Comprendre plus profondément la relation entre la cultivation et le travail

Nous avons lu de nombreuses histoires sur comment les pratiquants de Falun Dafa en Chine se fixent à eux-mêmes de très strictes exigences selon le critère d’un pratiquant de Falun Dafa. Ils étaient très efficaces au travail et gagnaient la confiance de leurs employés et de leurs collègues. Plus tard, lorsque les gens pervers ont commencé à persécuter ces pratiquants, leurs patrons et leurs collègues n’ont pas hésité à les protéger. C’est parce que ces pratiquants avaient harmonisé leur environnement grâce à la pureté de leurs actions, influençant positivement ceux qui les entouraient. Parce que les pratiquants avaient montré aux gens les vrais principes du Falun Gong par leurs mots et leurs actions dans leurs vies quotidiennes, les gens autour d’eux sentaient vraiment que ces pratiquants émanaient de la compassion, qu’ils étaient d’excellentes personnes avec de hauts critères moraux. A cause de cela, ils ont été capables de s’engager et de demander justice pour ces pratiquants même en prenant personnellement des risques. Puisque ces gens protégeaient les pratiquants de Falun Gong du danger, ne s’étaient-ils pas eux-même positionnés pour le futur . Si dans leur travail quotidien les pratiquants s’étaient comportés juste comme des personnes ordinaires ou pire, le résultat aurait été bien différent.

De nombreux pratiquants ont très efficaces au travail. Cependant, sous l’extrême difficulté des circonstances en Chine, leur environnement normal de cultivation a été endommagé par la persécution perverse. De nombreux pratiquants ont perdu leur travail et ont été forcés à errer sans domicile pour éviter davantage de persécution et ils ont du clarifier la vraie situation au précieux peuple chinois dans des situations extrêmement difficiles. Comparé à eux, les pratiquants qui vivent à l’étranger se trouvent dans des environnements relativement paisibles. Nous ne sommes pas confrontés au danger de la détention et de la persécution. Ainsi, durant notre cultivation, nous devrions le plus possible nous comporter en accord avec les façons d’étudier, de travailler et de vivre des gens ordinaires. D’après mes expériences avec mes compagnons de pratique, cependant, j’ai découvert différentes opinions sur la question de traiter la relation entre la cultivation et le travail. Certains d’entre eux pensent que le temps est si précieux qu’ils doivent complètement se dévouer aux activités de Falun Dafa. Ils pensent que continuer à travailler est une perte de temps. Certains pratiquants pensent qu’ils doivent utiliser toutes leurs économies pour subvenir à leurs besoins jusqu’à ce que la persécution s’achève, ils ne pensent donc pas que travailler soit nécessaire. Certains cherchent un travail mais prennent n’importe quel travail. Ils pensent que ce sera toujours bien à condition que le job leur permette de régler les factures. Ils déconsidèrent leurs qualifications acquises par l’éducation et leurs solides expériences de travail. Il est difficile de trouver un travail dans certains domaines. Après avoir essayé plusieurs fois et échoué à garder un travail, certains pratiquants ont développé un attachement de peur. Ils ont peur de chercher du travail. Lorsqu’ils commencent à chercher un travail, ils décident alors qu’ils feraient mieux d’utiliser le temps pour clarifier la vérité. Ils se servent en fait de « clarifier la vérité » comme d’une excuse pour ne pas chercher de travail. Si nous y réfléchissons attentivement, nous pouvons réaliser qu’il y différentes sortes d’attachements derrière ces pensées.
Naturellement, il y a des cas dans lesquels la situation financière d’un pratiquant est si bonne qu’il ou elle n’a pas besoin de travailler. Cependant, ce n’est pas un cas typique. Je viens juste d’apprendre que de nombreux pratiquants ont perdu leur travail récemment. Selon ma compréhension une telle situation est liée à des points de vues extrêmes sur certains principes que le Maître nous a expliqué. Nous n’avons pas compris complètement la relation entre la cultivation et le travail. Cette faiblesse a été utilisée, les tribulations sont devenues plus dures et notre environnement extrêmement difficile. A un certain point, cela a aussi endommagé les principes du Falun Gong. Si tous les pratiquants de Falun Gong soit n’avaient pas de travail soit tenaient des emplois médiocres, quelles seraient les impressions des gens ordinaires sur les pratiquants de Falun Gong ?

