Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé

  • Une enseignante retraitée de 73 ans de Shanghai torturée

    Mme Pei Shanzhen, enseignante retraitée de Shanghai de 73 ans, a été libérée le 13 décembre 2016 de la prison pour femmes de Shanghai. Elle était pâle, émaciée et avait besoin d’aide pour marcher ...
  • Des sœurs dans la province du Sichuan condamnées à sept ans de prison

    Les pratiquants ont été arrêtés le 27 mai 2015. Après l'arrestation, une troisième sœur, Mme Wei Zaiqun , qui vit au Danemark, a appelé les commissariat, centres de détention et les centres de lavage de cerveau à Chengdu pour savoir où se trouvaient ses sœurs, mais elle n’a eu de réponse nulle part. Elle s’est également rendue à l’ambassade de Chine au Danemark avec d’autres pratiquants de Falun Dafa pour protester contre la détention illégale de ses sœurs ...
  • Des affiches dans des lieux publics à travers la Chine sensibilisent à la persécution du Falun Gong

    Après presque dix-huit années de répression en Chine, un grand nombre de pratiquants de Falun Dafa sont toujours persécutés pour leurs convictions. Afin d'informer le public sur la bonté du Falun Dafa et dénoncer la persécution, les pratiquants en Chine ont recours à toutes sortes de moyens créatifs, dont afficher pancartes et banderoles comme en témoignent les photos ci-cessous ....
  • Une pratiquante de Falun Gong injustement accusée et condamnée

    Le 8 décembre 2016, un tribunal de la province du Shandong a prononcé une peine de quatre ans pour une pratiquante de Falun Gong Mme Wang Yanzhi, sans procès équitable ...
  • M. Wang Shimin à l’article de la mort suite à la torture dans la prison de Jinzhong

    M. Wang Shimin, 60 ans, a été incarcéré dans la prison de Jinzhong depuis 2013 pour son refus de renoncer au Falun Gong, discipline spirituelle persécutée par le Parti communiste chinois. M. Wang n'a jamais été autorisés aux visites familiales pendant ces quatre années. Cependant, juste avant le Nouvel An 2017, sa famille a été convoquée à l'Hôpital de la Sécurité publique du Shanxi, où ils ont trouvé M. Wang dans un état critique ...
  • Un homme de Weifang emprisonné après avoir été torturé pour ses convictions au point d’être dans un état critique

    M. Liu a été transféré à la prison du Shandong le 19 janvier 2017. Pour l’amener à abjurer sa foi, les tortures ont continué. Il a été emmené d’urgence à l'hôpital de police du Shandong où le médecin a informé sa famille de son état critique. La visite a pris fin à peine quelques minutes après que la famille l'ait vu à l'hôpital, puis se soit vue forcée de partir ...
  • Une femme de Harbin condamnée à 15 ans pour l'achat d’ornements avec des messages du Falun Gong

    Mme Cui Fenglan, une pratiquante de Falun Gong de la ville de Harbin, a été illégalement condamnée à 15 ans de prison le 26 décembre 2016. Elle a été arrêtée le 6 mai 2016, par des policiers de la division de sécurité intérieure du district de Xiangfang, pour l'achat d'ornements où étaient imprimés les mots Vérité-Bonté-Patience (les principes du Falun Gong) ... Mme Cui Fenglan, une pratiquante de Falun Gong de la ville de Harbin, a été illégalement condamnée à 15 ans de prison le 26 décembre 2016.
  • Un tribunal amène en lui mentant une habitante à comparaître à un procès sans avocat ni la présence de sa famille

    Une femme a été appréhendée en mai dernier lors d’une arrestation massive de pratiquants de Falun Gong, pratique spirituelle persécutée en Chine depuis 1999. Quand elle a comparu à la cour pour la troisième fois, le tribunal local n'a pas informé son avocat ni sa famille. L'avocat a découvert des jours après le procès que les autorités lui avaient dit que son avocat avait cessé de la représenter ...
  • Dix femmes de Nanjing arrêtées et condamnées

