Inspiration à partir de l’histoire de Zhang Guolao montant son âne à l’envers

Des histoires au sujet de Zhang Guolao sont probablement d’abord apparues dans Ming-huang Za Lu. Des versions anciennes et récentes de Tang Shu ont documenté des histoires au sujet de Zhang Gualao. Sous la dynastie Qing, le taoïste Wuguo écrivit un livre appelé Biographie complète des Huit Déités, qui racontait la vie entière de Zhang Guolao, y compris sa foi déterminée dans la quête d’une existence pleine de sens via la ‘cultivation’ et en expérimentant toutes sortes d’épreuves pendant une longue période de temps.


Zhang focalisait son attention sur la recherche du Tao, et ne recherchait pas les splendeurs du monde. Les empereurs de la dynastie Tang (Tai Tsung et Kao Tsung) invitaient souvent Zhang Guolao à la cour, mais il déclinait toujours ces invitations. Une fois, à la demande personnelle de l’impératrice Wu Zhetian, il ne pût trouver d’excuses pour refuser. Il fit simplement le mort devant un temple. C’était l’été. Son corps put être vu en décomposition, mais plus tard, il fut aperçu, en vie et bien portant sur le Mont Heng. L’empereur Xuan Tsung l’appela à sa cour, à plusieurs reprises, pour tenter de découvrir le secret de l’immortalité. Lorsqu’il vit l’apparence âgée de Zhang Guolao, il demanda : Vous qui avez atteint le Tao, pourquoi semblez-vous si âgé, avec des dents et des cheveux clairsemés ?’’ Zhang répondit : ‘’Il n’existe pas d’art taoïste magique qui puisse résister au vieillissement, c’est pourquoi j’apparais si âgé. Je m’en sens honteux. Cependant, si j’enlève mes dents et mes cheveux restants, est-ce que de nouvelles dents et de nouveaux cheveux pousseront ?’’ Alors, il tira sur ses cheveux et ses dents. Xuan Tsung était très inquiet de le voir faire, il lui demanda de partir se reposer. Peu après, Zhang revint à la cour, et semblait être une toute nouvelle personne, avec des cheveux noirs et des dents blanches. Ainsi, tous les hauts fonctionnaires et les nobles seigneurs allèrent lui rendre visite, en quête des secrets permettant de retrouver la jeunesse. Zhang Guolao rejeta toutes leurs demandes. Il prouva qu’il était différent des gens ordinaires. Chercher le Tao n’est pas la même chose que rechercher les compétences des gens ordinaires.


Une fois Xuan Tsung s’en alla chasser. Il poursuivit un grand cerf, différent d’un cerf ordinaire. Alors qu’il était sur le point de tuer la bête, Zhang Guolao l’arrêta et déclara : ‘’Il s’agit d’un cerf céleste, et il est âgé de plus d’un millier d’années. Autrefois, l’empereur Wu de la dynastie Han est parti à la chasse, et je l’ai suivi. Il a aussi attrapé le même cerf, mais il l’a laissé s’en aller.’’ Xuan Tsung demanda : ‘’Le monde est si grand. Comment pouvez-vous être si sûr qu’il s’agit du même animal ?’’ Zhang répondit : ‘’ Lorsque l’empereur Wu l’a libéré, il a mis une plaque de bronze sous sa corne gauche.’’ Ainsi, Xuang Tsung demanda à des personnes de vérifier ce fait, et sous sa corne gauche, ils trouvèrent la plaque de bronze. Zhang ajouta : ‘’La plaque a une histoire de huit cent cinquante deux ans.’’ Xuan Tsung demanda à des personnes de vérifier si ce qu’il disait était vrai ou non, et il s’avéra que c’était exact. On peut voir d’après cette histoire que Zhang Guolao avait déjà atteint le Tao. Les personnes éveillées ne révèlent pas les secrets célestes, ils enseignent donc habituellement une leçon et inspirent les gens à distance. Peut-être, a-t-il voulu utiliser la preuve laissée huit cent plus tôt pour apprendre à Tsung que les personnes ordinaires peuvent dépasser la règle de la naissance, la vieillesse, la maladie et la mort plutôt que de simplement gaspiller continuellement leur temps.


