Un journal allemand : " Un pratiquant de Falun Gong jeté dans un camp de travail en Chine, a trouvé le bonheur à Lünen"

Une danse chinoise du dragon d’or organisée par les pratiquants de Falun Gong a été un des temps forts de la Semaine internationale de la culture à Lünen, en Allemagne, fin octobre 2020. Ruhr News (Nouvelles de la Ruhr), le plus grand journal local, a publié un article sur le coordinateur de l'équipe de danse du dragon, intitulé "Jufeng Guo" : Jeté dans un camp de travail en Chine, a trouvé le bonheur à Lünen".


L'article racontait la persécution que M. Guo a subie en Chine pour sa pratique du Falun Gong et donnait quelques aperçus de sa vie en Allemagne.


L'article à propos du pratiquant de Falun Gong Jufeng Guo a été publié dans le journal allemand Ruhr News le 20 octobre 2020.

On pouvait y lire que M. Guo avait vécu en Allemagne depuis 12 ans mais qu’il était né à quelques 8,000 kilomètres de Lünen dans le nord-est de la Chine deux ans avant la fin de la Révolution culturelle. " Il a grandi au sein de la nouvelle culture communiste, mais ne s’y est jamais fait. "


En 1995, M. Guo a appris le Falun Gong. C’était un exercice énergétique qui comprenait de la méditation, mais c’était différent des autres exercices énergiques en ce sens que les pratiquants de Falun Gong suivent le principe de Sincérité-Bonté-Patience.


En 1999, le régime chinois a lancé la persécution à l’échelle nationale du Falun Gong et jeté des milliers de pratiquants dans des camps de travail. M. Guo a été jeté dans un camp de travail à trois reprises et forcé à travailler dans des conditions épouvantables dans une carrière. M. Guo a déclaré au journaliste : "Nous travaillions avec des marteaux et avec nos mains. Nos gants étaient vite déchirés."


Lorsque les Jeux olympiques ont eu lieu en Chine en 2008, M. Guo travaillait pour une entreprise allemande. Il s'est rendu en Allemagne pour un voyage d'affaires et n'est jamais retourné en Chine. Il est aujourd'hui ingénieur électricien en Allemagne et se consacre à la culture chinoise pendant son temps libre. Il a publié des articles sur ses expériences en Allemagne dans des journaux de langue chinoise. Il écrit également de calligraphie chinoise et partage des photos de sa cuisine locale.


Les pratiquants de Falun Gong exécutent la danse du dragon pendant la Semaine internationale de la culture à Lünen.


L'article explique comment M. Guo a chorégraphié la danse du dragon en étudiant dans le détail les danses du dragon afin de pouvoir en offrir une représentation exacte au public pendant la Semaine internationale de la culture. "Le dragon est très spécial pour les Chinois. C'est un être sacré. J'ai réalisé un document de formation et les tutoriels vidéo correspondants. Un numéro a été attribué à chaque danseur et à chaque mouvement. Nous avons passé beaucoup de temps à étudier et à nous entraîner", a déclaré M. Guo à Ruhr News.


"Je suis heureux d'apporter de la joie à notre public. Mon but avec la danse du dragon est de porter chance à Lünen. J'ai été très touché lorsque j'ai vu un arc-en-ciel pendant notre spectacle", a déclaré M. Guo.


M. Guo aime vivre à Lünen et faire les exercices de Falun Gong dans le parc avec d'autres pratiquants chaque dimanche. Sa famille et sa ville natale en Chine lui manquent parce qu'il n'a pas pu s'y rendre depuis 12 ans, mais il espère pouvoir un jour rentrer chez lui dans une Chine meilleure.


Traduit de l'anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/11/2/188074.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.