Les Chinois et l’expression de l’amour

Un couple en costume traditionnel coréen ou Hanbok, à l'intérieur du Palais de Gyeongbokgung à Seoul. (Benjamin Chasteen/Epoch Times)


Une des critiques formulées par les Occidentaux, et de manière beaucoup plus véhémente, par les Chinois occidentalisés à l’égard des Chinois en général est qu’ils ne " manifestent pas d’amour ". En fait, ce thème est développé de manière très peu flatteuse dans plus d’un roman écrit par des Sino-américains sur des Sino-américains. L’essentiel de cette critique est que la culture traditionnelle Chinoise ne valorise pas l’amour et que donc par conséquent les Chinois sont froids et incapables d’éprouver de l’amour.


Mais ce n’est pas vrai ! La culture traditionnelle chinoise accorde de l’importance à l’amour, et les Chinois sont capables d’éprouver de l’amour ! C’est juste que premièrement la culture traditionnelle chinoise considère que les obligations, qui sont objectives et sont définies par la relation objectivement existante, passent avant l’amour, un sentiment subjectif, et deuxièmement, en raison de ce qui précède, les Chinois n’ont pas besoin d’exprimer l’amour de la manière très démonstrative dont les occidentaux l’expriment.


La culture traditionnelle chinoise rassure les Chinois en ce sens que si un jour le sentiment subjectif d’amour de l’autre partie envers eux n’est pas ressenti, cela ne signifie pas que la relation s’effondrera. tant que l'on continue à remplir les obligations définies par la relation. Ainsi on exprime l’amour en remplissant ses obligations de tout son cœur et de toute son âme. Dans la culture traditionnelle chinoise, dans les romans, les pièces de théâtres et les histoires, ce qui est loué est le comportement qui consiste à remplir ses obligations de tout son cœur et de toute son âme indépendamment de la difficulté ou du sacrifice, tandis que le sentiment subjectif d’amour est inclus dedans et exprimé par le comportement objectif. La culture traditionnelle chinoise place le comportement objectif en premier et le sentiment subjectif en second.


Par conséquent, les Chinois n’ont pas toujours besoin de dire " Je t’aime ", de toujours s’embrasser et s’enlacer devant les autres, comme le font les occidentaux. Au contraire, les Chinois trouvent que de telles choses sont bizarres, comme si elles étaient fausses, faisant partie d’un jeu. Les Chinois remplissent leurs obligations et devoirs chaque jour de tout leur cœur et de toute leur âme, avec une attitude à la fois révérencieuse et joyeuse, et telle est leur expression d'amour.


Donc, oui, dans la culture traditionnelle chinoise, l'amour est important, voire très important ; c'est juste que l'amour n'est pas suprême, pas important par-dessus tout, comme le veut la culture occidentale. La culture chinoise traditionnelle met l'amour à sa juste place.


Ce n’est pas juste la culture traditionnelle Chinoise qui est comme cela; les cultures traditionnelles Coréenne, Japonaise et Vietnamienne le sont également, en un mot, toutes les cultures asiatiques qui ont révéré Confucius sont comme cela.


Version anglaise disponible à:
Chinese People and The Expression of Love

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.