Une histoire inspirante à propos d’échec et de réussite


Xiao Sheng joue du tambour dans une école de musique. A chaque cérémonie de lever des couleurs, tous les enseignants et élèves écoutaient toujours très absorbés son solo. Un jour, il a joué plusieurs fausses notes et s'en est trouvé vraiment découragé. Il envisageait même de quitter l'école. Je lui ai raconté l'histoire suivante:


Il était une fois un père très frustré que son fils ne manifeste aucune virilité malgré ses seize ans. Le père alla voir un Maître Zen et lui demanda d'aider son fils à devenir un homme, un vrai.


Le maître lui dit :"Je peux vous aider; Par contre, votre fils devra vous quitter pour venir chez moi pendant trois mois. Pendant tout ce temps là, vous ne serez pas autorisé à le voir. Je vous assure une entière satisfaction à l'issue de ces trois mois."


Comme promis, le père ne revint donc que trois mois plus tard. Le maître organisa un Kumité (combat de karaté) pour que le père puisse voir les résultats de l'entraînement de son fils.


Quand démarra le combat, le père découvrit que l'adversaire de son fils était en fait un entraîneur.


L'entraîneur s'était bien sûr assuré d'être parfaitement bien préparé pour gagner avant même qu'il ne commence à attaquer. De l'autre côté, le fils tombait aussitôt attaqué, sans la moindre résistance.


Cependant, le garçon n'abandonnait pas et se relevait immédiatement après sa chute. Cela continua ainsi pas moins d'une vingtaine de fois. Son père fut embarrassé et eût de la peine pour lui, mais n'osa rien dire.

Le garçon perdit lamentablement le combat à la fin. Le maître demanda au père : "Ne pensez vous pas que votre fils a montré de la virilité?"


"J'ai eu honte de lui ! Après trois mois d'entraînements, quel genre de résultat est-ce?! Il était si faible et tombait aussitôt qu'il était attaqué. Je ne pense pas du tout qu'il soit viril." Le père était très déçu.


Le maître dit au père : "Je suis désolé que vous ne regardiez l'échec et la réussite que sous leurs formes superficielles. N'avez-vous pas remarqué que votre fils manifestait du courage et de la bravoure en se relevant après toutes ses chutes? C'est une réussite si on se relève autant de fois qu'on chute, c'est là la qualité d'un homme, un vrai."


Le père eut une soudaine compréhension, il remercia de tout cœur le maître et rentra avec son fils.


Après avoir écouté cette histoire, Xiao Sheng y a réfléchi et m'a dit qu'il continuerait à travailler dur et qu'il ferait toutes ses gammes pour obtenir de nouvelles appréciations des autres.


Compréhension à partir de cette histoire:

Nous ne devrions pas juste nous focaliser sur les résultats immédiats quand nous faisons quelque chose. Les expériences acquises et les efforts fournis sont les plus précieux. Si la vie de quelqu'un se déroule toujours sans encombre, il ou elle ne goûtera jamais à la douce joie que procure le succès final après plusieurs tentatives, sans avoir baissé les bras. La vertu vraiment importante est de nous souvenir de nos expériences et des leçons tirées de nos échecs et d'avancer avec bravoure sur la route du succès en l'anticipant à nouveau.


Version chinoise :
http://xinsheng.net/xs/gb/da4print.asp?ID=42998

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.