La police de la province de Heilongjiang a du sang sur les mains

Mme An Ling, 40 ans, est de la ville de Shuangcheng, province de Heilongjiang. Après que la police l’ait illégalement arrêtée ils ont eu peur qu’elle ne puisse les reconnaître par la suite, aussi lui ont-ils couvert la tête d’un sac avant de la battre. Elle a été accusée de distribuer des imprimés clarifiant la vérité du Falun Gong et a été illégalement et arbitrairement condamnée à 7 ans de prison.

Mme Huang Ying, la cinquantaine, est une ouvrière de la Ferme et Verger du district de Pingfan, dans la ville de Harbin. La police du commissariat du Comté de Xinxing l’a kidnappée chez elle. Lors d’un interrogatoire au Centre de Détention de la ville de Shuangcheng, Bai Yuqiao et d’autres malfaiteurs de la police l’ont battue au visage avec des tubes de plastique jusqu’à ce qu’il devienne enflé. Ils sont aussi sérieusement blessé ses pieds, entre autre en lui arrachant plusieurs ongles. Mme Huang ne pouvait alors plus marcher et deux personnes ont du la porter pour sortir de la pièce. Les fonctionnaires du commissariat du Comté de Xinxing ont demandé qu’elle dise aux gens que ce n’était pas la police qui l’avait battue. La police l’a accusée de distribuer des matériaux de Falun Gong et l’a illégalement condamnée à 3 ans de prison. Huang Ying a demandé à sa fille de faire appel pour elle, mais la police a dit que si elle faisait appel, le terme de Huang Ying serait prolongé d’une année. Sa fille (une non-pratiquante) a par conséquent décidé de ne pas faire appel.

Et An Ling et Huang Ying ont été envoyées dans la prison de Xinjian Harbin.


http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/1/31/31526.html

Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200301/9993.html

Published : Saturday, 1 February 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.