Un membre du Parlement européen : "Mon coeur est avec les pratiquants ." (Photos)

Bart Staes membre du parti belge des verts est un éminent député du Parlement européen qui a été récemment choisi comme Vice-Président du Comité de contrôle du budget. Il a toujours prêté une attention soutenue aux violations des droits de l'homme en Chine et à la liberté de la presse. Pour les activités des pratiquants marquant dix ans de résistance pacifique à la persécution du PCC, il a envoyé une déclaration exprimant son fort soutien au Falun Gong.

Le député Belge Bart Staes du Parlement européen (source: http://www.bartstaes.be/ )

Ci-dessous la déclaration de M.Bart Staes
Membre du Parlement européen, politicien belge du Parti des Verts.

Le 17 juillet 2009

Bonjour à tous,

Le 20 juillet 2009 est un jour dont se souvenir, c'est le jour où nous commémorons les dix années consécutives de persécution du Falun Gong.

Aujourd'hui, les pratiquants belges se rassemblent devant 'La Bourse' à Bruxelles, et en même temps, les pratiquants du monde entier se rassemblent et commémorent afin de se souvenir de ce qui s'est passé voici dix ans, le début d'une gigantesque campagne de persécution dans laquelle le chef du parti d'alors, JIang Zemin, a déclaré ouvertement qu'il allait 'éradiquer le Falun Gong et ses pratiquants du fait de leur identité spirituelle et culturelle - leur croyance aux principes de l'authenticité, la bienveillance, la tolérance. Il y aura dix ans aujourd'hui que tout l'appareil du parti et son cirque de médias essaie d'annihiler le Falun Gong et ses pratiquants.

Le résultat c'est qu'aujourd'hui, plus de 3200 personnes ont été torturées à mort. Des centaines de milliers, peut-être des millions ont été emprisonnés, torturés dans des camps de travail, des centres de détention, etc ... et tout cela du fait de leurs convictions. En 2005, M. Manfred Nowak, ancien rapporteur des Nations Unies a déclaré après son investigation en Chine que plus de la moitié des gens détenus dans les camps de travail sont des pratiquants de Falun Gong.

Quelques mois avant les Jeux Olympiques l'an dernier, j'ai contacté M. Rogge, le président du CIO afin de souligner sa responsabilité dans le maintien de la dignité humaine. La réponse du CIO a été incroyablement silencieuse et c'est une tâche sur le drapeau des Jeux Olympiques et l'esprit Olympique.

Quantité de sources nous informent que, suivant la répression du peuple tibétain, des gens qui ont été forcés à quitter leurs maisons pour les Olympiques, au moins 8000 pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés afin de garantir la stabilité des Jeux. C'est une des nombreuses excuses qui a permis de nuire au Falun Gong.

Selon le journal chinois indépendant Epoch Times, plus de 57 millions de Chinois ont quitté le PCC et ses organisations affiliées. Dans quantité de villes chinoises, il y a eu de violentes actions de protestation qui voulaient arrêter la répression par le gouvernement local. Récemment, il y a a eu la répression de la communauté Uyghur. Après des années de répression de son propre peuple et de ses minorités, on ne devrait pas s'étonner que tant de gens choisissent de ne plus être identifiés avec le PCC.

Je viens juste d'apprendre que le gouvernement des Etats-Unis estime que la persécution des pratiquants de Falun Gong est aussi sévère et importante que la persécution et l'extermination des juifs par le régime nazi. De nos jours, des agents de l'immigration examinent si les immigrants chinois sont impliqués dans la persécution des pratiquants de Falun Gong. Pour moi c'est une avancée majeure dans la bonne direction et j'aimerais exprimer mon approbation de leur méthodes.

Je veux juste exprimer mon espoir et demander que le gouvernement belge et les dirigeants européens endossent leurs responsabilités et protègent des civils innocents contre l'extermination de ce groupe de gens par un régime qui ne cherche qu'à prolonger sa propre existence ; ils doivent garder à l'esprit comment les historiens du futur décriront leur coopération avec un tel régime simplement en se taisant, avertis de ce génocide mais n'essayant pas d'arrêter cette tragédie.

Je suis désolé de ne pas pouvoir être avec vous aujourd'hui. Toutefois, je souhaite à tous les pratiquants de Falun Gong beaucoup de succès pour leurs activités commémoratives dans le monde entier. J'espère que leurs actions aideront à rendre les gens davantage conscients et amèneront un soulagement à ceux qui sont dans les camps de travail et dans les centres de détention chinois.

Aujourd'hui, mes pensées vont aux nombreux pratiquants qui sont en train de risquer leurs vies, afin suivre fidèlement et avec détermination les principes du Falun Gong, et qui le font sous la pression d'une persécution omniprésente.

Date de l'article original : 25/7/2009

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/200907/84558.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.