Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Priver de l’accès aux toilettes: Autre aspect d’une persécution honteuse

    Priver une personne de l’utilisation des toilettes n’a généralement pas été utilisé comme méthode de torture au cours de l'histoire. Mais pendant la persécution de Falun Gong par le régime communiste chinois, l’utilisation des toilettes n'est plus considéré comme un droit élémentaire...
  • Trois pratiquantes de Falun Gong de Pékin brutalement maltraitées dans un camp de travaux forcés de Mongolie Intérieure

    Trois pratiquantes de Falun Gong de Pékin, Mmes Sun Aihua, Liu Shengping et Zhu Jinzhong, ont été persécutées au camp de travaux forcés de Tumuji à Jalaid Qi, Hinggan League, Mongolie Intérieure. Voici un récit des sévices qu'elles ont endurés...
  • La police tente de forcer Mme Shi Wenzhuo à "des aveux "

    Dans le bureau "réception et expédition" du premier étage au Poste de Police, trois personnes y compris Qu Chunsen du Département de la Sûreté Politique, accompagnées du chef de section Wei de la Première Section du Département de Police de Changchun, ont mis des sacs plastiques sur la tête de Mme Shi et l'ont attachée à une chaise en métal. Ses mains ont été menottées et elle a été attachée avec une corde enroulée plusieurs fois autour d'elle et de la chaise...
  • Lou Weiming de nouveau persécutée dans la prison pour femmes de Harbin

    Début septembre 2010, Mme Lou a fait face aux mauvais traitements prolongés et aux humiliations d'une prisonnière appelée Ma Huimin, l'amenant à une deuxième attaque. À environ deux heures l'après-midi le 9 septembre 2010, elle a été emmenée en ambulance aux urgences d'un hôpital en dehors de la prison. Un fonctionnaire du deuxième district a révélé l'information, disant que Mme Lou avait eu une hémorragie cérébrale causée par l'hypertension...
  • Cao Guoxian est torturée dans la prison pour femmes de la province de Jiangxi

    Les gardiennes ont payé des détenues criminelles pour harceler et surveiller Mme Cao 24 heures sur 24. Mme Cao a également été forcée à faire des travaux pénibles plus de 14 heures par jour, y compris d'achever le travail assigné aux prisonnières la surveillant. Durant les dernières heures de la nuit, on l'a aussi obligée à lire des livres calomniant la pratique du Falun Gong...
  • Sous les ordres du "bureau 610" de l'agglomération de Dandong, la police locale arrête 23 pratiquants de Falun Gong en un mois

    Depuis la Conférence Nationale du Bureau 610 du Parti communiste chinois (PCC), le Comité Politique et Judiciaire du PCC, et le bureau 610 de l'agglomération de Dandong de la province du Liaoning contrôlent à présent directement le Département de la Police Municipale de Dandong et le Bureau de la Sécurité Publique de Dandong. Les bureaux 610 ont délibérément bafoué la loi, et illégalement arrêté des pratiquants de Falun Gong—23 au mois de septembre. La police continue d'arrêter des pratiquants. Ce qui suit fournit des détails sur certaines de ces arrestations...
  • Le régime communiste chinois se sert des guides touristiques pour tromper et menacer les visiteurs à Hong Kong

    Un pratiquant et son épouse du continent chinois sont allés en voyage à Hong Kong en avril 2010. Faisant partie d’un groupe de touristes, ils ont remarqué que les agents du Parti communiste chinois (PCC) se présentaient comme des guides touristiques pour faire circuler des rumeurs et des mensonges malveillants parmi les touristes...
  • Un ancien chef adjoint des finances endure neuf années d'emprisonnement

    Mme Wu Jingjun a commencé à pratiquer Falun Dafa début 1999. De mars à octobre 2000, elle s'est rendue à Beijing de nombreuses fois pour faire appel au nom de Falun Dafa et, en résultat, a enduré une torture brutale...
  • CIFD: Une femme interviewée par Gao Zhisheng meurt suite à la torture, une photo montre son corps émacié

