Parlementaires d'Europe

  • Le Parlement européen condamne les autorités chinoises pour leur persécution du Falun Gong dans son rapport annuel sur les droits de l’homme

    Le 16 décembre 2010, le parlement européen a adopté son rapport annuel 2009 sur les droits de l'homme dans le monde et la politique de l'UE sur la question. Dans la section "Liberté de religion ou de croyance", le rapport établit que le Parlement européen condamne les autorités chinoises pour (entre autre) leur persécution des pratiquants de Falun Gong. Dans la section "Défenseurs des droits humains", il presse les autorités chinoises de "clarifier sans délai la situation de l'éminent avocat des droits de l'homme M Gao Zhisheng, disparu le 4 février 2009, et d'ouvrir une investigation pleinement indépendante et transparente sur sa disparition."
  • Un Vice-président du Parlement européen invite le Premier ministre britannique à prêter attention à la persécution du Falun Gong

    Edward McMillan-Scott, Vice-président du Parlement européen a écrit au Premier ministre britannique David Cameron avant sa visite d'Etat de deux jours en Chine (les 9 et 10 novembre 2010) demandant à Cameron de questionner les dirigeants chinois sur la persécution du Falun Gong. McMillan expliquait dans sa lettre, que toutes les personnes chinoises qu'il avait interviewées en 1996 lors de sa visite en Chine avaient été arrêtées par le Parti communiste chinois (PCC) et cruellement torturées, mentionnant en particulier les pratiquants de Falun Gong Cao Dong et Niu Jinping ainsi que l'avocat Gao Zhisheng...
  • Messages de soutien de représentants politiques européens et italiens à l'occasion du grand rassemblement des pratiquants de Falun Gong à Rome

    ."L'inhumanité dont est victime le Falun Gong en Chine est choquante et intolérable. On doit dénoncer fermement, sans compromis ni formalisme, cette persécution grave et condamnable et ne pas laisser le silence et l'indifférence prévaloir...Le seul moyen de sauver ces vies réside dans notre capacité à faire sortir ces crimes du silence. "
  • Un europarlementaire italien exprime son soutien à l’occasion du grand rassemblement des pratiquants de Falun Gong à Rome

    "L'inhumanité dont est victime le Falun Gong en Chine est choquante et intolérable. On doit dénoncer fermement, sans compromis ni formalisme, cette persécution grave et condamnable et ne pas laisser le silence et l'indifférence prévaloir... Le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion est un droit humain fondamental garanti par les instruments juridiques internationaux. Pour faire en sorte que cela ne reste pas une simple déclaration cristallisée dans les traités juridiques, un mouvement de l'opinion publique est nécessaire, nous devons mobiliser autant de personnes que possible à travers le monde ...
  • Manifestation contre la persécution du Falun Gong durant le Sommet Chine-UE

    Les pratiquants de Falun Gong ont tenu un rassemblement pour manifester contre la persécution brutale du Falun Gong devant le Conseil de l'Europe pendant le Sommet Chine-UE à Bruxelles, Belgique le 6 octobre 2010. M. McMillan Scott, vice président du Parlement européen a envoyé un représentant témoigner de son soutien. Le directeur de Droits de l'homme sans frontières a pris la parole au rassemblement.
  • Deux pratiquants de Falun Gong ayant été persécutés en Chine témoignent à une session de l'Assemblée européenne

    Le 15 juillet 2010, à l'invitation du Comité pour les droits de l'homme en Chine, Liu Hong Chang et Liu Wei, pratiquants de Falun Gong ayant été persécutés en Chine, sont venus témoigner à une session de l'Assemblée européenne à Bruxelles. Après avoir écouté leurs récits, de nombreux députés ont pris conscience de la gravité de la persécution en Chine. Ils ont été choqués d'entendre à nouveau mentionner le prélèvement d'organes pratiqué en Chine sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.
  • Un avocat disparu, important pour le futur de la Chine

    Chrétien dévoué, M. Gao était connu pour son travail en assistant les pauvres et les personnes marginalisées en Chine, mais a déchaîné le courroux de la sécurité d’état chinoise lorsqu’il s’est avisé de défendre les droits des pratiquants de Falun Gong persécutés... “Son dévouement à la cause de la justice et d’un système juridique équitable lui a conféré une importance nationale en temps qu’avocat;” a dit M. McMillan-Scott, vice-président du Parlement européen, apprenant que Gao Zhisheng avait été honoré du Prix international des droits de l’homme par la fondation du barreau américain vendredi 6 août.
  • "Assassiner les pratiquants de Falun Gong pour le profit"- Discours de David Kilgour le 19 mai 2010 au Parlement européen

