À Hanovre, les gens condamnent le PCC et ses brutalités

Des pratiquants de Falun Dafa d’Allemagne ont organisé une journée d'information sur la Bahnhofstraße en face de la gare de Hanovre, le 17 octobre 2020. De nombreuses personnes ont appris la persécution perpétrée par le Parti communiste chinois (PCC), en particulier le prélèvement d'organes approuvé par l'État, sur des pratiquants de Falun Dafa de leur vivant. Ils ont condamné le PCC, signé une pétition appelant à la fin de la persécution et souhaité aux pratiquants un grand succès.


Un étudiant chinois a dit à un pratiquant qu’il avait été trompé par la propagande de lavage de cerveau du PCC, mais qu’il avait appris la vérité après avoir quitté la Chine. Il a décidé de quitter la Ligue de la jeunesse communiste, a étreint le pratiquant et a exprimé sa gratitude et ses meilleurs souhaits.


Un homme prend une photo des pratiquants en méditation et des banderoles.
Des passants s’informent à propos du Falun Dafa


Shaker, un étudiant d’Irak, a dit que recueillir des signatures était formidable. Il a signé pour contribuer à la bonne cause. Il a dit penser que la Chine avait une grande sagesse, une grande civilisation et une grande culture et espérer que les Chinois auraient bientôt la liberté. “J'espère que le PCC s'effondrera et que la liberté des gens sera rétablie.”


Une jeune femme nommée Niko espère que le gouvernement allemand soutiendra les efforts des pratiquants pour mettre fin à la persécution en soulevant les questions de droits de l’homme en traitant des affaires avec la Chine.


Niko signe la pétition


Thilo, un journaliste, a demandé aux pratiquants ce que les autres gouvernements pourraient faire pour aider à mettre fin aux prélèvements d'organes. Il trouvait que le sujet devrait être évoqué avec la Chine de façon répétée et les Chinois diffuser l’information sur les violations des droits de l’homme sur Internet.


Après avoir appris le prélèvement forcé d'organes, une femme vietnamienne était au bord des larmes. En colère face aux brutalités du PCC elle a dit que le régime devait s'effondrer - la seule façon pour les Chinois d'avoir un bon avenir.

Version en anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/10/29/188022.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.