ONG, Associations, Parlement Européen, Nations Unies, Soutiens divers

  • La résolution de l’Union européenne exprime une extrême préoccupation à propos des violations des droits de l’homme en Chine

    La récente Résolution de l’Union européenne a déclaré que dans la 61ème Conférence de l’Union européenne qui se tiendra à Genève, l’UE exprimera son extrême préoccupation à propos des violations des droits de l’homme en Chine. L’UE a également exprimé son inquiétude que le gouvernement chinois ait réussi à éviter toute condamnation de leur situation des droits de l’homme à la dernière conférence des droits de l’homme des Nations unies, du fait que le comité ait passé une motion de non action, à l’initiative du gouvernement chinois. D’autre part, selon les Nations unies, le comité des droits de l’homme ne peut pas protéger efficacement les droits de l’homme et on estime nécessaire que l’UE envisage d’ amender le système.
  • Royaume Uni : Les étudiants et le personnel de l’Université de Glasgow expriment leur soutien pour les droits humains des pratiquants du Falun Gong

    La section étudiante d’Amnesty International a tenu un séminaire du Falun Gong le soir du deuxième jour de l’exposition anti-torture. Les pratiquants ont fait une démonstration des exercices et ont parlé de la pratique. Ils ont parlé aux étudiants de la popularité du Falun Gong qui se pratique dans plus de 60 pays, de l’ancien dirigeant chinois Jiang Zemin qui a utilisé la longue histoire de persécution du PCC dans sa vendetta personnelle contre le Falun Gong et des nombreuses atrocités et abus des droits de l’homme que les pratiquants subissent depuis ces six dernières années.
  • Allemagne : Une organisation Internationale des Droits de l’Homme et les pratiquants du Falun Gong tiennent ensemble un séminaire sur les violations des droits de l’homme en Chine.

    Les pratiquants ont présenté le Falun Gong en accompagnant leur présentation d un court clip vidéo , ils ont abordé quelques cas graves de persécution contre les pratiquants de Falun Gong en Chine, puis projeté un documentaire révélant que l'immolation de la place Tiananmen était une mise en scène du régime chinois pour inciter à la haine contre le Falun Gong. Après la conférence, les étudiants ont signé la pétition pour soutenir la poursuite judiciaire contre les crimes de génocide de Jiang Zemin. Certains se sont engagés à participer aux expositions anti-torture et à attirer l’attention des gens sur la persécution inhumaine qui se déroule en Chine.
  • Déclaration des Amis du Falun Gong des Etats-Unis concernant l’article d’Associated Press (AP) du 21 janvier 2005 intitulé « Le gouvernement chinois fait valoir des pratiquants de Falun Gong repentants »

    Les Amis du Falun Gong des Etats-Unis demandent à Associated Press, et à toutes les presses libres du monde entier, ainsi qu’au public de réfléchir aux implications d’accepter et de publier un tel article pour une organisation de médias respectable. Nous demandons à AP de publier une suite de l’histoire pour examiner les motifs inavoués du PCC en dissimulant la persécution du Falun Gong, et de révéler ses cinq longues années de persécution. Alors que nous commémorons le 60ème anniversaire de la libération d’Aushwitz, et à la lumière d’autres génocides tels que celui du Rwanda et de Darfur, nous espérons que les leçons apprises jetteront la lumière sur ce qui se passe en Chine
  • Reporters sans frontières condamne la décision du gouvernement d'interdire à deux journalistes canadiens de se rendre en Chine

    Reporters sans frontières est indignée par cette décision qui prive les deux journalistes de la chaîne New Tang Dynasty TV (NTDTV), David Ren et Danielle Zhu, de la possibilité d'exercer leur métier librement. " La chaîne est surtout visée à cause du traitement qu'elle accorde à de nombreux sujets sensibles, comme l'épidémie de SRAS, la situation des droits de l'homme en Chine et enfin la répression que subissent les adeptes de Falungong.
  • Discours des Amis européens du Falun Gong à la Conférence de Presse à Londres

    "Pendant ces cinq ans, plus de 1600 pratiquants ont été torturés à mort lors de détentions policières, et le brutal régime de l’ancien président Jiang Zemin a été responsable de l’emprisonnement de plusieurs milliers de pratiquants, pour n’avoir rien fait d’autre qu’exercer leur droit constitutionnel à la liberté de parole et de croyance. Jusque là, la persécution n’a montré que peu de signes d’amélioration depuis la mise en place du nouveau gouvernement voici presque deux ans. Cette persécution jette sur l’humanité une ombre honteuse que nous devons tout faire pour expurger."
  • France: Les pratiquants sont invités à une conférence par des Organisations des droits de l’homme actives en Asie du Sud-Est

    Le 18 décembre 2004, une importante conférence sur les problèmes des droits de l’homme au Vietnam, au Laos, en Birmanie, au Cambodge et en Chine s’est tenue au Centre de la Culture et de l’Education de Paris. Une centaine de personnes étaient présentes. Les organisations des droits de l’homme d’Asie ont exposé les graves violations des droits de l’homme dans ces pays autoritaires et communistes. La persécution du Falun Gong initiée par le régime communiste de Jiang Zemin qui continue à sévir a soulevé l’inquiétude dans le cœur de chacun et a été condamnée par toutes les organisations et les participants présents à la conférence .
  • Reporters sans Frontières dénonce l'arrestation de pratiquants du Falungong pour avoir diffusé des photos sur Internet

