Nouvelles de Chine, 4656 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Camps de la mort et trafic d'organes, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Deux habitantes de la province du Jilin détenues au secret pendant plus d’un an

    Mme Zhu Minglan et Mme Liu Jialan ont été arrêtées pour la première fois à l’extérieur d’un village dans la soirée du 13 avril 2020. La police, sans decliner leur identité ni présenter de mandat d’arrêt, a menotté les deux pratiquantes et les a poussées dans une voiture de police. La police a fouillé le domicile de Mme Zhu le lendemain sans sa présence. Aucune liste des objets confisqués n’a été fournie à elle ou à sa famille. Le mandat de perquisition présenté par la police n’était pas signé ...
  • Une femme du Hunan meurt après deux décennies de troubles mentaux suite à des injections de substances toxiques dans un camp de travail

    Mme Peng Shuchun a perdu la mémoire après avoir été libérée d’une peine d’un an de camp de travail pour sa pratique du Falun Gong. Elle n’a jamais parlé aux gens après cette expérience. Partout où elle se tenait debout, elle se tenait dans la position dans laquelle on l’avait forcée à se tenir dans le camp de travail. Elle a lutté pendant vingt ans contre un grave trouble mental et est décédée le 6 février 2022. Elle avait 80 ans ...
  • Un homme de 83 ans s’est vu injecter une substance toxique pendant qu’il était en prison. Il meurt 20 jours après sa libération.

    M. Bai Xingguo (également connu sous le nom de Bai Xinguo) s’est vu injecter une drogue toxique six mois avant la fin de sa peine. Depuis, sa santé n’a cessé de se détériorer et il était constamment dans un état délirant. Lorsque la prison a demandé à sa famille de venir le chercher en janvier 2022, il était déjà en état d’incapacité et sur le point de mourir. Il est décédé 20 jours plus tard ...
  • L’histoire de Jennifer Zeng : trouver la lumière dans l’obscurité

    Il n’y a ni soleil ni lune dans une cave et dans la division des expéditions, il n’y avait ni télévision, ni journaux, ni calendriers, ni montres. Nos journées, voire nos vies entières étaient occupées à réciter l’ordre 23 (le règlement gouvernemental utilisé pour justifier l’emprisonnement d’innocents et la suprématie du Parti communiste au pouvoir) ...
  • D’après l’avocat David Matas : Le PCC incite à la haine comme il incite au génocide

    En raison de ses violences répétées contre les stands du Falun Gong à Flushing, New York, Buqiu Zheng a récemment été arrêté par la police et accusé de deux délits de classe E : méfait criminel au quatrième degré et crime de haine... De nombreux éléments de preuve ont montré que les actes violents font partie de la répression systématique du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC).
  • Un professeur d’anglais emprisonné pour sa croyance meurt en garde à vue, on soupçonne un acte criminel

    M. Shi, professeur d’anglais, et sa femme, Mme Xiao Zhu, professeur d’éducation physique, travaillaient tous deux à l’école intermédiaire no 1 du district de Binchuan, province du Yunnan. Après le début de la persécution du Falun Gong en 1999 et pour avoir maintenu leur croyance, il leur a été interdit d’enseigner ... M. Shi Jianwei est décédé à la prison no 1 de la province du Yunnan alors qu’il purgeait une peine de six ans et demi pour sa croyance dans le Falun Gong. Alors que la prison a affirmé que M. Shi était mort d’un cancer du foie, sa famille soupçonne qu’il a été torturé à mort ...
  • Nouvelles tardives : Une enseignante condamnée après avoir été dénoncée pour avoir parlé du Falun Gong à ses élèves

    Il a récemment été confirmé par Minghui.org qu'une enseignante primée de la ville de Loudi, dans la province du Hunan, a été condamnée aux alentours de 2018 après avoir été dénoncée par ses étudiants pour avoir révélé la persécution du Falun Gong par le régime communiste. Mme Liao Xiuhua, 47 ans, est toujours incarcérée au moment de la rédaction de cet article. Nous demandons instamment à la communauté internationale de prêter attention à son cas et d'aider à la secourir ...
  • Une femme demande la divulgation d’un document gouvernemental utilisé par son employeur pour effacer ses années de service

