Sagesse des anciens

Su Dongpo était un poète célèbre de la dynastie Song (960-1279), il était très intéressé par le bouddhisme. Un jour alors qu’il étudiait les Ecritures, il sentit qu’il s’était éveillé et n'avait plus aucune pensée parasite à l'esprit. Ravi, il écrivit un poème disant qu'il était comme un roc solide, qui ne pouvait être perturbé par huit choses : le gain, la perte, la calomnie, la flatterie, la louange, le ridicule, la peur ou la joie.

Tout de suite après, il envoya quelqu’un porter le poème à son ami, un moine vivant de l'autre côté de la rivière, car il voulait savoir ce qu’il en pensait. Le moine écrivit sur le poème "Absurde" puis le rendit Le poète se mit en colère et prit le bateau pour aller voir le moine. Quand il arriva sur le quai, le moine l’attendait. Il demanda au moine: "Pourquoi as-tu dit que mon poème est absurde?". Le moine sourit et dit : “Dans ton poème tu dis que tu ne seras pas perturbé par le gain, la perte, la calomnie, la flatterie, la louange, le ridicule, la peur ou la joie, pourquoi es-tu alors perturbé par un seul mot ?"

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.