Un pratiquant de Sydney effectue une randonnée de 500 miles à vélo et appelle à l'aide pour remettre un cadeau de Noël à sa fiancée détenue en Chine.

Un pratiquant du Falun Gong, Li Qizhong, citoyen australien, a débuté une randonnée en vélo, 5 jours/ 500 milles, commençant à 12 h :30, le 16 décembre 2002 devant le Consulat chinois de Sydney. Le but de la randonné de Li était de faire appel aux gouvernements fédéraux et locaux, australiens, aux médias et à ses concitoyens pour faire pression sur le Département australien des Affaires Extérieures pour l'aider à livrer un cadeau de Noêl et une lettre de soutien à sa fiancée, Li Ying. Li Ying est détenue illégalement dans un camp de travaux forcés en Chine parce qu‘elle pratique le Falun Gong.

Li a voyagé vers le Sud puis s’est dirigé vers l’Ouest, en passant par les villes de Wollongong, Dapto, Nowra et Canberra. Sa destination finale fut la ville de Albury.

Par l’expérience de sa fiancée, Li désire permettre aux gens d'Australie de connaître plus clairement la situation critique dans laquelle se trouvent des millions de pratiquants en Chine, et de plus motiver les gens à s’engager pour aider à faire cesser la persécution de millions de gens innocents. Ce voyage à vélo fait parti de la campagne internationale de secours « Sauvez Les Membres de Nos Familles » qui a débuté plus tôt cette année.

L’Australie est un pays très chaud et sec l’été. Li a débuté son tour de vélo en portant un gilet sur lequel était inscrit « Venez en Aide aux Membre de Nos Familles. » Les vagues torrides d’air chaud, les pentes à pic et les routes accidentées ont de beaucoup surpassé ses attentes initiales. Mais en pensant à sa fiancée et aux dizaines de milliers de pratiquants de Falun Gong qui sont illégalement détenus et torturés, sa douleur n’était rien en comparaison. Li était déterminé à faire de son mieux pour laisser connaître aux gens d’Australie la vraie situation du Falun Gong en Chine, la persécution et leur demander de l’aider à secourir sa fiancée bien-aimée.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.