Les pratiquants de Falun Dafa aux yeux d'un être éveillé (2ème partie)

Cet article n'est qu'une référence pour les compagnons en cultivation. Prendre le Fa pour Maître est fondamental pour les pratiquants. Quand d’autres nous indiquent nos insuffisances nous devrions comparer nos comportements avec le Fa, regarder à l'intérieur, nous corriger nous-mêmes et trouver la racine du fait de ne pas croire complètement dans le Fa et le Maître.


* * *


Suite de la 1ère partie


Au cours de mes discussions avec ce taoïste, j'ai soulevé la question que certains pratiquants de Dafa étaient décédés après avoir été libérés de détention. J'ai dit: "Certains pratiquants ont fait beaucoup pour Dafa. Ils ont ensuite été sévèrement persécutés, même battus à mort. Est-ce parce qu'ils ont fait de grandes choses et ont par conséquent dû endurer davantage ? Est-ce que leur cas est "spécial" parmi les pratiquants?"


Le taoïste a partagé son avis qu'il ne devrait pas y avoir de cas spéciaux ou d'exceptions dans Dafa. Il m'a dit que beaucoup de pratiquants ne se sont pas vraiment examinés eux-mêmes, bien qu'ils aient été persécutés sur une longue période de temps.


Il a cité l'histoire de cultivation de Milarepa, selon laquelle la compassion pure d'un pratiquant peut émouvoir aux larmes des criminels, et ces derniers peuvent presque tous être sauvés. Très rares sont ceux qui sont au-delà de la rédemption.


Cet être divin a observé que certains pratiquants semblent tenter de faire appel au bon côté des criminels, mais conservent du ressentiment ou les méprisent au fond d'eux-mêmes. Ainsi, les tribulations des pratiquants persistent. Peu à peu, les pratiquants peuvent même développer des attachements au doute ou à la peur. De telles pensées n'échapperont pas aux yeux des divinités.


En revanche, certains pratiquants peuvent atteindre un état de pure bonté et ainsi ne rencontreront aucun danger, peu importe la sévérité de la persécution. Même les criminels offrent en secret une protection à de tels pratiquants. Les divinités admirent cela.


Les paroles de l'être éveillé m’ont rappelé que le fait que considérer certains pratiquants comme des "cas spéciaux" montrait mon manque de croyance totale dans le Fa.


J'ai pensé à ce que le Maître dit dans "Lucidité" dans Points essentiels pour un avancement diligent:


"Il me faut parler un peu du problème de la méthode de travail des responsables des points de pratique des différentes régions du pays à l’heure actuelle, il est juste d’appliquer les demandes formulées par l’association générale, mais il faut faire attention à la méthode employée, je dis souvent que si quelqu’un peut ne prendre que le profit d’autrui comme objectif, et ne garder aucun but personnel ni aucune compréhension personnelle, ses paroles pourront faire pleurer ses interlocuteurs."


J'ai toujours pensé que ce paragraphe signifiait seulement que nous devrions faire preuve de compassion et d'altruisme envers nos compagnons de pratique. Je n'appliquais pas le principe à la façon dont nous devrions traiter les non-pratiquants et les criminels qui persécutent les pratiquants.


Mes notions restreignaient ma compréhension du Fa et m'ont empêché de connaître la puissance du Fa sur une base plus vaste. En conséquence, je n'ai pas essayé de sauver certains des criminels que j'ai rencontrés en prison.


Je me souviens aussi que des pratiquants ont partagé comment un policier, connu pour persécuter les pratiquants, a été ému aux larmes par une telle compassion. Ce policier a ensuite aidé les pratiquants dès qu'il le pouvait.


C'était un miracle dépassant mon imagination et cela m'a montré que tant nous pouvons atteindre les exigences du Fa, la magie et la puissance du Fa nous seront révélées . Toutefois, si nous développons des sentiments de ressentiment et de haine envers ces criminels, sommes-nous à la hauteur?


Le Maître a dit :

"Surtout dans cette persécution, tu ne peux pas faire surgir la pensée droite, au contraire tu accumules toutes sortes de haines."


"Mais le savez-vous, qu'est-ce qu'une mauvaise personne? Et qu'est-ce qu'une bonne personne? Si ton cœur contient de la haine, de la méchanceté, réfléchis, quel genre d'être es-tu? Cela peut se manifester dans ton comportement, même sur ton visage, on peut voir que tu as l'air méchant. Je ne voulais pas dire que certains disciples de Dafa ne cultivent pas bien, le côté qui a réussi la cultivation est séparé. Tant que de ce côté humain tu as encore des choses humaines, c'est sûr qu’il y a des choses pas bonnes, des pensées pas bonnes, plus on approche de la surface, pire est la manifestation." ("Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de San Francisco 2014")


Quand nous nourrissons de la haine envers les autres, nous sommes pollués par les mauvaises pensées dont nous devrions nous débarrasser en cultivant. Notre xinxing chute en conséquence. Ainsi, comment pouvons-nous surmonter nos tribulations?

Maître a dit dans "Enseignement du Fa donné à Manhattan:" :

"L'approche que prend la cultivation et pratique des disciples de Dafa est sans forme, avec toute la société ordinaire qui sert en fait de forme à votre cultivation et pratique."


Une autre chose est devenue claire pour moi: Peut-être que ces criminels ont été rendus mauvais par les forces anciennes. Ces personnes ont accepté de tels arrangements parce qu'elles croyaient qu'elles obtiendraient le salut en jouant ce rôle dans la rectification de Fa. Cependant, elles ne savaient pas que le but des forces anciennes était de les duper et de les détruire.