Maître a dit dans “Enseigner la Loi à la Conférence de Loi 2002 de Boston », si nous ne prêtons pas attention à notre propre comportement dans nos vies quotidiennes, les gens ordinaires verront nos actions et puisqu’ils ne peuvent pas vous connaître à un niveau plus profond tel qu’en étudiant Fa, ils regarderont seulement comment vous agissez. Et il est possible qu’une de vos phrases ou une de vos actions les rendra incapables d’obtenir le salut ou créera une mauvaise impression de Dafa. Nous devons réfléchir à ces choses. »

Les pratiquants qui vivent à l’étranger ont été directement persécutés par des moyens économiques. Essayant de nous faire clarifier la vérité alors que nous n’avions pas même d’argent pour nous-même, ils ont fait un tel arrangement pour que nous établissions notre vertu majestueuse. Alors nous pouvons très facilement être trompés et tomber dans le chemin qu’ils ont arrangé pour nous et si nous n’analysons pas les problèmes du point de vue d’un pratiquant et considérons les choses de la perspective de la rectification de la loi. Etant des pratiquants dans la période de la rectification de Fa, nous devrions complètement nier ces arrangements. Nous accomplissons la chose la plus magnifique et la plus sacrée dans le cosmos. Le Maître nous a dit aussi qu’il a arrangé pour chacun d’entre nous le meilleur chemin de cultivation.

Dans l’article « Dafa est parfait et harmonieux », Maître a dit, « bien accomplir votre travail dans la société des gens ordinaires n’est pas seulement dans l’intérêt de la cultivation ou pour manifester la bonté des disciples de Dafa parmi les gens ordinaires, mais aussi pour sauvegarder les principes de Loi que Dafa a créés pour la société humaine ordinaire. » Il nous a dit aussi, «Un travail stable évite à un pratiquant d’être retenu dans sa cultivation, dans sa propagation sans entraves de la Loi , ou en clarifiant la vérité, par des problèmes de nourriture, de logement ou de survie. Dans chacune des professions de la société une personne peut cultiver, et dans chacune il y a aussi des gens avec l’affinité prédestinée qui attendent d’obtenir la Loi. »

Les éléments mauvais qui restent encore se cachent très habilement. Ils se cachent derrière nos attachements. Lorsque nous sommes incapables de regarder en nous-mêmes pour déraciner ces attachements, la persécution que nous souffrons persistera et notre environnement deviendra de plus en plus dur. Lorsque nous réaliserons finalement que nous devons directement affronter le problème, nous pourrions trouver que nous sommes restés coincés à ce niveau pendant trop longtemps, malgré que le Maître nous ait donné des signes maintes fois. En utilisant diverses sortes d’excuses, nous avons repoussé ces signes et sommes passés à côté d’opportunités de nous cultiver. Un temps si précieux a été gaspillé. J’ai personnellement eu toutes ces sortes de pensées sur la relation entre la cultivation et le travail. A cause de ces pensées, je suis resté bloqué à un certain niveau pendant une longue période de temps, et je n’avais pas même assez d’argent pour payer le loyer du mois suivant. Finalement, j’ai été forcé de laver les assiettes dans un restaurant pendant un mois. Pendant ce mois-là, j’ai commencé à réflêchir sérieusement aux problèmes auxquels j’étais confronté. Lorsque je me suis finalement éveillé à des principes plus élevés, l’interférence a cessé de m’affecter. J’ai bientôt trouvé un travail dans une entreprise renommée. L’environnement de travail et la compensation sont encore meilleurs que dans mon job précédent. Pendant mon travail, j’en suis venu à comprendre profondément que nous pouvons clarifier la vérité au travail comme dans tout autre endroit. Il n’y a pas de conflits entre la cultivation et le travail. En fait, il y a toujours au travail même des choses pour que je puisse cultiver ;

Je suis vendeur dans une compagnie située dans une ville à très large population chinoise. Chaque jour, de nombreux immigrants chinois viennent faire leurs courses là où je travaille. J’offre à chaque client un service très professionnel en maintenant une attitude très sincère. Lorsque le client est chinois, non seulement je ne dois pas seulement lui permettre de sentir ma bonté, mais aussi soulever la question du Falun Dafa de manière appropriée durant la courte période de temps où j’ai l’opportunité de lui parler. Soulever la question du Falun Gong directement met les gens mal à l’aise. En même temps ils peuvent avoir l’impression que la seule raison pour laquelle je leur offre mes bons services est de parler du Falun Gong. C’est vraiment dur de clarifier la vérité dans ces circonstances. En fait de nombreux chinois ont une mauvaise impression du Falun Gong pour deux raisons : d’abord, parce que la propagande maligne a imprimé dans leurs esprits une mauvaise impression des enseignements du Falun Gong, et deuxièmement, parce qu’ils n’ont jamais rencontré un pratiquant de Falun Gong. Lorsqu’ils apprennent que la personne qui leur fournit cet excellent service est un pratiquant de Falun Dafa, beaucoup d’entre eux sont choqués. Ils ne peuvent pas faire un lien avec les horribles images que les médias officiels chinois ont imposé sur les pratiquants de Falun Gong.

