4656 morts confirmées

  • Nouvelles tardives : Un homme du Hubei retrouvé mort deux mois après être sorti pour parler aux gens du Falun Gong |

    M. Ji Dayou, de la province du Hubei, n'est jamais rentré chez lui après être sorti le 27 juillet 2019 pour sensibiliser le public à la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois qui dure depuis 23 ans.La famille a fait le tour de la ville à sa recherche, pour découvrir 50 jours plus tard le corps en décomposition de l'homme de 77 ans dans un buisson. Selon un autre pratiquant local arrêté pour avoir parlé aux gens du Falun Gong, des policiers du commissariat de Chengguan l'ont menacé en disant : " Savez-vous comment Ji est mort ?" ...
  • Une femme du Liaoning décède après deux décennies de persécution

    Mme Qu Cailing de la ville de Fushun dans la province du Liaoning a été gravement torturée pendant qu’elle purgeait une peine d’un an et demi dans un camp de travail et une peine de 9 ans en prison, pour être restée fidèle à sa foi dans le Falun Gong, une discipline spirituelle qui a été persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.Mme Qu Cailing de la ville de Fushun dans la province du Liaoning a été gravement torturée pendant qu’elle purgeait une peine d’un an et demi dans un camp de travail et une peine de 9 ans en prison, pour être restée fidèle à sa foi dans le Falun Gong, une discipline spirituelle qui a été persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999... Après des années de détresse mentale et de difficultés financières, elle est décédée le 22 janvier 2022. Elle avait 70 ans...
  • Une femme du Liaoning meurt deux ans après sa libération d'une seconde peine de prison

    Après avoir purgé deux peines de prison et une peine de camp de travail forcé pour son refus de renier sa foi dans le Falun Gong, Mme Wu Naiying est décédée le 16 décembre 2021, deux ans après avoir été libérée d'une peine de trois ans. Elle avait 66 ans ...
  • Un homme du Sichuan meurt quatre mois après avoir été arrêté pour sa foi

    Le calvaire de M. Yang Xingye découle de ce qui lui est arrivé en 2017, lorsqu’il a été arrêté pour avoir maintenu sa foi puis libéré sous caution en juillet de la même année. Après être demeuré en liberté sous caution durant quatre ans, il a été condamné, le 13 juillet 2021, à quatre ans de prison. L’audience ne s'est pas déroulée dans le palais de justice local, mais dans un salon de thé ...
  • Condamné à quatre ans à l'issue immédiate d'une peine de trois ans, un octogénaire meurt en prison

    Le 9 décembre, la prison a informé la famille de M. Liu qu’il souffrait d’un grave problème de santé et qu’il serait bientôt conduit à l’hôpital. Il a été demandé à la famille de rencontrer les gardiens à l’hôpital. La famille s’est précipitée à l’hôpital et a vu arriver un fourgon de police transportant M. Liu. Il était assis dans un fauteuil roulant et maintenu dans une cage métallique à l’arrière du fourgon ...
  • Nouvelles tardives: Un homme du Shaanxi meurt trois ans après sa deuxième libération de prison

    M. Li Zhouwen, technicien en mécanique de l'agglomération de Baoji, province du Shaanxi, est décédé en novembre 2019, trois ans après avoir été torturé en prison pour son refus de renoncer à sa croyance dans le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999. Il avait 75 ans. Son épouse, Mme Zhang Gaixiu, a également été persécutée à mort après avoir été condamnée à quatre ans pour la pratique du Falun Gong ...
  • Une femme du Heilongjiang meurt après deux décennies d’incarcération et de harcèlement

    Tout au long de ces 22 dernières années, Mme Kong Fanying a été arrêtée de manière répétée, détenue et harcelée pour avoir maintenu sa foi dans le Falun Gong, une discipline spirituelle et méditative qui a été prise pour cible par le régime communiste chinois depuis 1999. Même un mois après sa mort, les autorités ont encore appelé son mari et lui ont ordonné de lui dire de se présenter au bureau du comité résidentiel local ...
  • Une femme de 76 ans meurt après deux semaines de harcèlement répété

