Cultiver avec une foi absolue en Falun Dafa

Après d'innombrables réincarnations, nous avons eu la chance d'obtenir non seulement un corps humain, mais aussi Falun Dafa. Nous sommes les vies les plus bénies dans l'univers. Cependant, avec l'influence de la culture du Parti communiste chinois (PCC), nous avons perdu notre nature originelle et notre être véritable.


Après avoir commencé à pratiquer le Falun Dafa, je n'ai pas été diligente dans l'étude du Fa et dans la cultivation de mon xinxing (nature du cœur et de l'esprit), et par conséquent j'ai été persécutée maintes et maintes fois.


En même temps, j'ai aussi remarqué que des compagnons de pratique qui paraissaient cultiver extrêmement bien étaient également successivement persécutés . J'ai dû me calmer, regarder à l'intérieur, et analyser le pourquoi ? Suis-je vraiment en train de pratiquer ? Est-ce que je vis en conformité avec le critère d'un pratiquant ?


Mémoriser le Fa

J'ai décidé de lire tous les livres et les écrits de Dafa afin d’approfondir mes compréhensions du Fa.


Le Maître a dit :

" Ceux d’entre nous qui en ont la capacité, qui sont dans la fleur de l’âge, mis à part ceux qui sont plus âgés ou ont une mauvaise mémoire, devraient essayer de mémoriser le livre. Peut-être que ce que suggère est élevé – mon exigence pourrait être vraiment haute. Mais dans de nombreuses régions de nombreux élèves ont très bien mémorisé le Fa. Lorsqu’ils étudient le Fa, ils n’ont même pas besoin du livre – ils le récitent de mémoire. » (“Commentaires concernant la Rectification de Fa faits à la Réunion des assistants de Falun Dafa à Beijing” tiré d’Expliquer le contenu de Falun Dafa)


Dans la vidéo de l'Enseignement du Fa à Guangzhou, Maître Li (le fondateur du Falun Dafa) a de nouveau fait allusion aux disciples de Dafa de Changchun ayant mémorisé Zhuan Falun et d'autres écrits.


Je savais que je devais aussi mémoriser le Fa. En fait, le Maître a abordé ce sujet en 1994, et 20 ans se sont écoulés.


J'ai fait de grands progrès depuis que je mémorise Zhuan Falun.


Lorsque je mémorise Zhuan Falun., je peux sentir des couches et des couches de principes profonds du Fa se déployer. Je trouve difficile de poser le livre. Son contenu est si profond.


En même temps, je sens que ma pensée pénètre dans une autre dimension et que mes notions humaines sont en mutation, sans que je sois même pleinement consciente de ce qui se passe.

Mémoriser le Fa est aussi un processus d' "... étudier le Fa et obtenir le Fa ..." ("Commentaires concernant la rectification de la Loi à la réunion des assistants de Falun Dafa à Pékin" tiré de Expliquer le contenu de Falun Dafa), un processus de cultiver l'esprit, et aussi un processus de se débarrasser des attachements, ce qui entraîne un processus de changement physique.


Par exemple, je me sentais toujours perturbée et profondément préoccupée quand les autres me méprisaient. Je n’arrivais pas à en faire abstraction. Plus tard j'ai compris que c'était en raison de mon propre karma, et que les autres m'aidaient à améliorer et élever mon xinxing. Rien n'est fortuit.


Après avoir compris ce principe du Fa, quand j'ai pratiqué le deuxième exercice de Tenir la Roue de la Loi, j'ai senti les méridiens où j'avais auparavant eu des maladies se nettoyer soudainement, et mon corps s'est senti très léger.


J'ai personnellement vécu ce qu’a dit le Maître:


"Pourquoi est-ce que certaines personnes ne parviennent pas à guérir de leurs maladies bien qu’elles aient fait longtemps du qigong? Le qigong, c’est la cultivation et la pratique, c’est quelque chose de supranormal, cela n’a rien à voir avec la gymnastique des gens ordinaires; ce n’est qu’en faisant très attention au xinxing qu’on peut guérir de ses maladies et augmenter son gong." (Zhuan Falun)


J'ai commencé à cultiver sérieusement

Dans (Zhuan Falun) dans le chapitre "Une personne de grande prédisposition spirituelle", le Maître dit :


"Je dis que l’homme doit endurer la souffrance dans la souffrance. Et j’ai dit l’autre jour que la notion d’espace-temps des êtres humains diffère de l’autre espace-temps plus vaste. Pour nous, un shichen de ce côté-ci vaut deux heures, mais pour les êtres de cet espace-là, il vaut un an. Pour eux, qu’une personne pratique le gong dans des conditions aussi pénibles, c’est vraiment formidable; et si cette personne a la détermination d’atteindre la Voie et qu’elle veut cultiver et pratiquer, pour eux elle est tout simplement admirable. C’est tellement pénible, et pourtant sa nature originelle n’a pas encore disparu, elle veut toujours cultiver et pratiquer et s’en retourner. Pourquoi peut-on aider un pratiquant sans condition? C’est à cause de cela. Quand quelqu’un s’est assis en méditation toute une nuit dans l’espace des gens ordinaires, les autres en voyant cela diront que cette personne est vraiment admirable, car elle est assise là depuis six ans déjà. C’est parce qu’un shichen chez nous correspond là-bas à une année. Notre genre humain forme un espace extrêmement particulier." (Zhuan Falun)


Après avoir mémorisé ce paragraphe, j'ai compris que je devais être plus diligente et avoir envers moi-même des critères plus élevés. J'ai décidé de faire l'exercice de méditation dans la tranquillité de la nuit.


