Compréhensions et expériences de cultivation/pratique

  • Ma compréhension de se “Cultiver en se conformant au maximum à l’état de la société humaine ordinaire »

    Lors de récents échanges avec des compagnons de pratique, j’ai remarqué que certains pratiquants n’avaient pas une compréhension juste de “se cultiver en se conformant autant que possible à l’état de la société humaine ordinaire”, ils n’avaient retenu que “se conformer à l’état de la société humaine ordinaire” et ont négligé « se cultiver ». Ceci les a conduit à penser et à se comporter comme des gens ordinaires et cela s’est avéré être un frein significatif dans leur cultivation.
  • La colère est douloureuse

    J'ai réalisé que cela ne valait pas la peine d’être en colère tout le temps et je me suis soudain éveillé au fait que la colère est douloureuse. Ça n’a aucun sens de passer tout mon temps à accuser les autres ou soi-même. Cela ne fait que reproduire le même schéma. Les guerres continuent parce qu’on ne lâche pas prise des reproches et de la colère . Je me suis rappelé les paroles du Maître dans Zhuan Falun: “Parce que la cultivation de Shan peut générer une grande compassion, et lorsque la compassion surgit on se rendra compte que tous les êtres souffrent, l’école de Bouddha développe donc une aspiration à offrir le salut à tous les êtres.”
  • Toute chose dans notre vie quotidienne est en relation avec notre cultivation

    "En fait, la cultivation pratique ce n'est pas seulement notre propre étude de la Loi, accomplir les exercices et faire les projets de Dafa. Toute chose dans notre vie quotidienne est la cultivation pratique... Chaque fois qu'une épreuve ou un défi apparaît, si nous pouvons élever notre conscience et abandonner les mauvaises choses sans nous accrocher à des notions humaines, nous serons capables de marcher droit sur ce chemin. Cependant, que nous soyons conscient ou non, il nous arrive souvent d'être peu enclin à abandonner; lorsque c'est le cas, nous serons alors sur un chemin cahoteux ou bien nous ferons plus de détours."
  • Abandonner l' attachement à l’égoisme permet de s’améliorer fondamentalement

    "Si nous utilisons les standards de la Loi pour nous guider et contrôler sans cesse nos mauvaises pensées, éliminer l’égoïsme et nous rectifier nous-même, nous pourrons nous améliorer constamment. Plus les attachements que nous avons dans notre cultivation seront petits, plus la Loi nous accordera de sagesse. Alors, nous pouvons expérimenter la liberté provenant du fait de vivre sans qing, et le véritable pouvoir de la compassion."
  • Nier avec droiture les arrangements des forces anciennes

    Lorsque j'ai été arrêté, un pratiquant a senti l'urgence de la situation et il a immédiatement informé les coordinateurs de la région. En une courte période de temps, plus de dix pratiquants s'étaient rassemblés et ils ont formé un corps unifié pour organiser une tentative de sauvetage. À l'intérieur du poste de police, le directeur criait. "Vous allez voir !" il hurlait. Solennellement et tranquillement, je l'ai raisonné, "Vous n'avez pas besoin de hurler. Mettez-vous à ma place. Si votre parent était injustement arrêté, comment vous sentiriez vous ? Est-ce que j'ai fait quelque chose de mal en exposant l'innocence de mon frère? Vous avez arrêté mon frère et maintenant vous m'avez arrêté aujourd'hui. Le public peut voir de ses propres yeux que vous violez sciemment la loi." Le directeur était abasourdi et il n'avait plus rien à dire. Il a fait demi-tour et il est parti.
  • Progresser dans la création artistique

    "Certains pratiquants m’ont dit il y a longtemps que je devrais dessiner, mais j’ai quelque fois pensé que l’art n’était créé que pour satisfaire l’humeur nonchalante et négligente de certains critiques d’art. Je n’avais pas le temps d’étudier ces choses ordinaires, et mieux vaudrait pour moi distribuer quelques imprimés de plus et clarifier la vérité à davantage de gens ! Avec les indications du Maître encore et encore, j’ai finalement compris. Dire la vérité et exposer le mal à travers le medium de la peinture est la voie que je dois prendre pour valider la Loi"
  • Que les fleurs d’ Udumbara fleurissent dans les coeurs

    "Je suis montée sur scène calmement avec la pensée de montrer à toutes les personnes prédestinées la beauté et la bonté du Falun Dafa. A ce moment, je n’avais au cœur aucune peur. Tout ce que je pensais c’était de promouvoir et valider Dafa à travers mon chant. Faisant face à tous les visages souriants dans le public, j’ai pu lire l’attente des êtres, j'ai salué en m'inclinant et j'ai commencé à chanter : "Les fleurs d'Udumbara ne fleurissent qu'une fois tous les trois mille ans. Les fleurs d'Udumbara fleurissent et sourient à l'ouverture de la Porte des cieux. Les saints s'en retournent quand les fleurs d'Udumbara fleurissent ...."
  • Obtenir Dafa dans une cellule de prison

