Un homme du Guangxi emprisonné malgré un cancer métastatique meurt trois mois plus tard

Un homme de la ville de Qinzhou, dans la province du Guangxi, est décédé, le 23 juillet 2019, trois mois après son incarcération en dépit de graves problèmes de santé, notamment d'un cancer gastrique métastatique. Il avait 57 ans.


M. Liao Dawu, un agent immobilier, a été arrêté le 17 juillet 2018 alors qu'il cherchait à obtenir la libération d'un autre pratiquant de Falun Gong détenu pour sa foi.


Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.


M. Liao a comparu devant le tribunal de district de Qinbei le 23 novembre, puis le 28 décembre 2018. La deuxième audience n'a duré que quelques minutes et le juge ne l'a pas laissé se défendre.


Le juge a par la suite condamné M. Liao à deux ans de prison avec une amende de 10 000 yuans. Son appel à la Cour intermédiaire de la ville de Qinzhou a été rejeté.


Après huit mois d'incarcération au centre de détention de la ville de Qinzhou, M. Liao a développé des affections graves, notamment un cancer métastatique du cardia, une infection pulmonaire et une accumulation de liquide dans la cavité thoracique.


Le bureau 610 de la ville de Qinzhou , une agence extra-légale spécialement créée pour persécuter le Falun Gong, a ordonné aux autorités d'envoyer M. Liao à la prison de Beihai le 9 avril 2019 sans révéler son état de santé.


La famille de M. Liao a demandé à plusieurs reprises au bureau 610 et à la prison de Beihai de le faire libérer, mais n'a jamais reçu de réponse.


Début juillet 2019, M. Liao a été transféré à l'hôpital Xinkang, qui relève de la juridiction de la prison de Litang. Il est décédé deux semaines plus tard.


Voir également :

Guangxi Man Sentenced to Two Years for Accompanying Detained Falun Gong Practitioner's Husband to Visit Her


Version anglaise :
Guangxi Man Imprisoned Despite Metastatic Cancer, Dies Three Months Later

Version chinoise :
广西钦州市法轮功学员廖大武被迫害致死

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.