    Le discours qui suit a été prononcé le 19 mai 2010 au Parlement européen, où M.David Kilgour, ancien député et Secrétaire d'Etat canadien, a présenté son rapport 'Prélèvements Meurtriers', co-écrit avec David Matas, avocat canadien des droits de l'homme internationaux, résultat de leur enquête sur les allégations de prélèvement d'organes à grande échelle sur des pratiquants de Falun Gong ...
  • Le Parlement européen condamne les violations des droits de l'homme par la Chine lors d'une audience publique

    Le 1er décembre 2009, dans la foulée du dialogue UE-Chine et du Sommet UE-Chine, le Parlement européen a tenu une audience publique sur l'actuelle condition des droits de l'homme en chine avec des participants allant de députés européens à des experts de plusieurs organisations de droits de l'homme. Les participants ont condamné les violations des droits de l'homme sous le régime du Parti communiste chinois et en particulier le traitement des pratiquants de Falun Gong et discuté de plusieurs mesures diplomatiques à adopter dans le futur.
  • Un membre du Parlement européen loue l'esprit de résistance à la persécution du Falun Gong (Photos)

    Gerard Batten, membre du Parlement européen, a pris la parole au rassemblement du Falun Gong à Parliament Square, à l'occasion du dixième anniversaire de résistance pacifique à la persécution par le Parti communiste chinois "Pour que des gens se lèvent et s'expriment ouvertement dans un pays comme la Chine, il leur faut une immense bravoure. Et nous vivons dans un pays libre, il est facile d'oublier à quel point la liberté dont nous jouissons est précieuse. Pour moi, parler du Falun Gong en public est le moins que je puisse faire" a -t-il dit.
  • Un membre du Parlement européen : "Mon coeur est avec les pratiquants ." (Photos)

    "Je veux juste exprimer mon espoir et demander que le gouvernement belge et les dirigeants européens endossent leurs responsabilités et protègent des civils innocents contre l'extermination de ce groupe de gens par un régime qui ne cherche qu'à prolonger sa propre existence ; ils doivent garder à l'esprit comment les historiens du futur décriront leur coopération avec un tel régime simplement en se taisant, avertis de ce génocide mais n'essayant pas d'arrêter cette tragédie."
  • Le parlement européen tient une audition publique à propos du Falun Gong afin de commémorer l'appel du "25 avril "

    Cette année marque le dixième anniversaire de l'appel pacifique du " 25 avril" à Pékin par les pratiquants de Falun Gong. Le 15 avril, le Vice-Président du Parlement européen, M. Edward McMillan-Scott a initié une audition publique internationale à propos de l'absence de liberté de croyance en Chine. M. Edward McMIllan-Scott a condamné la persécution du Falun Gong par le régime communiste chinois, la comparant à la persécution des juifs par les nazis.
  • Le Parlement européen passe une déclaration écrite demandant à Eutelsat de rétablir le signal de NTDTV en Chine

    "J'ai vu ces personnes rester là des heures depuis le matin à appeler pour cela, je ne sais même pas de quoi il s'agit, mais je vais assurément les soutenir. S'ils ont pu rester des heures sous la neige dans des conditions pareilles, ils doivent clairement savoir du fond de leurs cœurs quelle est la juste chose à faire. Ils peuvent donc aussi me convaincre de les soutenir fermement du fond de mon cœur." Lorsque la journaliste de NTDTV a brièvement résumé l'histoire, Mme Rodust, MPE allemande a dit "Bien que je vous rencontre pour la première fois, j'ai une bonne impression. Je sens que je dois vous aider. La Chine a vraiment besoin de médias libres et d'une voix de liberté et de démocratie.
  • Un député européen évoque sa rencontre avec des pratiquants de Falun Gong lors d’un récent voyage à Pékin et suite à la récente attribution du Prix Sakharov à un dissident chinois

    "Le problème du Falun Gong, c’est qu’ils sont pourchassés par le Gouvernement. On utilise tous les prétextes pour les mettre en prison, pour les condamner à des années de prison, pour les enfermer en camp de travail forcé. Ils subissent tout ce que moi j’ai aussi subi à l’époque communiste. C’est condamner une partie du peuple à être banni, à être des citoyens de deuxième catégorie...
  • Des députés européens invitent M. Berretta à venir s’expliquer devant le Parlement européen

    Cinq députés européens invitent le président de l’entreprise Eutelsat basée en France à la prochaine session parlementaire pour s’expliquer suite aux reportages qui font état de pressions de la Chine communiste auxquelles son entreprise aurait cédé en cessant de diffusion la chaîne NTDTV en Chine.