    Mme Zhang, ancienne ingénieure des coûts de construction d'autoroutes de la préfecture de Liangshan, dans la province du Sichuan, a été arrêtée le 28 janvier 2015 alors qu'elle étudiait les enseignements du Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999. Elle a ensuite été condamnée à trois ans de prison et à une amende de 10 000 yuans. Elle a été torturée sans relâche à la prison pour femmes de la province du Sichuan ...
  • Un maire français exprime son soutien aux pratiquants de Falun Gong en Chine

    Depuis ces deux décennies, injustement incriminé par le pouvoir en place à l'époque, le Falun Gong est désigné comme ennemi public et les raisons fallacieuses d'éradiquer ce mouvement sont alors quotidiennement mises en place au prix de brimades, sévices et tortures plus abominables les unes que les autres .Soyez donc assuré de mon appui vis-à vis de vos compatriotes qui subissent depuis maintenant 22 ans en Chine les pires sévices et atrocités qu'un être humain peut endurer...
  • 1828 jours de torture dans une prison chinoise pour femmes : le récit d’une survivante

    « [Ces] 1 828 jours et nuits, chaque minute, chaque seconde, chaque scène sont profondément gravés dans mon esprit et ne pourront jamais être effacés », a déclaré Chen Jing après avoir été libérée de la prison au cours de l’hiver 2021 ...
  • Les atrocités de prélèvement d'organes en Chine suscitent l'inquiétude pendant les Jeux olympiques d'hiver

    "Depuis 1936, lorsque les jeux nazis se sont déroulés à Berlin et que le monde a vu Hitler utiliser les Jeux olympiques pour promouvoir son idéologie hideuse, et que la plupart des athlètes allemands juifs ont été empêchés de participer aux Jeux, nous n'avons jamais vu l'idéal olympique aussi scandaleusement avili" "Il n'y a pas de commerce plus méprisable que le commerce d'organes humains et pas de pratiques plus méprisables que celles qui se déroulent en Chine en ce moment, en même temps que l'ouverture des Jeux honteux " ...
  • Lettre d'un lecteur : Informations supplémentaires sur un gangster qui a endommagé un stand de Falun Gong à Flushing |

    Selon les reportages des médias, un homme a récemment endommagé le stand « Quitter le Parti communiste chinois (PCC) » tenu par des pratiquants de Falun Gong à Flushing, New York, le 10 février.Des témoins ont déclaré que vers 15 h 20, un homme vêtu d'une chemise noire à manches courtes s'est présenté dans Main Street où se trouvait le stand. Venant du sud et arrivant à l'entrée du Golden Shopping Mall, il a commencé à s’acharner brutalement sur les affiches du stand qui avait été installées par les pratiquants de Falun Gong ...
  • Citoyens délateurs : De l'incident du collège professionnel de Shanghai à la persécution des pratiquants de Falun Gong

    Dans les années 1960, pendant la Révolution culturelle, les cas d'étudiants dénonçant leurs professeurs ou même leurs parents étaient fréquents. Et après que le Parti communiste chinois a commencé à persécuter le Falun Gong en 1999 et à diffuser une propagande diabolisante contre l’ ancienne discipline spirituelle, de nombreux citoyens chinois se sont également retournés contre les pratiquants pacifiques et les ont dénoncés à la police ...
  • Une femme du Gansu meurt après avoir été persécutée pendant deux décennies pour ses convictions

    Une résidente de la ville de Qingyang, dans la province du Gansu, est décédée après avoir subi deux décennies de tourments mentaux, depuis que le régime communiste chinois a commencé à persécuter sa croyance spirituelle du Falun Gong en 1999 ...
  • Nouvelles tardives : Un homme du Hubei retrouvé mort deux mois après être sorti pour parler aux gens du Falun Gong |

    M. Ji Dayou, de la province du Hubei, n'est jamais rentré chez lui après être sorti le 27 juillet 2019 pour sensibiliser le public à la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois qui dure depuis 23 ans.La famille a fait le tour de la ville à sa recherche, pour découvrir 50 jours plus tard le corps en décomposition de l'homme de 77 ans dans un buisson. Selon un autre pratiquant local arrêté pour avoir parlé aux gens du Falun Gong, des policiers du commissariat de Chengguan l'ont menacé en disant : " Savez-vous comment Ji est mort ?" ...