    Le 13ème jour de ma peine à environ 23h quelqu'un d'autre a été confiné dans ma cellule. C'était tout à fait une coïncidence, parce que la dame était ma voisine ; elle était également pratiquante de Falun Gong. Je savais très bien pourquoi elle était emprisonnée dans la cellule avec moi. À ce moment-là, je ne connaissais presque rien à propos de Dafa excepté la calomnie, les mensonges et la propagande du parti communiste à la télévision...
  • L’histoire de 'cultivation' d’un fermier dans les montagnes

    J'ai entendu une histoire de cultivation lors d'un partage d' expériences chez un pratiquant. Il y a un pratiquant de Falun Dafa qui vit dans les montagnes et qui a commencé sa cultivation en 1995. Il est seul, il n'est pas en rapport avec d'autres pratiquants, mais il a une copie du « Zhuan Falun », et de « Falun Gong de Chine ». Il n'a jamais vu les articles récents du Maitre, mais a clarifié la vérité diligemment basée sur sa foi inébranlable dans le Maître et Dafa. Ses mouvements ont été corrigés en 2005, après qu'il ait finalement contacté un pratiquant. J'ai été très touché par son histoire et je voudrais la partager avec vous ...
  • Reconnaître l’écart qui me sépare d' autres pratiquants d'après leur attitude envers l’argent

    "Lorsque nous voyons ou entendons quelque chose, nous devons tous nous examiner à ce propos, ainsi nous ferons dès lors de notre mieux. Nous ne devons jamais oublier de regarder à l’intérieur de nous-mêmes à chaque instant d’après le standard de Dafa et considérer les compagnons de pratique autour de nous comme des miroirs"
  • Chérissons notre temps, compagnons de pratique !

    Souvent, les pratiquants se donnent des rendez vous pour partager leurs expériences, discuter ou fixer les plans d'un travail détaillé. Il arrive très souvent que certains pratiquants soient en retard et laissent les autres attendre pendant un long moment. Certains qui arrivent en retard pensent que ce n'est pas un problème et n'ont aucun scrupule. Certains pratiquants ne s"excusent pas auprès des autres qui les ont attendus impatiemment. Et même ils les critiquent pour ne pas avoir un xinxing élevé ou manquer de patience. Ils disent que leur retard sert de test de xinxing pour les autres qui arrivent à l'heure. Ces personnes qui ne prennent pas en considération les autres devraient étudier la Loi plus en profondeur et regarder en eux-mêmes.
  • Ma responsabilité envers les médias ordinaires

    Comme je commençais juste la cultivation dans Dafa, comme personne ne prenait mes paroles au sérieux, j’ai donc assumé être dans l’erreur. J'ai suivi les idées que tout le monde semblait trouver les meilleures, à savoir, que nous clarifions la vérité à ces fonctionnaires au sein du gouvernement qui pourraient réellement « faire quelque chose. » Maintenant, après six ans et demi de cultivation, je réalise que j'avais tort. Je n’aurai pas dû suivre aveuglément les autres pour faire ce qu'ils pensaient être le meilleur juste parce qu'ils n'avaient pas la même compréhension que moi. N’est-ce pas plutôt que je m’étais éveillé à quelque chose parce que c’est ce dont je devais être responsable ?
  • "Il s’avère que la musique est vraiment puissante "

    J’ai été impressionné lorsque j’ai lu sur Internet que les pratiquants de la Fanfare de la Terre Divine jouaient si merveilleusement. De plus, les gens ordinaires ont aussi été vivement impressionnés. Le Maître a décrit le rôle que la fanfare joue dans les autres dimensions. En même temps, Maître a révélé un niveau de la Loi et la profonde connotation intérieure de la musique de la fanfare de la Terre Divine. Cela a corrigé mes notions rigides, qui étaient au niveau des gens ordinaires. J’ai réalisé plusieurs choses : "Il s’avère que la musique est vraiment puissante. "
  • Souvenirs précieux : Le plus beau jour de ma vie

    Le 26 juillet 1998 a été le plus beau jour de ma vie. Ce jour là, j’ai eu l’immense chance de rencontrer notre révéré Maître pour la toute première fois et de l’entendre enseigner la Loi et répondre aux questions des assistants volontaires, pratiquants du Falun Gong, de Changchun. J’aimerais partager avec mes compagnons de pratique quelques uns de ces moments les plus précieux.
  • Ma compréhension de ce qu’est la “cultivation solide”

    "Si un pratiquant découvre des attachements au travers de son étude de la Loi mais ne cultive pas solidement, comment peut-il les éliminer ? Comment peut-il s’améliorer ? En écrivant ceci, j’espère que ce sera utile pour les pratiquants qui sont dans une situation similaire. Nous pouvons nous améliorer tous ensemble."