Pays-Bas : Les pratiquants tiennent une série d'activités réclamant la fin de persécution longue de dix ans (Photos)

Le 20 juillet 2009 a marqué la dixième année de la persécution brutale du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC). Afin de permettre à davantage de gens d'apprendre la persécution et d'aider à mettre fin aux atrocités commises par le PCC, les pratiquants de Falun Gong des Pays-Bas ont tenu une série d'activités à Amsterdam, Rotterdam et La Hague.

Le journal Metro, aux Pays-Bas, a publié une grande photo des pratiquants de Falun Gong faisant les exercices sur la place Dam le 17 juillet 2009
Manifester contre la persécution en face de l'Ambassade chinoise à La Hague

Révéler la persécution par le PCC à Amsterdam
Le 16 juillet, les pratiquants ont tenue une activité Place Dam dans le centre d'Amsterdam afin de clarifier les faits et de révéler la persécution. Les pratiquants avaient préparé des imprimés en quantité de langues différentes qui ont permis à des touristes du monde entier d'apprendre la vérité dans leur propre langue et de signer la pétition condamnant la persécution.

Une femme indonésienne de nationalité hollandaise a lu attentivement l'information à propos de la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine. Elle a dit aux pratiquants à travers ses larmes "j'apprendrais ces faits à ma famille et à mes amis, afin que plus de gens soient informés et puissent aider à mettre fin à la persécution."

Une hollandaise a pris un imprimé en passant. Peu après être rentrée chez elle, elle est allé sur le site internet du Falun Gong aux Pays-Bas et trouvé un point de pratique à Amsterdam. Deux jours plus tard, elle est venue apprendre les exercices.

Metro, journal très populaire aux Pays-Bas, a publié une grande photo des pratiquants de Falun Gong faisant leurs exercices sur la place Dam le 17 juillet 2009.


Clarifier les faits dans le centre de Rotterdam
Le 18 juillet, les pratiquants se sont rendus dans le célèbre port de Rotterdam. Les centres commerciaux à Rotterdam sont toujours bondés les samedi. Ayant appris les faits à propos du Falun Gong et de la persécution, de nombreuses personnes ont signé la pétition et condamné la persécution par le PCC.

Une employée d'une boutique de mode a entendu la musique "Pudu" et l'a trouvée si belle qu'elle est sortie de la boutique pour s'informer. Elle y est retournée avec des formulaires de pétition qu'elle a rapportées peu après signées par ses collègues.

Une personne travaillant pour une boutique Telecom non loin de là a été touchée en apprenant les faits et a invité les pratiquants à venir boire un café dans sa boutique.


Protester contre la persécution devant l'Ambassade chinoise
Le 20 juillet, les pratiquants sont allés à l'Ambassade chinoise à La Hauge tôt le matin pour protester de la persécution. Ils ont disposé une longue rangées de chandelles sur le trottoir en hommage aux pratiquants qui sont sont morts sous la persécution en Chine. Les pratiquants ont aussi distribué des matériaux de clarification des faits aux gens qui faisaient la queue devant l'ambassade pour obtenir des visas. L'activité a duré jusqu'à la fermeture de l'ambassade.

Dans l'après midi, les pratiquants sont allés sur la place du Parlement à La Hague faire des démonstrations des exercices et clarifier les faits. L'Association Falun Dafa hollandaise a alors remis une lettre ouverte au Parlement hollandais, dans l'espoir que le gouvernement hollandais aide à mettre fin à dix ans de persécution du Falun Gong en Chine.

Date de l'article original : 25/7/2009

Version chinoise disponible à :
http://www.yuanming.net/articles/200907/84545.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.