    Un total de dix femmes de l’agglomération de Nanjing a été arrêtées et condamnées à la prison pour "utilisation d' un culte pour attenter à l’application des lois," prétexte habituel utilisé par le régime communiste chinois dans sa tentative de cibler et emprisonner les pratiquants de Falun Gong ...
  • Quarante-neuf pratiquants de Falun Gong arrêtés avant le Nouvel An chinois à Harbin

    Les autorités de la province du Heilongjiang ont arrêté au moins 40 pratiquants de Falun Gong au cours des semaines précédant le Nouvel An chinois, qui tombait le 28 janvier 2017. Le 18 janvier seulement, douze personnes à Harbin ont été arrêtées. Il s'agit de : Jia Yanling, Gong Wenyi, Shi Xiangyun, Bao, Wu et Ren du district de Daowai, Hu Xiulan et Yang Qiji du district de Nangang et Wei Xuwang et Cuiguifen du village de Xianfeng. Zhu Fengying et Zhao sont portés disparus et présumés arrêtés. Un autre pratiquant de Yichun a également disparu.
  • Le calvaire d’une femme de Qiqihar dans un camp de travail

    Après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong en décembre 1997, toutes mes maladies, y compris une maladie cardiaque et des maux de dos, ont disparu. Ayant tant bénéficié du Falun Gong, j’ai senti que je me devais de prendre sa défense quand le Parti communiste chinois a lancé sa persécution en 1999 ... J'ai été arrêtée par des policiers de divers commissariat et emmenée au sous - sol de l’hôtel Heming le 4 décembre ...
  • Un homme de Tianjin à l’article de la mort après neuf mois de grève de la faim, la famille réclame sa libération conditionnelle médicale

    M. Hua a été illégalement arrêté par des policiers du commissariat Jiarongli le matin du 14 avril 2016. Il a été emmené dans la prison de Binhai à Tianjin cet après-midi-là. Il s’est mis en grève de la faim pour protester de son arrestation le jour même et plus de 270 jours ont passé. Il a été attaché à un lit et gavé d'eau pimentée.M. Hua est devenu mentalement désorienté suite à la torture. Il n’a pas même pu reconnaître sa propre famille lors de leur visite le 22 décembre. Il ne faisait que répéter encore et encore pour lui-même comment il avait été torturé ...
  • Une femme de 70 ans illégalement condamnée à cinq ans de prison

    Quatre mois après qu'un tribunal de district a rejeté l'affaire en raison de manque de preuves, Mme Liang Yunying a été condamnée à cinq ans au tribunal intermédiaire populaire de la ville de Nanyang. Mme Liang, 70 ans, est retraitée après avoir travaillé au champ pétrolifère de Nanyang. Elle a été arrêtée le 18 février 2016 pour avoir parlé aux gens de la persécution du Falun Gong, une pratique spirituelle interdite par le gouvernement communiste.
  • Un homme de Harbin condamné à 12 ans pour avoir déployé des bannières de Falun Gong

    M. Ge Zhenhua, 61ans, s’est vu refuser de voir sa famille depuis son arrestation le 21 juin 2016. Ceux-ci ont récemment appris qu'il avait été condamné à 12 ans. Après avoir appris l'arrestation de Ge, sa femme lui a apporté des vêtements de rechange au Département de police de Shangzhi. Quand elle s’est enquise de son état, un gardien lui a dit que son mari avait été placé en détention criminelle. Elle n'a pas été autorisée à le voir et a seulement pu laisser les vêtements au garde ...
  • De deux femmes s’étant vues injecter des médicaments détruisant les nerfs, l’une survit et raconte

    Mme Bi Yunping et Mme Yang Xiuhua se sont vues injecter des médicaments inconnus au moment où toutes deux étaient détenues dans la prison pour femmes de la province du Heilongjiang. Mme Yang a survécu et raconte ...