Un compagnon de pratique m’a aidé à découvrir mes insuffisances et à sortir de mon état erroné

Je parlerai d’abord de ma situation et mes compréhensions incorrectes, puis je parlerai de la façon dont je me suis amélioré en communiquant avec un compagnon de pratique.

Je suis commerçant et pratiquant de Falun Dafa. Comme les affaires périclitaient, j'étais endetté jusqu’au cou. D’abord, j’ai pensé que j’allais travailler dur pour rembourser la dette, mais après la Nouvelle Année chinoise, quelques phénomènes étranges se sont produits. Les affaires n’allaient pas bien du tout. Je devais retarder le paiement de mes salariés, et ne pouvais pas m’acquitter des frais de fonctionnement. Même le budget de notre famille a commencé à être serré, ce qui rendait le paiement de la dette encore plus impossible. Je pensais : ‘’ Je suis disciple de Dafa. Ça ne devrait pas se passer ainsi si je fais bien chaque chose et si j’ai des pensées droites.’’ J’ai donc regardé en moi-même mais je n’ai rien pu trouvé de mauvais. Les affaires allaient de mal en pis, les bénéfices diminuaient, et la dette s’est alourdie très rapidement. Quant aux trois choses que Maître nous a demandé de faire, je ne pouvais gérer aucune d’entre elles. J’étais agité toute la journée, et je ne pouvais me calmer pour étudier la Loi. Les personnes dont j’étais débiteur me mettaient constamment la pression. Je voulais emprunter de l’argent à quelqu’un d’autre afin d’alléger un peu la situation, mais ai fini par ne pouvoir emprunter d’argent à personne. Un client est venu me parler d’une affaire, a commandé des produits et été d’accord pour les prendre deux jours plus tard. Dans le même temps, le propriétaire est venu réclamer son loyer, et m’a aussi donné deux jours. Cependant, deux jours plus tard, le client a refusé ses produits, ainsi, je n’avais pas l’argent pour le propriétaire, et il s’est mis très en colère. Depuis la nouvelle année, je faisais de gros efforts pour bien faire les trois choses chaque jour, mais j’étais si accablé par l’énorme dette que j’avais l’impression d’avoir du mal à respirer. Sans ma ferme croyance en Dafa, je me serai probablement suicidé. Jusqu’à hier, où j’ai finalement discuté avec un ami pratiquant qui m’a aidé à découvrir mon attachement. (Je suis reconnaissant pour les arrangements de Maître et l’attention de ce pratiquant. J’ai senti la présence du corps de Loi du Maître me guidant vers mon véritable foyer.)

Le 11 juin 2006, un ami pratiquant est venu dans mon entrepôt et a dit: ‘’ J’ai ressenti récemment que je devais venir te voir. Il semble que tu ne progresses pas de façon très diligente, et je voudrais en discuter avec toi.’’ Je lui ai parlé de ma situation en détail. Après m’avoir écouté, il a parlé de plusieurs choses qui lui étaient arrivées. Soudain je me suis senti plein d’attente et mon cœur disait : ‘’Dis-le vite ! Aide-moi –où est ce que je me suis trompé ? Aide-moi à trouver mes attachements, parce que je meurs d’envie de les découvrir.’’

C’était la première fois que je sentais mon cœur parler, mais je n’ai montré aucune expression, et n’ai prononcé aucun mot. Alors il a commencé à parler, pendant un long moment, et chaque phrase qu’il disait secouait mon cœur. Il a mentionné :’’ Je ne sais pas ce qui se passe aujourd’hui, mais mon esprit est extrêmement clair. Habituellement quand je parle, je me demande toujours si les autres sont capables de l’accepter ou non, mais aujourd’hui, je veux juste parler. Que tu veuilles l’écouter ou non, que tu l’acceptes ou non, je dirai tout.’’ Après avoir exprimé ses pensées, il a résumé : ‘Tout ce que tu fais actuellement va totalement contre la nature de l’univers, tout est dévié. Tu recherches, lorsque tu fais quelque chose. Comment peux tu bien faire de cette façon ? Tu ne suis pas le chemin que Maître a arrangé pour toi, mais tu marches plutôt sur le chemin des forces anciennes.’’

