrêter les pratiquants de Falun Gong en mars 2012, moment des deux réunions du Parti communiste chinois (PCC) — le Congrès du Parti national et la Conférence Consultative Politique. Dans la ville de Shulan, Province de Jilin, un centre de lavage de cerveau a été créé dans la Maison d'Hôte du Bureau céréalier pour détenir les pratiquants locaux...
  • Zhou Yongkang ne pourra pas échapper à sa responsabilité pour son rôle dans la persécution du Falun Gong

    Après qu’une série d'histoires de manipulation secrète a été révélée, les initiateurs de l '“incident de Chongqing”, Wang Lijun et son patron Bo Xilai ont été démis de leurs fonctions et Zhou Yongkang est devenu le nouveau point focal. En fait, Wang Lijun, Bo Xilai, en collaboration avec Zhou Yongkang, Luo Gan et le principal coupable Jiang Zemin, sont les principaux auteurs de la persécution du Falun Gong. Ils vont certainement être tenus pour responsables des crimes qu'ils ont commis...
  • M Li Xilu meurt suite à la torture dans la prison de Xinmi, ville de Zhengzhou

    M Li Xilu a été condamné à trois ans de prison en mars 2011. La police l’a emmené à la prison de Xinmi et a ensuite averti sa famille. M Li est mort à l’âge de 58 ans le 9 mars 2012 dans le neuvième district de la prison de Xinmi. Une enquête est en cours concernant les détails de la persécution qu’il a subie...
  • Après dix ans de détention, un officier de l'armée continue à se voir refuser son enregistrement résidentiel un an après sa libération

    Le Major Wang Youjiang était officier dans la troupe des Télécommunications du Commandement Militaire de Lanzhou. Il a été emprisonné pendant dix ans. Malgré qu’il ait été libéré voici un an, sa famille est encore continuellement harcelée par le Comité Politique et Judiciaire du PCC local, par le Bureau 610 du Canton de Yongdeng et la police locale ...
  • Le Poste de Police de Dafangshen arrête six pratiquants de Falun Gong

    Le 21 mars 2012, six pratiquants ont été dénoncés à la police alors qu'ils clarifiaient la vérité à propos du Falun Gong dans le village de Lishuyuanzi à Dafangshen. Ils ont été emmenés en garde à vue alors qu’ils rentraient chez eux par des agents du Poste de Police de Dafangshen. Ils sont actuellement détenus dans le Centre de Détention de Dehui. La police a également saisi leurs livres de Dafa, des antennes paraboliques et de l'argent...
  • Plus de 60 pratiquants de Falun Gong soumis au lavage de cerveau dans la Prison de Jilin

    La Prison de Jilin a pendant longtemps détenu un grand nombre de pratiquants de Falun Gong de la Province de Jilin ayant été " illégalement condamnés" à de lourdes peines. Selon des sources fiables, depuis janvier 2012, plus de 60 pratiquants sont détenus dans cette prison. Ces pratiquants sont soumis à des séances de lavage de cerveau par les gardiens...
  • La vie de M. Zhang Puhe en danger après 12 ans de mauvais traitements

    M. Zhang Puhe a été soumis à 12 ans de persécution brutale mentalement, physiquement et économiquement pour avoir essayé d'être une bonne personne en suivant les principes d'Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il a été illégalement condamné à deux ans de travaux forcés et ensuite à dix ans de prison. Les fonctionnaires du Parti communiste chinois (PCC) ont impliqué sa famille. La femme de M. Zhang a été forcée de divorcer. Sa mère est morte suite aux intimidations en 2003. Son père est devenu paralysé. actuellement, M. Zhang est détenu à l'équipe n°2, section n°6, prison de Lianjiangkou de la ville de Jiamusi. Sa vie est à présent en danger ...
  • Liu Qingwei, un brillant élève de piano, incarcéré et soumis à des tâches épuisantes pendant neuf ans

    Amateur de musique depuis son enfance, Liu Qingwei a commencé à apprendre le piano à l’âge de dix ans. En 1998, il a été l’un des 40 élèves sur 2500 candidats à être admis au département hautement sélectif d’études de piano à l’école de musique de l’université de Harbin. En 2001, à 21 ans, il a été arrêté parce qu’il expliquait aux gens les faits à propos du Falun Gong. En conséquence, il a été condamné à douze ans de prison. Au cours de ses neuf ans d’incarcération, il a été soumis à des tourments mentaux et à la torture physique...