Nouvelles de Chine, 4940 morts confirmées, Dernières nouvelles, Témoignages individuels, Révéler la persécution, Bureau 610, Mise en scène tragique : l'épisode de l'auto-immolation, Camps de la mort et trafic d'organes, Autres

Torture | Arrestations, enlèvements, disparitions | Lavages de cerveau | Détentions illégales et emprisonnements | Extorsions | Persécutions dans la société | Dans les camps de travail | Témoignages individuels | Accusations fabriquées | Hôpitaux psychiatriques | condamnations illégales | Usage de faux et mensonges | Violer la loi | Procès secrets | avortements forcés | Traffic d'organes | Eléments d'enquête | Voix de justice - soutiens | Couverture des médias | Manifestations pacifiques - Forums - Débats | CIPFG | Documents de référence | Opinions et commentaires | Rapports d'enquête | Révélations et Témoignages | Conférences de presse - Déclarations | Enquêtes indépendantes | Travail forcé | Persécution hors de Chine

  • Un appel à la Conscience le 20 novembre, Journée Universelle des Enfants (Photos)

    En Chine, un grand nombre d’enfants ont été confrontés à la discrimination et aux menaces parce que leurs parents pratiquent le Falun Gong. Beaucoup ont perdu leurs parents et d’autres membres de leur famille, ainsi que l’opportunité de poursuivre leurs études. Certains d’entre eux ont été illégalement emprisonnés et battus, certains ont été forcés à devenir sans domicile, et certains ont même été torturés à mort. Le 20 novembre était la Journée Universelle des Enfants.
  • Une adolescente en détresse après l’assassinat de sa mère innocente tente de se suicider

    Parce que la faction de Jiang a diffamé le Falun Gong de façon haineuse, les enfants de l’entourage de Qingqing ne jouent plus avec elle. Ne supportant plus cette situation elle a bu une grande quantité de substance qu’on pensait être du pesticide. Les gens savaient qu’elle avait pris du pesticide mais personne n’a eu le courage de l’aider. Heureusement pour Qingqing, la substance n’était pas du pesticide et sa vie a été épargnée.
  • Information sur Shao Linyao – le fils de Shao Hui pratiquant de Falun Gong de la ville de Huadian dans la Province de Jilin décédé (Photos)

    Shao Linyao a aujourd’hui huit ans et va à l’école primaire de Xinhua de la ville de Huadin. Quand il avait un mois ses parents ont commencé à pratiquer Falun Dafa. Shao Hui était en bonne santé et il a eu une enfance heureuse dans un environnement familial aimant et harmonieux. C’était un enfant intelligent et sensible et il était toujours d’humeur joyeuse. Tout le monde l’adorait. Malheureusement, sa vie heureuse n’a pas duré longtemps parce que la faction de Jiang est venue arrêter ses parents plusieurs fois.
  • Mme Liu Yan pratiquante de la Mongolie Intérieure est morte suite à une persécution mentale et physique grave

    Après l’avoir libérée la police locale s’est rendue chez elle plusieurs fois pour la harceler. Le soir du 25 avril 2004, le chef de la Station de Police des Services des Eaux et Forêts de la ville de Dayangshu l’a arrêtée de nouveau et détenue au centre de détention du Service des Eaux et Forêts pendant 36 jours. Elle a subi diverses violences physiques et mentales pendant sa détention et présentait des symptômes de maladies graves. Ella a été libérée après avoir été condamnée à une amende de 5000 yuans. Le 19 juillet Luu Wenqi Chef de la Division Nationale des Eaux et Forêts et d’autres sont allés la harceler chez elle. Liu Yan est morte le 25 octobre 2004 suite à cette persécution.
  • M. Cheng Fengxiang est à l'article de la mort après avoir été secrètement condamné à 11 ans de prison pour avoir diffusé la vérité au sujet du Falun Dafa sur la TV chinoise

    La Cour de Justice de Qiaoxi à Xingtai dans la province de Hebei a secrètement condamné à 11 ans de prison M. Cheng Fengxiang, pratiquant de Falun dafa de la province de Hebei parce qu'il a aidé à diffuser la vérité au sujet du Falun Dafa sur la TV chinoise. En protestation, M. Cheng Fengxiang a commencé une grève de la faim, laquelle a duré pendant plus de 150 jours. Il souffre maintenant de douleurs dans le dos et dans la poitrine, d'engelures des pieds et des mains, et de fonctions anormales des reins, du coeur et de l'estomac. Etant gravement déshydraté et dans l'incapacité de supporter le gavage forcé, il est à l'heure actuelle au seuil de la mort.
  • Les tortures souffertes par les pratiquants du comté de Chicheng, ville de Zhangjiakou, province de Hebei

    Le 25 avril, elle est allée à Pékin faire appel en faveur du Falun Gong, et a été arrêtée et transférée au centre de détention de Pinggu à Pékin. Durant son interrogatoire, la police l’a menottée dans la position : "Porter une épée dans le dos" et frappé durant une demi heure. Han Guizhen ne pouvait plus tenir debout et souffrait terriblement. Deux policiers l’ont laissée menotté et l’ont forcée à mettre ses doigts dans une certaine position, lui causant d’énormes souffrances aux poignets. Alors ils l’ont numérotée et lui ont mis un tableau d’identification sur elle, puis ils ont pris une photo qu’ils ont posté sur internet.
  • Un témoin oculaire se rappelle l’incident d’ "Auto-Immolation" mis en scène sur la Place Tiananmen

