Révéler la persécution

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Un ancien officier de marine torturé; la famille en butte aux difficultés

    “Je ne raconte pas mon histoire par vengeance, mais avec l'espoir que la persécution du Falun Gong prendra fin," a-t-il dit. " Je n’éprouve aucune rancune envers ceux qui m’ont persécuté. Mon souhait est qu'ils entendent les faits à propos du Falun Gong et les acceptent bien ...
  • Examens physiques suspects dans la prison de Tilanqiao

    Selon des initiés, la prison de Tilanqiao à Shanghai a effectué des examens physiques sur les pratiquants de Falun Gong détenus chaque mois de décembre depuis 2010. Les pratiquants sont généralement terriblement maltraités dans la prison de Tilanqiao. Ils sont détenus dans une petite surface de 3,3 mètres carrés pour une longue période, face au mur, les mains derrière le dos.
  • Un professeur de musique d'une école élémentaire sous arrestation

    Mme Li Ying, 43 ans, professeur de musique à l'école primaire n ° 11 de Dagang dans la Nouvelle Zone de Binhai, Tianjin, a été arrêtée à son domicile par des policiers et des responsables de l'école le 14 mai 2015. Elle a été officiellement placée en état d'arrestation le 18 juin 2015. Elle est détenue dans le centre de détention No. 3 de la Nouvelle Zone de Binhai. Mme Li manque beaucoup à Li Yuxiang, sa fille de 15 ans, et à ses parents âgés ...
  • Six pratiquants arrêtés suite au dépôt de plainte de leur hôte et parent contre l’ancien dictateur chinois Jiang Zemin

    La police est entrée par effraction chez M Yang Miao le 8 juillet 2015, essayant de l’arrêter, après son récent dépôt d’une plainte contre Jiang Zemin, l’ancien chef du Parti communiste chinois. M Yang n’étant pas là à ce moment, ils ont arrêté toutes les personnes présente ...
  • Une femme de 70 ans de Jilin privée d’un avocat et condamnée à 3 ans et demi pour sa pratique du Falun Gong

    Mme Kong Qinglan, 70 ans, a été condamnée à trois ans et demi de prison le 24 juin 2015 pour sa pratique du Falun Gong. Mme Kong s’est vu refuser le droit à un avocat. Sa condamnation et sa peine de prison on été déterminées par la branche du " Bureau 610 "de la ville de Beishan, une agence extrajudiciaire créé par la direction centrale du Parti communiste chinois uniquement pour réprimer le Falun Gong et forcer les pratiquants à renoncer à leur croyance.
  • La police du canton de Tonghua viole les droits civils de pratiquants poursuivant Jiang Zemin

    Sept pratiquants de Falun Dafa du canton de Tonghua, province de Jilin, ont été arrêtés et placés en détention pour l'envoi de plaintes pénales contre Jiang Zemin, l'ancien dirigeant du Parti communiste. Un des sept a engagé un avocat et se prépare à déposer une plainte contre la police pour violation des droits civils ...
  • Une mère et sa fille pourchassées et menacées pour avoir déposé plainte contre l'ancien dictateur chinois Jiang Zemin

    Les pratiquantes de Falun Gong Mme Zhang Xia et sa fille Mme Li Han, du village deXingren dans le canton de Li, province du Hebei, ont récemment déposé une plainte pénale contre Jiang Zemin, l'ancien chef du Parti communiste chinois. Plainte qui a été publiée sur le site Minghui.
  • Huit personnes arrêtées pour avoir accroché des banderoles de Falun Dafa, la famille barricadée dans la maison

    Huit pratiquants de Falun Dafa ont été arrêtés dans le district de Honggu de l’agglomération de Lanzhu les 18 et 19 juin 2015. Deux d’entre eux ont été relâchées, tandis que les six autres demeurent en détention. D’autres pratiquants des environs auraient été harcelés par la police à peu près au même moment.
  • Une avocate jetée à la rue pour avoir protesté contre les violations du tribunal lors d'un procès commun de pratiquants de Falun Gong

    Une avocate de la défense a été traînée hors d'une salle d'audience jusque dans la rue le 2 juillet 2015, après avoir soulevé des objections aux violations juridiques commises durant un procès. Les quatre accusés étaient jugés pour leur pratique du Falun Gong, une pratique spirituelle violemment réprimée par le régime communiste chinois depuis 1999 ...
  • Drogués durant une précédente audience, deux hommes sont brutalisés lors d’un nouveau procès pour leur pratique du Falun Gong

    La cour du district de Aimin dans la ville de Mudanjiang, province du Heilongjiang, a récemment tenu sa sixième audience de deux hommes, jugés de nouveau pour leur refus d’abjurer leur croyance en Falun Gong, une pratique spirituelle actuellement persécuté par le régime communiste chinois. M. Zhang Yutang et M. Guan Ri'an ont été condamnés par le même tribunal en juin 2014, mais une juridiction supérieure a infirmé le verdict et ordonné que l'affaire soit rejugée ...
  • Condamnée à 8 ans pour ses convictions et devenue paralysée en détention

    “La police nous a arrêtés mon époux et moi pour avoir imprimé des matériaux qui dénonçaient la persécution du Falun Gong, de nouveau en mai 2005. J’ai entamé une grève de la faim pour protester de la détention illégale. Près de trois mois plus tard tout mon corps était paralysé suite à une atrophie musculaire. J’étais incapable de parler, ou de prendre soin de moi-même. Néanmoins, les autorités m’ont jugée et condamnée à 8 ans d’emprisonnement"
  • Un avocat: Aucune base juridique pour l’accusation soutenue par de fausses preuves

    Le pratiquant de Falun Gong M. Wang Bingde a été illégalement jugé par le la Cour de district de Cheng dans l’agglomération de Yangquan à 09h00 le 2 juillet 2015. L'avocat, engagé par la famille de M. Wang, a fait valoir que la preuve matérielle présentée par le ministère public était fallacieuse et illogique et qu'il n'y avait aucune base juridique pour les accusations portées contre M. Wang ...
  • Torturée à répétition, une institutrice porte plainte contre Jiang Zemin

    Une institutrice Mme Qin Cuilian a déposé une plainte pénale contre l'ancien chef du Parti communiste Jiang Zemin. Suite aux ordres de Jiang d’ " éradiquer le Falun Gong," Mme Qin a été illégalement arrêtée plusieurs fois, gavée avec une solution hautement concentrée en sel, détenue dans un hôpital psychiatrique, soumise à des injections de produits inconnus, et contrainte à la vie de sans domicile. Elle a envoyé sa plainte au Parquet suprême et à la Cour suprême du peuple.
  • Une ingénieure en chef arrêtée et son domicile fouillé

    Une ingénieure en chef dans un institut de design architectural à Jinan a été illégalement arrêtée et son domicile fouillé le 25 juin 2015. La police a prétendu qu'elle contrôlait les pratiquants de Falun Gong pour la sécurité d'une revue militaire ...
  • Un avocat : Ma cliente est innocente

    "Si tout le monde agissait comme les pratiquants de Falun Gong et suivait les principes de Vérité-Bonté-Patience, la société humaine deviendrait meilleur. Ma cliente est innocente de toute faute." a déclaré l'avocat de Mme Ren Xiuqin lors de son procès le 5 juin 2015. Mme Ren a été amenée à 09h00 dans la salle d'audience menottée et des fers aux pieds. Le procureur a accusé Mme Ren de " subvertir le maintien de l’ordre ...