ONG, Associations, Parlement Européen, Nations Unies, Soutiens divers

  • France: Les pratiquants sont invités à une conférence par des Organisations des droits de l’homme actives en Asie du Sud-Est

    Le 18 décembre 2004, une importante conférence sur les problèmes des droits de l’homme au Vietnam, au Laos, en Birmanie, au Cambodge et en Chine s’est tenue au Centre de la Culture et de l’Education de Paris. Une centaine de personnes étaient présentes. Les organisations des droits de l’homme d’Asie ont exposé les graves violations des droits de l’homme dans ces pays autoritaires et communistes. La persécution du Falun Gong initiée par le régime communiste de Jiang Zemin qui continue à sévir a soulevé l’inquiétude dans le cœur de chacun et a été condamnée par toutes les organisations et les participants présents à la conférence .
  • Reporters sans Frontières dénonce l'arrestation de pratiquants du Falungong pour avoir diffusé des photos sur Internet

    "Onze membres du mouvement spirituel Falungong ont été arrêtés, courant décembre, pour avoir diffusé sur le Net des documents témoignant de tortures subies en prison par certains d'entre eux. Reporters sans frontières s'insurge contre cette nouvelle atteinte à la liberté d'expression et rappelle que plus d'une vingtaine d'adeptes de ce groupe sont déjà incarcérés pour les même motifs."
  • Allemagne : Un discours prononcé lors de la Journée Mondiale des Droits de l’Homme à Bremen

    "Cela fait maintenant douze ans que le Falun Gong nommé aussi Falun Dafa est connu par le public. Cela fait cinq ans que la persécution a commencé. Le Falun Gong est une pratique traditionnelle chinoise qui appartient à l’Ecole de Bouddha. Les pratiquants de Falun Gong suivent les principes de "Vérité, Compassion et Tolérance". Aujourd’hui nous constatons que le Falun Gong est persécuté en Chine sans raison. Les pratiquants sont torturés et envoyés dans des camps de travaux forcés. Les médias chinois disséminent des histoires fabriquées pour réprimer l'information sur cette persécution sans fondement. Nous trouvons même que les médias allemands répètent les histoires et les informations fausses sur le Falun Gong propagées par le régime chinois. Je suis triste d’annoncer que c’est le même régime qui perpètre la persécution."
  • Amnesty International : Les questions des droits de l’homme devraient être le thème central de la discussion entre l’Union européenne et le Premier ministre chinois

    Le porte-parole d’Amnesty International Olivier Sutton a dit à Radio Free Asia "Amnesty International espère que l’Union européenne pourra soulever les problèmes des droits de l’homme avec le dirigeant chinois Wen Jiabao." Il a continué, ’’La question des droits de l’homme doit être le thème central des discussions entre l’Union européenne et le Premier Ministre chinois. L’Union européenne doit demander à la chine de ne pas empiéter sur les activistes des droits de l’homme et de ne pas les arrêter et les détenir. Ils demandent à la Chine de relâcher tous les activistes des droits de l’homme détenus.
  • Discours de l’Organisation Non-Gouvernementale Les Amis du Falun Gong Europe le Jour de la Journée Mondiale des Droits de l’Homme

    "C’est une triste accusation de ces démocraties occidentales que tant d’individus aient trouvé nécessaire - après des années à exhorter le gouvernement chinois de mettre fin à la persécution et des années de lobbying auprès de leurs propres gouvernements pour qu’ils fassent pression sur la Chine et lui fassent changer sa position sur le Falun Gong – de recourir à la loi comme la seule façon d’arriver à faire changer quelque chose. Ces actions en justice réussiront ou non, nous ne pouvons pas le savoir avant que la loi ne suive son cours, mais nous leur souhaitons le succès, comme le ferait n’importe qu’elle personne éprise de justice."
  • Des organisations de droits de l’homme demandent instamment à l’Union Européenne de soulever la question des droits de l’homme avec Wen Jiabao

    Selon Radio Free Asia, on s’attend à ce que le Premier chinois Wen Jiabao demande à l’Union Européenne de mettre fin à son embargo de 15 ans sur la Chine durant sa visite aux Pays-Bas. Avec le développement rapide de l’économie chinoise, l’UE exprime continuellement son désir d’établir une relation plus étroite avec la Chine. Par conséquent, les organisations de droits de l’homme s’inquiètent que, dans le développement des relations bilatérales entre l’Union Européenne et la Chine, la poursuite des intérêts économiques de l’UE ne surpasse sa préoccupation quant aux droits de l’homme .
  • CIEFG : Les rapports des Nations Unis sur la persécution du Falun Gong sont compilés dans un livre récemment publié

    Le groupe de Travail du Falun Gong sur les droits de l’homme a annoncé la publication des Rapports 2004 des Nations Unis sur la Persécution du Falun Gong par la Chine. Dans sa deuxième édition, le livre est une compilation de rapports émis par les Rapporteurs Spéciaux de la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies sur la violence en Chine et sur la persécution souvent meurtrière du Falun Gong.
  • Le discours d’un représentant de l’Association Internationale des Droits de l’Homme à la Journée Falun Dafa de Cham