La compassion des pratiquants permet au pouvoir de Dafa de briser les arrangements des forces anciennes et peut sauver ces criminels. Quelle notion pleine de joie!


Le Maître a dit: "...des vies sans aucun espoir vont se livrer à tous les crimes imaginables. ("Enseignement de Fa lors de la Conférence de Fa à l'Ouest des Etats-Unis" dans Guider le voyage)


J'ai réalisé que si nous considérons les criminels comme "irrécupérables", alors leur côté éveillé pourrait s'alarmer et se livrer à tous les crimes imaginables en persécutant les pratiquants. Mais c'était nos pensées qui les ont poussés à agir de cette façon.


Bien sûr, les forces anciennes utilisent les criminels pour essayer de vaincre les pensées droites et la gentillesse des pratiquants envers eux, mais cette approche ne répond pas aux exigences de la rectification de Fa. Cela constitue une énorme interférence pour les pratiquants et cela sabote le Fa.


Le Maître a dit:

"Pour que les élèves atteignent le critère, atteignent leurs exigences, elles utilisent les vies perverses pour battre brutalement les élèves, même en épuisant les formes les plus perverses, elles n’ont pas pu atteindre leur but, folles de rage elles ont alors traité les élèves de manière encore plus perverse. Finalement non seulement elles n'ont pas pu atteindre le but mais elles ont encore dit qu'elles avaient fait de leur mieux. Comme c'est pervers ! Néanmoins quant à l'apparition de toutes ces perversités, pour les vies de couches et de couches dans l'Univers immense elles n'arrivent pourtant pas à ressentir cette perversité." ("Enseignement de Fa lors de la Conférence de Fa de la région des Grands Lacs en Amérique du Nord" dans Guider le voyage)


Lorsque les pratiquants gardent du ressentiment et de la haine, cela ne peut qu'empirer les choses. Émettre des pensées droites dans un tel état d'esprit ne fonctionne pas du tout. Nous devons avoir 100% de croyance ferme dans le Fa et avoir une immense compassion pour briser les arrangements des anciennes forces perverses.


En parlant de la coopération entre les pratiquants de Dafa, le point de vue de l'être éveillé était que ces pratiquants mettaient beaucoup l'accent sur "eux-mêmes", parce qu'ils ne croient pas réellement en l'immensité du Fa ou au sérieux de la cultivation.


L'être divin a dit que certains coordinateurs ne travaillent pas bien les uns avec les autres. Au lieu de cela, ils sont en compétition pour du "mérite." Cela est particulièrement vrai pour ceux qui sont les plus capables, qui ont tendance à penser que leur intelligence est la clé du succès. Ils ne croient pas vraiment que leur sagesse est venue de Maître et de Dafa. Leur ego a enflé, et en fait, ils se valident eux-mêmes.


Certains coordinateurs ont une très haute opinion d'eux-mêmes et croient qu'ils ont obtenu des instructions directes du Maître. Ces pensées incorrectes sont visibles pour les divinités. Ces gens devraient réfléchir à ceci: S'ils pensent qu'ils ont besoin d'instructions directes pour leur cultivation, ne sont-ils pas en fait à la traîne derrière ceux qui ne peuvent compter que sur leur propre compréhension du Fa pour réussir dans la cultivation.


Lorsque certains pratiquants prennent leurs distances des autres pratiquants, leur arrogance grandit. Moins ils étudient le Fa, moins ils croient dans le pouvoir du Fa. Ils prennent plus de détours dans leur cultivation et se causent davantage de problèmes pour eux-mêmes. En fin de compte, ils pensent à tort que Dafa est impuissant et qu'ils doivent compter sur leurs notions et techniques humaines pour faire avancer les choses.


Beaucoup de pratiquants ont bien coopéré. Cependant, une fois qu'on se laisse emporter par l'ego, il est certain que les problèmes vont suivre.


Je me souviens du Fa de Maître dans "Enseignement de Fa à la conférence de Fa internationale à New York:"

"La perversité peut en profiter et créer des ennuis si vous ne vous coordonnez pas bien. Pour beaucoup de choses de la validation de Fa, ce n’est pas qu’il n’y a pas de solutions. Peu importe combien c'est difficile, il y a toujours un chemin pour vous, même si ce chemin est relativement étroit. Vous devez avancer sur ce chemin avec droiture, si vous vous écartez ou si vous manquez de droiture ne serait-ce qu'un tout petit peu, ça ne va pas. Cependant, il y a quand même un chemin pour vous. C’est-à-dire que vous devez le prendre avec droiture. Sinon, la perversité qui existe actuellement va en profiter et créer des ennuis. En fait, ce dont je viens de parler, c'est si vous êtes en train de vous valider vous-même ou de valider la Loi lorsque vous vous coordonnez et coopérez pour faire quelque chose, voilà la question."


Plus tard, j'ai compris que mon "moi" m'empêchait d'atteindre la signification beaucoup plus profonde du Fa. Nous devons regarder à l'intérieur quand nous nous sentons impuissants. Est-ce parce que nous n'avons pas abandonné notre "ego?"


Le Maître a dit: :

"Quand vous abandonnez davantage votre ego, votre sagesse pour valider le Fa va naturellement émerger." ("Enseignement de Fa à la réunion avec les élèves de la région d’Asie-Pacifique")


Je dois me demander, suis-je parvenu à cela? Cela se résume à la question de savoir jusqu’où je crois en Maître et dans le Fa.


(à suivre)

Versiuon anglaise
Falun Dafa Practitioners in the Eyes of an Enlightened Being (Part 2)

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.