Bonheur et malheur, une question d'interprétation

Un vieil homme qui savait prédire le destin vivait autrefois près de la frontière nord de la Principauté de Liu An.

Un jour, son cheval s’est enfui en traversant la frontière. Voisins et amis voulaient le réconforter, mais il leur a dit : "Pourquoi ce malheur n'apporterait-il pas du bonheur ? Quelques mois plus tard, le cheval fugueur est revenu, suivi d'un autre très beau cheval. Tout le monde a félicité le vieil homme pour sa bonne chance. Mais le vieil homme a dit : "Pourquoi cette chance ne devrait-elle pas apporter du malheur ?


Le vieil homme a donné le cheval fugueur à son fils. Le fils aimait monter le bel animal. Mais un jour, il est tombé du cheval et s'est cassé la jambe. La fracture n'a pas guéri correctement, de sorte que le fils boitait. Les voisins et les amis ont essayé de réconforter le vieil homme sur son malheur, mais il a répondu: " Pourquoi ce malheur n'apporterait-il pas du bonheur ? "


Un an plus tard, la zone frontalière de la principauté a été envahie par des ennemis. Tous les jeunes hommes de la région ont dû partir à la guerre. Et aucun d'entre eux n'est rentré chez lui. Comme le fils du vieux boitait il n'a pas été appelé à servir. Ainsi, il est resté aux côtés de son père et a survécu.


Source : Liu An 179-122 avant J.-C. Le livre Huainanzi a été écrit sous la direction de Liu An. Il est considéré comme un classique du taoïsme et contient la sagesse taoïste sur tous les sujets de la vie humaine.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.