Nouvelles retardées : Une ancienne professeure d'université décède après neuf ans d'emprisonnement et de dévastation financière pour être restée fidèle à ses convictions

Mme Li Aihua, 55 ans, a été démise de son poste d'enseignante et réaffectée à un poste de bibliothécaire peu après le début de la persécution. La résidente de la ville de Renqiu, dans la province du Hebei, a été contrainte d’accepter une offre de rachat en 2001 et s'est vu refuser le droit de cotiser à la sécurité sociale après sa dernière libération de prison en 2015.


Des années de désespoir financier et de tourments physique et mentaux ont eu un impact négatif sur la santé de Mme Li. Elle était complètement ruinée et sans le sou dans ses derniers jours.


Arrestations, saccage à domicile et peines de prison

Mme Li a été arrêtée une première fois au début de 2001 alors qu'elle était au travail. Le personnel de sécurité de son école l'a portée jusqu’à une voiture et forcée à assister à une session de lavage de cerveau dans le but de la forcer à renoncer au Falun Gong.


Quelques semaines plus tard, son école a imposé une politique visant à transformer les pratiquants de Falun Gong. Sans aucun document légal ni mandat, le personnel de sécurité de son école a fouillé sa maison et confisqué ses documents relatifs au Falun Gong.


Elle a été forcée d'accepter l'offre de rachat de son école aux alentours de juin 2001 et a dû déplacer l'enregistrement de son ménage dans une banlieue, qui manque souvent de certains avantages tels que l'éducation et la santé des enfants, condition préalable au versement d'une indemnité de licenciement. Ses collègues non pratiquants n'ont pas été invités à remplir cette condition préalable.


Mme Li a de nouveau été arrêtée au début de 2002 et condamnée à cinq ans par le tribunal de Renqiu. Elle a purgé sa peine à la prison de Taihang dans la province du Hebei.


Lors de la Journée nationale du régime communiste chinois en 2009, son ancienne école a envoyé des gens se poster devant sa maison pour la surveiller en permanence. Ils essayaient de l'empêcher d'aller à Pékin faire appel pour le Falun Gong.


Mme Li a été arrêtée le 18 décembre 2010 pour la troisième fois après avoir été accusée d'avoir parlé du Falun Gong à des gens. Elle a comparu devant le tribunal de Renqiu le 21 avril 2011. La plupart des membres de sa famille, y compris son frère et sa nièce, n'ont pas été autorisés à assister à son audience.


Elle a été condamnée à quatre ans de prison le 20 juillet 2011 et transférée à la prison pour femmes de Shijiazhuang fin juillet, après près de huit mois de détention au centre de détention de la ville de Renqiu.
Elle a été incapable de parler pendant une longue période de temps après avoir été libérée de prison. Après avoir repris la pratique du Falun Gong, sa voix s'est rétablie.


Voir également :

Renqiu City Court in Hebei Province Repeatedly Postponed Illegal Trial of Ms. Li Aihua


Version anglaise :
Belated News: Former College Professor Dies After Nine Years of Imprisonment and Financial Devastation for Not Renouncing Her Faith


Version chinoise :
华北油田女教师李爱华遭九年冤狱迫害离世

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.