Cela a été vraiment difficile au début, surtout entre une heure et trois heures du matin lorsque le besoin de sommeil était le plus fort. Quoi qu'il en soit, j'ai mordu la balle et sauté par-dessus l'obstacle.


Depuis lors, j’ai constaté que mon état de cultivation avait passé un nouveau palier. Lorsque j'étudiais le Fa, je réalisais que le contenu du Fa n'était pas le même qu'avant. Aujourd'hui je lis les mots du Maître avec une compréhension plus profonde.


Je prolonge encore le temps en position de Jieyin durant la méditation, (joindre les mains) à peu près d'une heure et demi. Cela m'aide à évacuer mes pensées. Je sais juste que je suis en méditation et je peux sentir que je suis dans un état d'inaction où tout semble être au point mort. Dans mon esprit, je vois vaguement le Maître sous l'image d'un Tathagata, avec des cheveux bouclés, vêtu d'une robe blanche, assis dans la position du lotus, les mains jointes, majestueux, déployant de multiples corps plus grands les uns que les autres. Tout comme ce que j’ai vu dans le DVD de Shen Yun.


Les fleurs de pruniers continuent à résister dans le froid glacial

Je comprends davantage maintenant la solennité, l'émerveillement, et la splendeur de la pratique du Falun Dafa.


Mon corps a également connu de grands changements. Ma peau est devenue plus belle et plus délicate. Je suis une femme de plus de trente ans, mais je peux facilement passer pour une femme de vingt ans. C'est le phénomène qui se produit lorsque chaque cellule dans le corps est immergée dans de la matière de haute énergie.


Mes pensées sont généralement dépourvues de complications mondaines. Avant, les attachements à la luxure et aux désirs étaient difficiles à surmonter. Grâce à la purification provenant du temps prolongé passé dans la méditation, les notions humaines sont inconsciemment remplacées par des pensées plus nobles. Maintenant, les pensées lubriques me donnent mal à la tête, et les envies de manger me retournent l'estomac.


J'ai remarqué que beaucoup de pratiquants autour de moi n'ont pas encore fait l'expérience de changements physiques ou atteint un degré de "cultivation de l'esprit et du corps." Ils n'ont pas encore cultivé diligemment et solidement, s'endormant pendant l'étude de Fa, somnolant tout en faisant les exercices, et s'assoupissant en envoyant les pensées droites. Ils s'éventent pendant l'étude de Fa, allumant l'air conditionné en faisant les exercices en été, et se blottissant dans leurs couvertures en faisant la méditation l'hiver. Ils ne veulent endurer aucune difficulté.


Leurs bouches déclarent que Vérité-Compassion-Tolérance est bon, mais leurs cœurs sont remplis d'attachements à la renommée, à la fortune et aux sentiments familiaux. Lorsque vous leur suggérez d'essayer de mémoriser le Fa, ils trouvent différentes excuses.


Le Maître a dit :

"On forge le corps d'or dans les tribulations
Pour quelle raison les pas sont-ils si peu pressés" ("Le chemin difficile des divinités" dans Hong Yin Vol. II)


Comment pouvons-nous distinguer la douceur s’il n’y a pas d’amertume ? Lorsque nous ne changeons pas, notre corps va continuer à vieillir.


Avoir réellement confiance dans le Fa juste et nous débarrasser des superstitions scientifiques

Il y a des pratiquants qui ne peuvent pas dormir la nuit. J'ai eu des difficultés similaires et je peux parfaitement comprendre ce qu'ils traversent. Ils ne mangent pas bien. Ils ne dorment pas bien. Parfois, leur corps est dans un tel inconfort qu'ils préfèrent la mort plutôt que la vie. Ils envoient des pensées droites pour nier les arrangements des forces anciennes, et se sentent un peu mieux. Ils font les exercices, et obtiennent un peu de soulagement. Pourtant, en dépit des effets immédiats, il n'y a aucun changement fondamental.


Parfois, leurs "maladies" semblent être graves, et ils vont penser à recourir aux médicaments. Ils n'arrivent pas à s'éveiller et commencent à perdre confiance. Ils se plaignent que cette épreuve ou cette tribulation est impossible à surmonter. Que faire?