    Mme Wang Guiying est décédée deux semaines après avoir été harcelée pour sa pratique du Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999. Elle était âgée de 76 ans.
  • Une ingénieure principale d’une compagnie aérienne meurt à 46 ans suite à la torture en détention et un harcèlement constant après sa libération

    Une ingénieure principale de China Southern Airlines à Pékin est décédée le 6 juillet 2021, suite aux harcèlements répétés de la part des autorités et une santé déclinante causée par la torture en détention.Mme Wu Menghua a été arrêtée le 14 février 2020, après avoir été signalée pour la distribution de documents d'information sur le Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999 ...
  • Une famille dévastée par la persécution du Falun Gong – Le fils disparu, la fille emprisonnée, l'épouse aveugle de l’œil gauche et le mari récemment décédé

    Après avoir enduré plus de deux décennies de détresse mentale en raison de la persécution de sa foi dans le Falun Gong, un homme de 82 ans de la ville de Harbin, dans la province du Heilongjiang, est décédé le 9 novembre 2021. Quelques jours avant sa mort, la police et les membres du comité résidentiel le harcelaient encore, lui et sa femme.
  • Une femme amplement torturée avant sa mort, les autorités évoquent une cirrhose comme cause du décès.

    Sur chacun des quatre étages du huitième quartier, les gardes ont désigné une pièce et un groupe de six détenues pour torturer les pratiquantes. Mme Fu Guihua est décédée le 25 juillet 2021, deux mois après avoir été emmenée dans la prison pour femmes de la province du Jilin pour purger une peine de 7 ans et demi pour sa pratique du Falun Gong .Alors que les gardiens de la prison ont affirmé que Mme Fu était décédée d'une cirrhose du foie, sa famille soupçonne un acte criminel, car elle a été amplement torturée avant de mourir.
  • Une femme meurt en prison deux jours avant sa libération prévue

    Mme Su devait être libérée de la prison pour femmes de la province du Heilongjiang le 6 septembre 2021, mais elle a été persécutée à mort deux jours plus tôt, avant qu’elle ne puisse rentrer chez elle pour retrouver sa famille. Elle avait 67 ans. Selon une personne de l’intérieur de la prison, les détenues ont battu Mme Su le 4 septembre alors qu'elle refusait de renoncer au Falun Gong. La prison a également refusé de lui donner l'avis de libération pour la même raison ...
  • Une femme du Heilongjiang meurt après avoir été incarcérée, torturée et harcelée de multiples fois

    Mme Wu Dongsheng a été arrêtée, détenue et torturée à plusieurs reprises pour n’avoir pas abandonné ses convictions. Durant deux décennies, il lui a été interdit de vivre une vie normale et elle a été dépouillée de ses revenus. L’ancienne employée de la ferme 597 de Hongxinglong, agglomération de Shuangyashan, province du Heilongjiang, est décédée le 21 octobre 2021. Elle avait 57 ans ...
  • Persécution : Décès de 24 pratiquants de Falun Gong rapportés en juillet et août 2021

    Les 24 pratiquants venaient de tous les horizons, notamment un fonctionnaire du gouvernement cantonal, un pharmacien, un ingénieur, un sous-directeur de banque et un enseignant. À l’exception de 3 pratiquants dont l’âge est inconnu, les 21 autres pratiquants avaient entre 50 et 85 ans, l’âge moyen étant de 65 ans.
  • Une mère meurt en détention dans des circonstances suspectes, sa fille violentée en prison

    Mme Fu Guihua, de la ville de Changchun, dans la Province de Jilin, a été admise dans la Prison pour Femmes de la Province de Jilin le 27 mai de cette année pour y purger une peine de 7 ans et demi pour avoir maintenu sa foi dans le Falun Gong, une pratique du corps et de l’esprit qui est persécutée par le Parti communiste chinois depuis juillet 1999.Moins de deux mois plus tard, sa famille a été informée le 25 juillet que le pronostic vital de Mme Fu était engagé et qu'elle avait été transportée d'urgence dans un hôpital. Cependant, malgré les demandes répétées de sa famille, les responsables de la prison leur ont interdit de lui rendre visite ...