Collecte de signatures à Helsinki pour mettre fin à la persécution en Chine

Les pratiquants de Falun Gong d’ Helsinki, en Finlande, ont organisé une campagne de collecte de signatures sur la place du Centre Kamppi le 31 Octobre 2020, dénonçant la persécution du Parti communiste chinois (PCC) au cours des 21 dernières années.


Une femme appelée Valentina originaire d’Éthiopie, son mari, et ses enfants se trouvaient passer par là. Un pratiquant leur a dit comment le PCC avait calomnié le Falun Gong avec le canular de l’auto-immolation et persécuté les pratiquants. Le mari a dit qu’il avait vu les activités du Falun Gong en Corée du Sud et qu’il connaissait la brutalité du PCC, " Je suis absolument de votre côté ", a-t-il ajouté.

Les habitants d’Helsinki signent une pétition condamnant la persécution.


Une habitante du nom d’ Hannali et son mari sont directement venus signer dès qu’ils l’ont vu le stand. Hannali a dit qu’elle avait vécu à Hong Kong pendant des années et qu’elle était au courant de la terrible situation qui y régnait après la promulgation de la loi sur la sécurité nationale. Ils étaient également au courant de l’infiltration du PCC en Finlande. Ils ont dit à un pratiquant, " Merci de partagé l’information ! Nous apprécions votre travail acharné ! "


Deux amies, Kiia et Milla, ont signé la pétition. Kiia a dit qu’elle avait suivi des cours de Mandarin auparavant et qu’elle aimait la culture chinoise. Les deux filles étaient ravies de recevoir une fleur de lotus en origami. Elles ont dit en Chinois : " Merci ! C’est joli ! "

Kiia et Milla


Alors que les pratiquants pliaient bagage à la fin des activités, un homme est arrivé en courant et a demandé, " Ai-je encore le temps de signer ? " Alors qu’il écrivait son nom, il a dit qu’il était heureux d’avoir l’occasion de soutenir le Falun Gong.


Traduit de l'anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/11/11/188212.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.