    "Onze membres du mouvement spirituel Falungong ont été arrêtés, courant décembre, pour avoir diffusé sur le Net des documents témoignant de tortures subies en prison par certains d'entre eux. Reporters sans frontières s'insurge contre cette nouvelle atteinte à la liberté d'expression et rappelle que plus d'une vingtaine d'adeptes de ce groupe sont déjà incarcérés pour les même motifs."
  • Allemagne : Un discours prononcé lors de la Journée Mondiale des Droits de l’Homme à Bremen

    "Cela fait maintenant douze ans que le Falun Gong nommé aussi Falun Dafa est connu par le public. Cela fait cinq ans que la persécution a commencé. Le Falun Gong est une pratique traditionnelle chinoise qui appartient à l’Ecole de Bouddha. Les pratiquants de Falun Gong suivent les principes de "Vérité, Compassion et Tolérance". Aujourd’hui nous constatons que le Falun Gong est persécuté en Chine sans raison. Les pratiquants sont torturés et envoyés dans des camps de travaux forcés. Les médias chinois disséminent des histoires fabriquées pour réprimer l'information sur cette persécution sans fondement. Nous trouvons même que les médias allemands répètent les histoires et les informations fausses sur le Falun Gong propagées par le régime chinois. Je suis triste d’annoncer que c’est le même régime qui perpètre la persécution."
  • Amnesty International : Les questions des droits de l’homme devraient être le thème central de la discussion entre l’Union européenne et le Premier ministre chinois

    Le porte-parole d’Amnesty International Olivier Sutton a dit à Radio Free Asia "Amnesty International espère que l’Union européenne pourra soulever les problèmes des droits de l’homme avec le dirigeant chinois Wen Jiabao." Il a continué, ’’La question des droits de l’homme doit être le thème central des discussions entre l’Union européenne et le Premier Ministre chinois. L’Union européenne doit demander à la chine de ne pas empiéter sur les activistes des droits de l’homme et de ne pas les arrêter et les détenir. Ils demandent à la Chine de relâcher tous les activistes des droits de l’homme détenus.
  • Discours de l’Organisation Non-Gouvernementale Les Amis du Falun Gong Europe le Jour de la Journée Mondiale des Droits de l’Homme

    "C’est une triste accusation de ces démocraties occidentales que tant d’individus aient trouvé nécessaire - après des années à exhorter le gouvernement chinois de mettre fin à la persécution et des années de lobbying auprès de leurs propres gouvernements pour qu’ils fassent pression sur la Chine et lui fassent changer sa position sur le Falun Gong – de recourir à la loi comme la seule façon d’arriver à faire changer quelque chose. Ces actions en justice réussiront ou non, nous ne pouvons pas le savoir avant que la loi ne suive son cours, mais nous leur souhaitons le succès, comme le ferait n’importe qu’elle personne éprise de justice."
  • Des organisations de droits de l’homme demandent instamment à l’Union Européenne de soulever la question des droits de l’homme avec Wen Jiabao

    Selon Radio Free Asia, on s’attend à ce que le Premier chinois Wen Jiabao demande à l’Union Européenne de mettre fin à son embargo de 15 ans sur la Chine durant sa visite aux Pays-Bas. Avec le développement rapide de l’économie chinoise, l’UE exprime continuellement son désir d’établir une relation plus étroite avec la Chine. Par conséquent, les organisations de droits de l’homme s’inquiètent que, dans le développement des relations bilatérales entre l’Union Européenne et la Chine, la poursuite des intérêts économiques de l’UE ne surpasse sa préoccupation quant aux droits de l’homme .
  • CIEFG : Les rapports des Nations Unis sur la persécution du Falun Gong sont compilés dans un livre récemment publié

    Le groupe de Travail du Falun Gong sur les droits de l’homme a annoncé la publication des Rapports 2004 des Nations Unis sur la Persécution du Falun Gong par la Chine. Dans sa deuxième édition, le livre est une compilation de rapports émis par les Rapporteurs Spéciaux de la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies sur la violence en Chine et sur la persécution souvent meurtrière du Falun Gong.
  • Le discours d’un représentant de l’Association Internationale des Droits de l’Homme à la Journée Falun Dafa de Cham

    "Le Falun Gong a été introduit au public en 1992. En 1999, l’ancien Président Chinois Jiang Zemin a initié des activités terroristes menées par la police, qui incluent, les arrestations massives, les exécutions arbitraires et l’assassinat des pratiquants du Falun Gong. Le " bureau 610 "a ordonné l’assassinat, la torture et le lavage de cerveau. Le nombre de victimes suite à ce genre d’assassinat est entre 700 et 1 600. Cela est vraiment incroyable quand on pense qu’au début, le régime chinois a soutenu le Falun Gong parce que la santé de ceux qui le pratiquent s’est améliorée. Des dizaines de milliers d’innocents pratiquants de Falun Gong sont emprisonnés ou détenus dans des camps de travaux forcés. "
  • WOIPFG : La surveillance d’Internet dans la persécution du Falun Gong (Extrait)

    Selon des statistiques incomplètes, la WOIPFG a constaté qu'en fin Avril 2004, pour des activités en rapport avec Internet, 108 pratiquants de Falun Gong ont été incarcérés, illégalement envoyés dans des camps de travail, et torturés. Trois pratiquants de Falun Gong identifiés, arrêtés pour des activités en rapport avec Internet, ont été torturés à mort. Parmi les pratiquants de Falun Gong qui ont été arrêtés et persécutés en raison de la surveillance d'Internet, ceux avec des diplômes d’études supérieures constituent un pourcentage relativement élevé.