Je connais personnellement un pratiquant qui n'a pas pu passer le test et est allé à l'hôpital. Il y en a qui sont décédés dans les hôpitaux.


Je réalise à présent que le Maître utilise les maladies pour nous débarrasser du karma, nous donnant la purification complète du corps. Le Maître parle constamment de "Pas de gain sans perte." (Zhuan Falun) Lorsque le karma est éliminé, nous devons en endurer une partie. En fait, nous en supportons juste un peu.


Quand nous souffrons un peu et supportons notre élimination de karma, notre corps va se sentir mieux, notre sommeil deviendra plus paisible, et notre cœur va se calmer.


Avec une compréhension plus profonde des questions karmiques, nous en venons à apprécier que Dafa est vraiment une science profonde et extraordinaire, bien au-delà de toutes les sciences modernes combinées, bien au-delà de notre ancienne médecine chinoise ou du qigong.


J'ai également pris conscience du caractère sacré de la propagation du Fa. Quand nous donnons aux gens de l'argent et des choses matérielles, ils l’ auront dépensé un jour ou l'autre. Lorsque nous leur offrons le Falun Dafa, ils en bénéficieront au-delà même de cette vie.


J'ai réalisé que beaucoup de gens croient en la science moderne. Parmi eux il y a même des pratiquants dont l'étude de Fa est insuffisante; y compris moi il y a quelques temps.


Quand les gens m'interrogent sur les bienfaits du Falun Dafa, je leur dis que réciter "Falun Dafa est bon" les aidera à se prémunir contre la maladie. Certains ne me croient pas et disent qu'ils préfèrent croire en la science médicale moderne, et d'autres vont disserter sur les avantages que la technologie moderne a apportés à l'humanité.


J'ai réalisé à travers l’étude du Fa, que mon problème provenait de ma propre ignorance. La science moderne ne croit pas en Dieu, ni en la cause et l'effet de la rétribution du bien et du mal. Si nous ne stabilisons pas nos cœurs pour étudier le Fa, alors nous ne pouvons pas percer cette couche.


Dans les profondeurs du niveau microscopique de notre vie, il existe des facteurs qui ne croient pas en Dafa. Il y a toujours de la suspicion. Il y a toujours un élément de doute. Aussi, au moment crucial, nous allons à l'hôpital. C'est ce qui résulte du fait de ne pas étudier le Fa à long terme et en toute sincérité.


Cela s'accumule, et quand le karma devient trop grand, nous ne pouvons pas passer l'épreuve.


La signification et les effets de la méditation

Pendant longtemps, je n'ai pas bien compris ce que signifiait avoir un cœur de compassion.


Dans le passé, quand je me levais avant quatre heures du matin pour faire les exercices, je me sentais un peu mal à l'aise et ressentais une profonde envie de continuer à dormir. Quand j'arrivais à l'étape de la méditation profonde avec les mains jointes, j'étais parfois gagnée par la somnolence. Je savais que ce n'était pas bon.


Je sais que de nombreux pratiquants sont dans un état similaire, en particulier certaines personnes âgées qui ne parviennent pas à garder leurs dos redressé avec les mains jointes, et donc ce n'est pas fait correctement.


Finalement, j'ai surmonté cet obstacle. Quand j'ai prolongé le temps de la méditation, tout est devenu merveilleux. Parfois, lorsque je me rappelle de mots violents de gens qui ont vraiment insulté ma personne, même quand je ne peux pas me calmer pendant la journée, je m'apaise en méditant. Je pense au Fa du Maître et à remercier les gens et à avoir de la compassion, car ils me donnent en fait du De (vertu) et m'aident à élever ma nature du cœur et de l'esprit.


Quand je continue à méditer, ma volonté se renforce. Je peux parfois sentir mon énergie devenir de plus en plus puissante.


Plus j'étudie le Fa et fais les exercices, plus je sens combien Dafa est précieux. Après l'étude du Fa et les exercices, je suis pleine d'énergie avec chaque cellule de mon corps remplie de joie, et je me sens pleine de vitalité et de vie !


Être active

Certaines personnes qui pratiquent la cultivation parlent de la non-action. Mais, comment peuvent-ils ne rien dire quand ils les voient les gens être trompés par le Parti. Comment peuvent-ils ne pas agir quand ils sont témoins d'un assassinat ou d'un incendie criminel ?


Le Parti communiste a fait tant de mauvaises choses, que même le ciel va le détruire. Les gens qui sont membres du Parti et les personnes qui le soutiennent par ignorance sont comme des gens qui se noient. Pouvons-nous refuser de les aider? Notre conscience ne peut pas permettre cela. Notre nature morale humaine ne tolérera pas cette inaction.


C'est ce que j'ai appris et ce à quoi je me suis éveillée dans le processus d'élever mon xinxing et de clarifier les faits tout en étudiant le Fa.


Mon niveau est limité. Veuillez gentiment signaler toute chose inappropriée.


Version anglaise
Cultivating with Absolute Faith in Falun Dafa

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.