    NEW YORK-Une femme de 53 ans, dont le témoignage d'une torture suppliciante et professionnellement administrée a été relayé dans une des lettres ouvertes de l'avocat Gao Zhisheng aux dirigeants de la Chine, est décédée à la mi-octobre suite aux mauvais traitements en détention. Selon des sources provenant de Chine, Mme Sun Shuxiang (孙淑香), une pratiquante de Falun Gong de Changchun, est décédée le 10 octobre, quatre mois après avoir été libérée d'un camp de travail, où elle a reçu des décharges de matraques électriques, s'est vue injecter des drogues non-identifiées, et a été soumise à un travail forcé épuisant...
  • L'avocat Wang Yonghang gravement blessé suite aux passages à tabac dans la prison de Shenyang

    L'avocat M. Wang Yonghcang a reçu une peine de sept ans de prison pour avoir fournir une assistance légale à des pratiquants de Falun Gong. Il a été détenu dans la section 18 de la prison de Shenyan. Durant la soirée du 11 octobre 2001, les gardes ont encouragé plusieurs détenus à le maltraiter et l'agresser. Les coups ont sérieusement blessé M Wang.Les détenus ont continué à assaillir M. Wang le matin suivant. Par la suite, ils l'ont placé en confinement solitaire. Il est en but à la souffrance physique et aux tourments psychologiques...
  • Des pratiquants de Falun Gong de Tangshan soumis à des injections de drogues toxiques

    Pendant les derniers onze ans de persécution, le Parti communiste chinois (PCC) a recouru à toutes sortes de méthodes pour forcer les pratiquants à abandonner leur croyance. La plus honteuse étant l'utilisation de drogues toxiques. Dans la ville de Tangshan, des pratiquantes de Falun Gong détenues ont été envoyées à l'hôpital d'Ankang (un hôpital psychiatrique où des pratiquants de Falun Gong sont persécutés) et se sont vues injecter des drogues endommageant les nerfs
  • Le camp de travaux forcés pour femmes de la province du Jiangsu persécute violemment les pratiquantes de Falun Gong

    Les pratiquantes de Falun Gong de la 3e division du camp de travaux forcés pour femmes de la province du Jiangsu ont été persécutées pendant une longue période. Elles ont été soumises à de mauvais traitements physiques, entre autres rester debout pendant de longues périodes, ne pas avoir l'autorisation de se reposer, les passages à tabac. Elles étaient rationnées dans la quantité d'eau qu'elles pouvaient boire ou n'avaient pas le droit de boire de l'eau du tout...
  • Mme Liu Shuling électrocutée à mort avec des matraques électriques dans le centre de désintoxication pour toximanes de Harbin

    Le 3 juillet 2010, Mme Liu Shuling a été torturée à mort dans le centre de désintoxication pour toxicomanes de l’agglomération de Harbin, province du Heilongjiang. Mme Liu est restée ferme dans sa croyance et a refusé d’écrire quoi que ce soit. La police l’a attachée sur une chaise et électrocutée avec des matraques électriques jusqu’à ce qu’elle meure...
  • Mme. Wang Gaizhen a été envoyée dans un Camp de travaux forcés à Taiyuan, dans la province de Shanxi, pour deux ans

    Mme Wang Gaizhen est une infirmière dans le département de neurologie au Troisième Hôpital du Bureau Minier de la ville de Datong. Elle a été arrêtée au travail pour ses convictions le 26 juillet 2010 par les fonctionnaires du Département de Police du District de Urban. Après avoir été détenue pendant plus d'un mois au Centre de Détention de Datong, elle a été condamnée à deux ans de travail forcé le 17 septembre 2010.
  • Mme Wang Yingxia raconte sa maltraitance dans la prison pour femmes de Harbin

    Comme je ne renonçais pas à ma croyance, les gardes ont donné l'ordre à des détenus de me garder sous surveillance 24 heures sur 24. Quelques jours plus tard, j'ai été forcée à m'asseoir sur un petit banc toute la journée avec mon dos droit. Dès que je faisais le plus léger mouvement, ils me donnaient des coups de pied. Assise sur le banc, j'ai dû regarder des vidéos calomniant le Falun Gong. Mes fesses ont commencé à s'infecter après un mois, et je ne pouvais plus redresser mon dos...