J’étais sous le choc: ‘’C’est impossible.’’ Il m’a demandé ce que j’avais à l’esprit tous les jours. J’ai dit : ‘’Je pense à la façon d’améliorer mes affaires de façon à pouvoir payer mes dettes. Je n’aime pas vivre de cette façon, être mis sous pression tout le temps par le propriétaire. Même lorsque j’envoie des pensées droites, j’y rajoute aussi cette pensée.’’ Il m’a alors donné plus d’exemples. A ce point, mon esprit s’est ouvert, et j’ai vu ce que j’avais fait de manière incorrecte : Comme mes attachements sont horribles! Ils sont si profonds, et je les cache depuis si longtemps. J’étais attaché à l’argent, au gain, au confort et à la réputation. Je voulais que tout soit bon. Comme ces attachements sont terribles ! Ils sont cachés profondément en mon cœur. Vu de l’extérieur, tout va bien, et je tente de tout bien faire, mais je ne pouvais pas distinguer mon coté humain de mon coté divin, et j’étais perdu dans le monde humain, incapable de le transcender.

En considérant tout depuis mon coté divin, j’ai compris en profondeur. Tous les problèmes étaient dus au manque d’étude de la Loi, à ma tendance à aller aux extrêmes, et à ne pas chercher en moi. Même si quelquefois, je semblais chercher à l’intérieur, je cherchais seulement les raisons superficielles, sans creuser très profondément. Dés que je rencontrais quelque chose, je tentais d’en rejeter la faute, de trouver les causes et qui avait raison ou tort. Maître a dit que les pratiquants ne devaient pas se battre en retour lorsqu’ils sont battus et ne pas rendre les injures lorsqu’ils sont injuriés. Mais même avec un conflit mineur, je n’arrivais pas à en rire et le laisser de coté. Avec ces attachements, comment pouvais je bien faire les choses et avancer sur mon chemin avec droiture ?

Je dois me débarrasser de toutes les mauvaises pensées des gens ordinaires. Je dois complètement les abandonner. Dés à présent, quoi que je rencontre, je sais que ce sont toutes des choses pour améliorer mon xinxing. Je ferai toujours les choses avec mon coté divin, et ne marcherai jamais de nouveau sur un chemin humain avec une mentalité humaine.

Je veux dire à mes amis pratiquants, Maitre a dit:

‘Telle hauteur de xinxing, telle hauteur de gong (Zhuan Falun, 2003 )

Ce que j’ai appris est que tout ce qui concerne la cultivation, est centré sur la cultivation de l’esprit. Pour celui qui a des pensées droites, tout est droit. Toutes les mauvaises choses qui apparaissent dans la cultivation sont dues à nos propres attachements. Tant que quelqu’un cherche véritablement en lui, finalement toutes les confusions seront résolues. Ce que nous cultivons est notre soi intérieur (nos pensées), pas les choses superficielles en surface. Amis pratiquants, j’espère que vous ne marcherez pas sur ce chemin détourné sur lequel je me suis engagé. J’ai perdu tant de temps, et finalement c’est Maître qui m’en a sorti. Compagnons de pratique veuillez vous rappeler d’étudier souvent la Loi, s’il vous plait souvenez-vous-en. La Loi peut briser toutes les confusions, et aider à vous montrer la juste direction à prendre. »

Chaque phrase ci dessus vient de mon cœur; ce n’est pas quelque chose de fabriqué Aujourd’hui, je me suis finalement ouvert et j’ai partagé mon expérience avec vous tous. J’espère que nous nous améliorerons ensemble avec diligence. Je souhaite que chaque pratiquant qui lira ceci pourra faire des commentaires et pointer mes erreurs, et m’aider à creuser mes attachements plus profonds. Je suis un pratiquant de Dafa qui ne progresse pas diligemment, et qui a besoin de l’aide des autres pratiquants. Il y a beaucoup de choses que je voudrais exprimer, mais parce que je ne suis pas un bon écrivain, je ne peux l’exprimer totalement. J’espère que les pratiquants pointeront gentiment mes insuffisances

Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2006/10/31/141183.html

Traduit de l’anglais de :
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2006/11/11/79827.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.