Faits de la persécution d’un fermier dans la ville de Zibo, province de Shandong

M. Sun Zhitian est fermier dans le village Nanjin, municipalité de Fenghuang, district de Zibo, ville de Zibo. Il a commencé à pratiquer Falun Gong en 1997. Il avait beaucoup de maladies et ne pouvait pas travailler de toute l’année. Il a vécu une vie très difficile jusqu’à ce qu’il ait commencé la pratique et ses maladies ont disparu.

En juillet 1999, le PCC a commencé à persécuter le Falun Gong. M. Sun est allé à Pékin demander justice pour le Falun Gong. Il a été arrêté et renvoyé à Zibo par les agents de police du Bureau de Liaison du gouvernement local à Pékin. Durant sa période de détention, il a été torturé à la fois physiquement et mentalement. Une fois libéré du centre de détention, il lui a été interdit de rentrer chez lui. La police et les agents du gouvernement l’ont surveillé à tour de rôle. Même en rentrant chez lui plus tard, on lui a demandé de se présenter au poste de police tous les jours. Cela a gravement interféré avec sa vie normale. Son épouse, Mme Zhan Fengying, n’a pu supporter de tels mauvais traitements sous la persécution, et a divorcé en juillet 2000.

D’août à septembre 2000, M. Sun a été à nouveau torturé lorsqu’il a été arrêté, pour avoir imprimé et remis des matériaux de Falun Gong. Dans l’usine de la prison de Weibei, l’instructeur politique Yang Xuewu (male), et le chef du lieu de travail Zhao ( responsable de la section laine), ont forcé M. Sun à s’asseoir sur le sol, ses mains derrière le dos et ses jambes droites. Les deux gardiens sont montés sur les genoux de M. Sun, faisant que des meurtrissures noires couvrent ses jambes. Ils ont aussi forcé M. Sun Zhitian à prendre place dans les rangs. Le prisonnier Jiang Huihong ( male) l'a poussé soudainement par derrière à plusieurs reprises, causant à M. Sun, une douleur extrême dans les jambes. Les gardiens ont aussi ordonné au chef des prisonniers de la section laine, Jiang Wenxing (male), d’ouvrir la porte et de forcer M. Sun à rester devant la porte pour qu’il se refroidisse. Ceci a duré plus de dix jours.

M. Sun a été torturé jusqu’au point où il est devenu émacié, pesant seulement 90 livres ( entre 40 et 41 kilos). Ses jambes étaient couvertes de meurtrissures, et il avait des difficultés à parler et à marcher à cause du manque d’énergie. Début avril 2002, Yang Xuewu a frappé le visage de M. Sun avec les semelles de chaussures de coton. Le visage de M. Sun est devenu enflé et bientôt, il s’est s’évanoui. Les gardiens ont fait déplacer M. Sun jusqu’à l’infirmerie par les détenus, et l’ont soigné avec des médicaments. A ce moment, la pression sanguine de M. Sun était de 80/40mmHg et il était très faible. Le 11 avril 2002, il a été transféré à l’Hôpital de l’Usine Générale de la Prison, et a été traité de force avec des médicaments.

Après avoir été relâché en 2004, les agents et la police sont encore allé chez lui pour le harceler. Ils ne lui ont pas permis de travailler. Ils se moquaient de lui et le trompaient. M. Sun Zhitian est encore maltraité.

Nous espérons que les personnes bienveillantes travailleront ensemble pour faire cesser la persécution contre les pratiquants qui croient en ‘’Authenticité, Compassion et Tolérance’’, et réhabiliter la réputation de Falun Gong.

Version anglaise: http://clearharmony.net/articles/200608/34889.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.