Une fois, j’ai aidé un client et lui ai dit que j’étais un pratiquant de Falun Gong, j’ai pu voir par son attitude qu’il avait encore des mauvaises compréhensions du Falun Dafa. Avant qu’il ne parte, il m’a demandé de le contacter si notre compagnie recevait de nouveaux radiateurs. Puis il m’a donné son numéro de téléphone. Quelques mois plus tard, lorsque notre compagnie a commandé de nouveaux radiateurs, je l’ai appelé. J’ai pu percevoir sa surprise et sa satisfaction. Il m’a invité à prendre le thé chez lui. Je savais qu’il avait changé d’opinion envers Falun Dafa parce que je lui avais montré la sincérité d’un pratiquant. Une autre cliente n’a cessé de changer d’avis en faisant des affaires avec notre compagnie. En conséquence, j’ai du changer notre devis plusieurs fois. J’ai compris que cela était arrangé pour que j’ai suffisamment de temps pour lui montrer la tolérance et la considération d’un pratiquant de Falun Gong. Lorsqu’elle a finalement appris que j’étais pratiquant de Falun Gong, elle était sous le choc. Elle m’a dit qu’elle était chrétienne et avait nourri de mauvais sentiments envers le Falun Gong. Alors je lui ai expliqué comment un vrai pratiquant de Falun Gong se comportait. Je lui ai aussi fait savoir que ce n’était que lorsque le Maître me l’avait dit que j’avais réalisé que Jésus était une divinité respectée. Quelques minutes plus tard, nous avons avec succès conclu une grosse affaire et elle n’a plus eu de mauvais sentiments envers le Falun Gong. Avant qu’elle ne parte, elle m’a demandé mon numéro de téléphone et m’a sincèrement invité chez elle à dîner.

Je chéris l’opportunité lorsqu’un client est chinois, en particulier lorsqu’il ou elle vient de chine continentale. J’en suis venu à réaliser que mon bon travail, mon langage bien élevé et mes actions, ainsi que mon service patient, aimable et professionnel valident la vérité du Falun Gong au précieux peuple chinois.

Je sais qu’il ne suffit pas d’avoir une attitude sincère. Je dois améliorer mes aptitudes au travail. Je fais par conséquent de mon mieux pour apprendre de mes collègues durant les heures de travail. Je ne pense pas que ce soit une perte de temps d’acquérir une nouvelle connaissance pour mon travail durant mon temps libre. J’en suis venu à le considérer comme une partie de ma cultivation à cause de l’étroite relation entre mes aptitudes professionnelles et les effets de ma clarification de la vérité à la population chinoise. Au travail, le Maître a utilisé toutes sortes de moyens pour m’ aider à découvrir mes attachements. J’ai appris les points forts de mes collègues ainsi que mes propres faiblesses. Je sais que ce n’est pas une coïncidence que nous soyons devenus collègues. Cela a à voir avec la cultivation. Mes collègues sont tous des occidentaux. Aux moments appropriés, j’ai utilisé différentes façons pour leur faire savoir que je suis pratiquant de Dafa. Je leur ai aussi clarifié la vérité. Nous nous entendons très bien parce que je suis toujours sincère et humble au travail.

Parce que j’avais des attachements cela a créé des lacunes, ma situation financière est restée médiocre pendant un long moment. Finalement, j’ai percé l’arrangement destructeur en déracinant mes attachements. Après avoir lu « la Tournée d’Enseignement de la Loi en Amérique du Nord » j’en suis soudain venu à réaliser que de nombreuses choses ont été arrangées par d’anciens éléments et ne peuvent plus désormais être acceptées.

Le Maître dit :
"En fait, il y a encore de nombreuses personnes qui ont des relations prédestinées [avec la Loi] et n’ont pas encore obtenu la Loi ! » « Actuellement il y a vraiment beaucoup de gens avec des affinités prédestinées, même de grandes affinités prédestinées [avec la Loi] qui n’ont pas encore obtenu la Loi ; » (de La Loi de Bouddha de Falun - Enseignement à la Conférence du Canada).
“Mais puisque vous l’avez rencontré au sein de la rectification de la loi aujourd’hui – non que vous ayez une si grande affinité prédestinée, non que ce soit accidentel – vous pouvez vraiment retourner grâce à la cultivation ! » (Guide, Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de l’Ouest des Et

Etant arrivé à certaines compréhensions de ces principes de Loi, j’ai su que je devais profondément chérir l’opportunité présente de cultiver pendant cette période de temps. Nous devrions utiliser les standards de la loi pour juger nos actions durant le processus de notre cultivation. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons clairement voir à travers ces arrangements et ne pas laisser de lacune qui puissent être utilisées, et la négation de ces arrangements ne sera plus un simple slogan. Ce n’est que lorsque nous améliorons tous notre xinxing [nature du cœur, caractère moral] comme un tout que l’environnement change vraiment.
Ceci est ma compréhension personnelle. Veuillez me corriger si j’ai dit quoi que ce soit d’inapproprié.


Traduit de l’anglais
http://www.clearharmony.net/articles/200212/9228.html

Published : Wednesday, 1 January 2003

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.