    "Le Falun Gong a été introduit au public en 1992. En 1999, l’ancien Président Chinois Jiang Zemin a initié des activités terroristes menées par la police, qui incluent, les arrestations massives, les exécutions arbitraires et l’assassinat des pratiquants du Falun Gong. Le " bureau 610 "a ordonné l’assassinat, la torture et le lavage de cerveau. Le nombre de victimes suite à ce genre d’assassinat est entre 700 et 1 600. Cela est vraiment incroyable quand on pense qu’au début, le régime chinois a soutenu le Falun Gong parce que la santé de ceux qui le pratiquent s’est améliorée. Des dizaines de milliers d’innocents pratiquants de Falun Gong sont emprisonnés ou détenus dans des camps de travaux forcés. "
  • WOIPFG : La surveillance d’Internet dans la persécution du Falun Gong (Extrait)

    Selon des statistiques incomplètes, la WOIPFG a constaté qu'en fin Avril 2004, pour des activités en rapport avec Internet, 108 pratiquants de Falun Gong ont été incarcérés, illégalement envoyés dans des camps de travail, et torturés. Trois pratiquants de Falun Gong identifiés, arrêtés pour des activités en rapport avec Internet, ont été torturés à mort. Parmi les pratiquants de Falun Gong qui ont été arrêtés et persécutés en raison de la surveillance d'Internet, ceux avec des diplômes d’études supérieures constituent un pourcentage relativement élevé.
  • La participation du Ministère chinois de l’Education à la persécution du Falun Gong : Rapport d’Enquête

    Il a été confirmé que depuis que l'ancien président Chinois Jiang Zemin a donné l'ordre de persécuter le Falun Gong en juillet 1999, Chen Zhili, la ministre de l'éducation de 1998 à 2003, a marché sur les pas de Jiang et est devenu une fervente partisane et une participante zélée de la politique de génocide de Jiang contre le Falun Gong dans le système d'éducation Chinois. La persécution du Falun Gong s’est infiltrée à tous les niveaux de l’éducation, y compris les écoles, les universités, les collèges, les écoles primaires, et même les jardins d'enfants, cela est sans précédent dans l'histoire de l'éducation à travers le monde en termes d’ampleur atteinte, de nombre de victimes, du point jusqu’auquel ces personnes ont été persécutées, et de la perversité des approches adoptées.
  • Lettre de la branche danoise d’Amnesty International au bureau de l’immigration concernant un pratiquant de Falun Gong au Danemark qui risque la déportation.

    ".Amnesty International est au courant qu’il y a des enfants de pratiquants de Falun Gong qui ont été exécutés sans procès. Notre organisation ne peut donc pas exclure le risque pour Liu Xiaotian d’être détenu et même d’être torturé si il retourne en Chine. Il y a de bonnes raisons de croire que Liu Xiaotian a raison de craindre la persécution s’il continue sa pratique ou s’il exprime sa sympathie envers le Falun Gong ou encore s’il cherche à avoir des informations sur la cause de la mort de ses parents."
  • Une lettre de la WOIPFG aux fonctionnaires chinois à propos de la démission de Jiang : Arrêtez la persécution et poursuivez les meurtriers en justice

    "En Chine, la persécution de 100 millions de pratiquants innocents du Falun Gong a duré pendant plus de 5 ans. Maintenant que Jiang a démissionné, cette catastrophe nationale devrait être immédiatement arrêtée. La persécution du Falun Gong a provoqué le décès, suite aux coups et à la torture, de plus de 1000 personnes innocentes. Elle a utilisé de vastes ressources et affecté presque tout le monde en Chine. Tous les meurtriers qui ont lancé la persécution et qui y ont participé devraient également être punis."
  • Rapport du « Comité pour Secourir Globalement les Pratiquants de Falun Gong Persécutés » à propos du sauvetage réussi des pratiquants de Falun Gong Xiong Wei et Zhou Xuefei

    Les cas de Xiong Wei et Zhou Xuefei retrouvant leur liberté peuvent être vus comme une indication de l'efficacité de la voix de la justice et des forces hors de Chine pour secourir les gens persécutés. Ici "Le Comité pour Secourir Globalement les Pratiquants de Falun Gong Persécutés" aimerait exprimer sa gratitude à chaque gouvernement occidental, organisation des droits de l'homme, pratiquant de Falun Gong étranger, aussi bien que tous les gens ayant le sens de la justice pour avoir fait des efforts pour soutenir et secourir les pratiquants de Falun Gong persécutés en Chine.
  • Le groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations Unies commence une enquête sur les droits de l'homme en Chine

    Le groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire est arrivé en Chine le 19 septembre 2004 pour une enquête de 12 jours sur place sur la violation des droits de l’Homme en Chine dans les secteurs comprenant l'arrestation illégale, la détention arbitraire, et la prolongation arbitraire de détentions. Les fonctionnaires de l'ONU visiteront des établissements pénitentiaires, des camps de travaux forcés, des centres de détention, des prisons, des hôpitaux psychiatriques, et des commissariats de police. Ils demanderont de se réunir en privé avec les détenus et de rechercher des preuves. Ils rencontreront également des membres de famille des victimes.
  • La pratiquante de Falun Dafa Xiong Wei a été secourue avec succès et est retournée en Allemagne

    Xiong Wei, une pratiquante de Falun Gong qui a étudié en Allemagne, a été secourue avec succès et est arrivée en Allemagne à l'aéroport de Frankfort. Les pratiquants de Dafa du Sud de l'Allemagne et les représentants de l'Association Internationale allemande des Droits de l'Homme sont venus à l'aéroport afin d'accueillir Xiong Wei. Les pratiquants de Falun Gong allemands ont remercié le gouvernement allemand, les groupes des droits de l'homme et le peuple allemand pour leur aide.