    "C’était le troisième jour du Festival Culturel de l’Etat d’Indiana. Je me préparais à partir aux alentours de 21 heures, puisque tous les stands étaient sur le point de remballer, lorsque j’ai vu cinq jeunes en T-shirts avec les mots "Culture Chinoise à Indianapolis" s’approcher. Leurs expressions étaient différentes de celles des autres jeunes Chinois que j’avais déjà rencontrés, et ils ont publiquement indiqué que les principes d’ "Authenticité, Bienveillance et Tolérance" promus par le Falun Gong étaient bons. J’ai commencé à leur parler. Quand j’ai mentionné l’auto-immolation mise en scène sur la Place Tiananmen, un des jeunes gens s’est interposé : "Je dois vous dire quelque chose à propos de cet événement, parce que j’était là à ce moment." "
  • Li Wutang, un professeur du lycée n°3 de la ville de Jinan, est mort en 2002 des blessures contractées au cours de la torture d’un gavage forcé

    Li Wutang, un pratiquant de Falun Dafa de la ville de Jinan, dans la province de Shandong fut brutalement gavé de force durant son emprisonnement illégal dans le camp de travail de Liuchangshan. Il souffrit des symptômes d’une tuberculose pulmonaire. Constamment harcelé par certaines personnes après avoir été libéré du camp de travail il décéda en septembre 2002.
  • Information détaillée sur la mort par torture de Zhang Yuanming en 2000

    Au camp de travail, Zhang Yuanming refusa fermement d’écrire les “cinq déclarations” (qui sont toutes des déclarations faites pour dénoncer le Falun Gong) et souffrit des tortures inhumaines en conséquence. Il fut forcé à s’asseoir sur un petit banc pendant plus de dix heures chaque jour. Le plus longtemps fut de 5h du matin jusqu’à 2h de l’après midi le jour suivant, au total vingt et une heures. Il fut torturé si méchamment qu’il devint sourd. Ses dents étaient endommagées et il lui était devenu difficile de manger. Quelques pratiquants proposèrent de lui donner du lait, mais la police refusa.
  • Situation actuelle de Wang Yuexing, orphelin du pratiquant Wang Kemin de la ville de Daqing (photos)

    Le pratiquant de Falun Gong Wang Kemin, de la ville de Daqing dans la province de Heilongjiang, a été persécuté de nombreuses fois. Il est mort le 8 Mai 2003, peu après que la police ait enfoncé sa porte, pénétré chez lui et l’ait l’arrêté. Ci-dessous sont les informations à propos de Wang Yuexing, le fils de Wang Kemin, devenu orphelin après la mort de son père.
  • En Australie, une jeune femme montre des signes de guérison remarquables d’une invalidité de longue durée après avoir pratiqué Falun Gong

    "Renée, la dernière de mes six enfants, est née il y a 25 ans avec de multiples problèmes cardiaques, lesquels devenaient plus manifestes en grandissant. Elle était classée comme mentalement handicapée, et avait une épine dorsale abîmée et tordue avec une région lombaire compressée qui lui causait une douleur aigue à vie. Elle ne pouvait se lever que pendant une très courte période. Nous utilisions autrefois un fauteuil roulant pour les sorties et les courses, car tout mouvement des jambes causait de violentes douleurs, de sa tête à la pointe de ses pieds. Il y a six semaines, Renée a dit qu’elle aussi voulait pratiquer le Falun Gong."
  • La torture et la mort du pratiquant de Dafa Liu Zhibin à la prison de Jinzhong

    Li Zhibin était du village de Xiguan, ville de Wuling, comté de Lingquiu, dans la province de Shanxi. Sa famille a été avertie qu’il était mort d’un arrêt cardiaque. Mais en allant voir son corps à la prison, ils ont découvert qu’il en était autrement. Le corps de Liu était couvert d’entailles et de contusions, des marques de menottes étaient clairement visibles sur ses poignets et il y avait de nombreuses cicatrices de bâtons électriques et de blessures des cruels passages à tabac. C’était déchirant à voir.
  • Lei Jiangtao, pratiquant de Falun Gong, a été illégalement condamné à la prison et est à présent dans un état critique

    Lei Jiangtao, pratiquant de Falun Gong, a été illégalement condamné à sept ans de prison. Il est actuellement détenu au Centre de Détention de Jinzhou et montre de graves symptômes de maladie.Lei Jiangtao refusa de renoncer à sa croyance après avoir été torturé pendant un an, et il a récemment été condamné à sept ans de prison. Sa famille et ses amis appellent à prêter attention à ce cas et demandent de l’aide de sa part.
  • Des pratiquants sont gavés de force d’excréments humains dans le Camp de Travail Forcé de Daqing

    Dans le Camp de Travail Forcé de Daqing, des détenus de la prison, Xing Shuguo et Huao Zuan et d’autres ont gave de force Guo Fadond, pratiquant de Falun Dafa, d’excréments humains. Pour persécuter Ren Liang, les gardes l’ont dévêtu complètement, ils l’ont maintenu sur une chaise de métal et lui ont versé dessus de l’eau glacée. Après un tel traitement pendant des heures d’affilée, la police n’a pas pu obtenir que Ren Liang renonce au Falun Dafa alors ils lui ont versé des excréments et de l’urine dans la bouche deux fois.
  • Information concernant Liu Zhen, fille de Gao Lihua, pratiquante morte après avoir été persécutée

    Les pratiquants de Dafa Mme. Gao et son mari Liu Zigang de la région de Wuqiao, province de Hebei, sont devenus sans domicile fixe à cause de la persécution de Falun Gong. Le 8 mars 2004, Mme. Gao Lihua est morte des souffrances qu’elle a endurées. Voici quelques informations sur l’enfant de Gao Lihua, Liu Zhen.