Des citoyens allemands condamnent la persécution sévissant en Chine

Presque chaque week-end, les pratiquants de Falun Dafa tiennent une campagne de sensibilisation dans plusieurs grandes villes de Rhénanie du Nord-Westphalie, la région la plus peuplée d'Allemagne. Bien que le nombre de touristes soit moins élevé en raison de la pandémie du virus du PCC(coronavirus), de nombreuses personnes s'arrêtent et signent la pétition pour mettre fin à la persécution.


Wuppertal
Les pratiquants de Wuppertal organisent une Journée d'information sur la place de l’hôtel de ville presque chaque week-end. Ils s’y sont retrouvés de nouveau le 31 octobre.

Les pratiquants font la démonstration des exercices

Plusieurs personnes ont immédiatement signé la pétition

C'était le dernier week-end de novembre avant qu'un gouvernement ne décrète un confinement partiel. Bien que les gens continuent à faire leurs courses comme d'habitude, beaucoup maintiennent prudemment la distanciation sociale. Dès que la musique des exercices s’est faite entendre, de nombreux passants se sont arrêtés et ont posé des questions sur la persécution du Falun Dafa en Chine. Plusieurs personnes ont signé la pétition pour y mettre fin.


Un Vietnamien ayant travaillé en Chine a dit qu'il savait à quel point le PCC (Parti communiste chinois) était mauvais et a demandé pourquoi les pratiquants de Falun Dafa étaient visés par la persécution. Les pratiquants lui ont expliqué que le PCC était contre le principe de vérité, bonté et patience du Falun Dafa, et il a immédiatement signé la pétition.


Essen

Les pratiquants parlent de la persécution aux gens à Essen.
Les habitants signent la pétition pour condamner la persécution.

Les pratiquants tiennent depuis plusieurs années un site d'information dans le centre-ville d'Essen. Ils ont organisé des événements d'information en octobre et de nombreux habitant sont venus pour en savoir davantage à propos du Falun Dafa et signer la pétition.


En plus de recueillir des signatures pour mettre fin à la persécution, les pratiquants ont également lancé une pétition "En finir avec le PCC" (Parti communiste chinois). Un homme était si intéressé qu'il est resté près d’une heure à discuter avec les pratiquants.


Dusseldorf

Les habitants de Düsseldorf signent la pétition pour mettre fin à la persécution.

Düsseldorf est la capitale de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Les pratiquants locaux y tiennent un site d'information depuis de nombreuses années et se réunissent également dans des lieux comme la Burgplatz pour clarifier la vérité. De nombreuses personnes leur disent : "C'est formidable que vous fassiez de votre mieux pour mettre fin à la persécution". Lorsqu'une enseignante a appris que les pratiquants étaient des bénévoles, elle a dit : "Vous êtes vraiment extraordinaires". Chaque week-end, de nombreuses personnes s'arrêtent et regardent les pratiquants faire les exercices. Après avoir pris connaissance de la persécution, ils signent la pétition pour y mettre fin.


Version anglaise :
Germany: Locals Condemn the Ongoing Persecution in China

Version chinoise:
德国北威州多城民众支持法轮功 -


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.