Il est dit que Zhang Guolao montait un âne blanc à l’envers et voyageait des centaines de milliers de kilomètres par jour. Son âne ne mangeait jamais d’herbe ni ne buvait d’eau. Lorsque le soleil se couchait, Zhang caressait son âne, et il se transformait en papier. Puis Zhang le rangeait. Le lendemain matin, il sortait l’âne de papier dans sa poche, soufflait dessus, et il devenait à nouveau un âne.


Il y a toujours de profondes significations et des secrets célestes dans les anciennes histoires de ‘cultivation’ chinoises. Si les gens ordinaires se focalisent seulement sur ce qui s’est passé avant eux, sans chercher les significations plus profondes de la vie, ils manqueront de grandes opportunités de connaître la vérité. Dans le même temps, ils perdront l’essence de cinq mille ans de culture divine chinoise. Avec l’histoire de Zhang Guolao conduisant son âne à l’envers, que l’auteur a entendu dans sa jeunesse, les personnes pourraient se demander : ‘’Pourquoi agissait-il ainsi ? En tant qu’être éveillé, il devait avoir une raison. Si c’est le cas, quelle est-elle ?’’


Dans les Analectes de Confucius (Lun Yu), il y avait une telle histoire. Un jour, Zi Gong, disciple de Confucius, demanda à ce dernier : ‘’ Ne pas flatter bien que pauvre, ne pas être arrogant bien que riche. Qu’en pensez-vous ?’’ Confucius répondit : ‘’Ce n’est pas mal. Mais cela ne peut être comparé à ‘Etre heureux bien que pauvre, chérir la vertu bien que riche.’’


Peut-être qu’à l’époque de Confucius, les personnes ne chérissaient pas la nature d’être simple, bienveillant et d’agir consciencieusement. Il a vu la tendance de la moralité en déclin, ainsi, il a promu ‘’se maîtriser soi-même et ranimer la bonne nature’’. Dans le même temps, il a enseigné à ses disciples que dans différentes classes sociales, il existe différentes moralités. Il a vu la chute de la moralité, mais a tenté de l’empêcher de se détériorer en deçà d’une certaine limite. Cependant, dans la Chine moderne, les vertus n’existent plus. Les gens vivaient une vie simple mais aujourd’hui, ils dépensent de l’argent sans réfléchir. Les gens méprisaient la corruption, mais de nos jours, ils pensent qu’il que c’est une capacité. Les gens faisaient de bonnes choses en se basant sur les standards moraux, cependant actuellement ils sont prêts à tout pour gagner de l’argent. La fraude, les mensonges et la violence sont omniprésents. Les programmes TV sont pleins de violence, de sexe et d’inceste. Les truands collaborent avec le Parti communiste, inversant le bien et le mal. La moralité a décru jusqu’à un tel degré qu’elle ne peut plus descendre plus bas.


Pensez y. Les êtres éveillés qui atteignent le Tao cherchent la vertu. Si, à l’époque, ils ont prédit ce qui arriverait dans la société moderne, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Zhang Guolao montait son âne à l’envers. C’était un avertissement, à la fois pour lui-même et pour l’homme actuel. Dans 'Zhuan Falun', deux endroits mentionnent Zhang Guolao.


‘’ Il a découvert qu’avancer équivaut à reculer et que les gens s’éloignent de plus en plus de la nature de l’univers. ‘’ (Zhuan Falun, neuvième conférence)


‘’ Il a découvert qu’aller de l’avant revient à aller en arrière, c’est pourquoi il chevauche son âne en sens inverse.’’ (Zhuan Falun, troisième conférence )


C’est vrai. Plus les gens s’éloignent du Tao et de ‘’Authenticité-Compassion-Tolérance’’, plus ils deviennent mauvais et la société empire. La formation-stabilisation-dégénérescence-destruction de l’univers existe vraiment et en est maintenant à son stade final. ‘’Des milliers d’années de réincarnation ont leur raison.’’ Il est souhaitable que de plus en plus de gens puissent réaliser ce que les être éveillés ont prédit et en comprennent la grande signification.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les Editeurs : chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.