Daily Times : Lettres à l’Editeur - N’oubliez pas la menace que représente la Chine

Editorial
Lettres
26 octobre 2002

Au Times: Alors que notre président prépare la nation à une guerre pour renverser un dictateur en Iraq, soyons conscients du terrorisme qui existe ici même sur le sol américain, créé par une des plus puissantes dictatures du monde, la Chine.

Le Président Bush accueillera Jiang Zemin dans son ranch cette semaine, comme le feront d’autres villes de notre pays. Le régime de Jiang veut nous faire croire que la Chine veut sérieusement coopérer avec notre gouvernement contre le terrorisme, et qu’elle soutient les droits de l’homme, mais ses politiques indiquent clairement le contraire.

Les transgressions de Jiang sont légion, incluant ses crimes contre l’humanité, documentés par de fameux groupes de droits de l’homme. De la mise en œuvre d’un terrorisme d’état, à travers la brutale répression de nombreux groupes spirituels dans son propre pays, à la terreur qu’il fait régner ici même sur des américains pour leurs croyances.

Pendant plus de trois ans, la priorité N° 1 de Jiang a été sa campagne personnelle pour “éradiquer” la paisible pratique de méditation et d’exercices du Falun Gong, qui fut jadis soutenue par le régime, avant qu’elle ne dépasse en taille le nombre d’adhérents au Parti Communiste.
Depuis le tout début où le Falun Gong est devenu populaire aux Etats-Unis pour ses effets positifs sur la santé et le bien-être, ils y a eu une documentation détaillée sur comment Jiang a interféré avec tous les niveaux du gouvernement grâce au long bras de ses ambassades et consulats. Des lettres de diffamation aux écoutes téléphoniques, des visites personnelles à la sale propagande. La diversité des tactiques impliquent pressions économiques et diplomatiques.

En juillet cette année, le Sénat a passé la Résolution concourante 188, qui dénonce les tentatives du régime chinois d’interférer directement avec les droits fondamentaux des citoyens américains, dans notre pays, qui pratiquent ou soutiennent le Falun Gong. En juillet, la Réunion du Congrés sur les Droits de l’Homme reconnaissait que des maires américains avaient subi des pressions des consulats chinois pour leur faire retirer leurs proclamations en soutien au Falun Gong.

Les événements actuels dans le monde reflètent une profonde interconnection et ce qui affecte une parti affecte l’ensemble. Si nous ne voyons toujours pas comment la santé et le bien-être en Chine peuvent directement nous affecter ici, alors nous devons faire un simple inventaire de tous nos biens personnels et familiaux. Il est vraisemblable que la plupart ont été fabriqués en Chine, peut-être par le travail forcé de gens innocents, incarcérés pour leurs convictions spirituelles. La Chine est un microcosme du monde, et connaître et comprendre la situation du Falun Gong en Chine c’est comprendre la chine d’aujourd’hui, et comprendre comment nos propres destinées personnelles sont inextricablement liées.

Le plus important, ce que ce régime totalitaire ne saisit pas est que les Américains honorent le choix individuel, spécialement en ce qui concerne les problèmes de foi. Après le 9/11, nous sommes devenus plus sensibilisés à la nature des régimes totalitaires. Toute graine de terrorisme ici aux Etats-Unis ne devrait pas être autorisée à se propager sous quelque forme que ce soit.

Alors que notre pays se prépare à accueillir le leader chinois, nous devons faire savoir clairement que notre gouvernement défend la liberté, la justice et la liberté pour tous.


TERRI MORSE


http://www.zwire.com/site/news.cfm

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.