Un homme de la province chinoise du Hubei meurt un an après avoir été libéré de prison

Un habitant du canton de Tongshan, province du Hubei, est décédé un an après avoir été libéré de prison dans un état grave. Il avait 71 ans.


M. Wang Bangji a été arrêté le 21 juillet 2015 et condamné en janvier 2016 par le tribunal du canton de Tongshan à trois ans d'emprisonnement dans la prison de Fanjiatai pour avoir déposé une plainte pénale contre Jiang Zemin, l'ancien chef du régime communiste chinois qui a ordonné la persécution du Falun Gong, en 1999.


En août 2018, alors que la peine de M. Wang prenait fin, les autorités pénitentiaires ont notifié à son neveu d’emmener M. Wang, célibataire et sans enfant, chez lui. Le neveu est arrivé à la prison pour voir son oncle sans réactions et haletant.


Bien qu’on ne sache pas à quelle sorte de torture M. Wang peut avoir été soumis alors qu’il était détenu à la prison de Fanjiatai, Minghui.org a rapporté que les passages à tabac brutaux, l’exposition au froid, la suspension en l’air, la torture du banc du tigre, la privation de sommeil et l’administration de drogue sont des tortures courantes infligées aux pratiquants de Falun Gong qui sont détenus là.


Après deux semaines de soins intensifs, l'état de M. Wang s'est légèrement amélioré et il a commencé à prendre un peu de nourriture.


Son neveu l'a envoyé dans une maison de retraite où il a reçu des soins 24 heures sur 24.


L'état de santé de M. Wang s'est soudainement détérioré au début du mois de septembre 2019. L'hôpital local a refusé de fournir des soins lorsque son neveu l'a envoyé là-bas. Il est décédé quelques heures plus tard.


M. Wang a enduré près de deux décennies de persécution pour ses convictions. En plus de sa récente peine d'emprisonnement, il a été détenu deux ans dans le camp de travaux forcés de Shayang et renvoyé de son lieu de travail, le Bureau de contrôle des matériaux du canton de Tongshan, en 2001.


Contexte

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une ancienne discipline spirituelle et de méditation qui a été présentée au public en mai 1992. Il s'est rapidement répandu en Chine en raison de ses bienfaits remarquables pour la santé et l’ élévation du caractère grâce à ses principes de Vérité, Bonté, et Patience.


Lorsque Jiang Zemin a découvert qu'environ 100 millions de Chinois avaient adopté le Falun Gong en juillet 1999, il a ordonné la persécution au mois de juillet de cette même année , persécution qui n’a pas cessé à ce jour.

Version anglaise :
Hubei Man Dies One Year After Being Released from Prison
Version chinoise :
湖北咸宁通山县王邦基被范家台监狱迫害致死

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.