Soutien de membres du Parlement fédéral belge s’opposant à la persécution du Falun Gong

Le 20 juillet 2021, les pratiquants de Falun Gong de Belgique se sont rassemblés pacifiquement devant l’Ambassade de Chine à Bruxelles pour protester de 22 ans de persécution par le Parti communiste chinois (PCC). Un membre du Parlement fédéral Belge a envoyé une lettre pour exprimer son soutien et son respect. Un ancien membre du Parlement a également manifesté son soutien dans sa lettre adressée aux pratiquants.


Les pratiquants de Falun Gong de Belgique manifestent contre la persécution par le PCC devant l’Ambassade de Chine.


Lettre de soutien d’une membre du Parlement fédéral belge

Annick Ponthier, membre du Parlement fédéral belge et du Comité des Affaires étrangères


Annick Ponthier, membre du Parlement fédéral belge, et du Comité des Affaires étrangères, a envoyé une lettre de soutien pour le 22e anniversaire de résistance des pratiquants de Falun Gong à la persécution.


Elle a réaffirmé dans sa lettre son soutien aux pratiquants. En particulier, elle a écrit : " Le 20 juillet, nous commémorons tous ces pratiquants du Falun Gong qui ont été persécutés, torturés, mutilés, emprisonnés ou soumis à des traitements encore plus violents. " Elle a exprimé son respect pour toutes les victimes ainsi que pour tous les autres pratiquants de Falun Gong.


L’ancien membre du Parlement flamand, Jan Loones, a également écrit, le 19 juillet, une lettre aux pratiquants de Falun Gong, disant qu’il était heureux de soutenir les pratiquants dans la bataille entre le bien et le mal.


Le président de l’Association Falun Dafa belge: " Le monde a besoin de Vérité, Bonté et Patience "

Nico Bijnens, président de l’Association Falun Dafa Belge


" Nous manifestons aujourd’hui devant le consulat chinois contre les 22 longues années de persécution par le PCC. Avant que la persécution ne commence en 1999, le Falun Gong (également appelé Falun Dafa) était pratiqué par 100 millions de personnes après qu’il ait été présenté au public en 1992 ", a déclaré Nico Bijnens, président de l’Association Falun Dafa Belge. « Il y a vingt-deux ans aujourd'hui, le Parti communiste chinois a adopté une politique de ‘diffamer leurs réputations, les acculer financièrement et les détruire physiquement.’ En maltraitant violemment les pratiquants et allant même jusqu’à prélever les organes de pratiquants de Falun Gong encore vivants pour le profit, le PCC a commis un génocide et des crimes contre l’humanité. "


Il a souligné que le Falun Gong est un système méditatif qui améliore les valeurs morales sur la base des principes de Vérité, Bonté et Patience. " Aussi longtemps que nous appliquons les principes dans nos vies, nous élevons notre moralité et avons une meilleure santé physique et mentale. Actuellement le Falun Gong s’est propagé dans plus de 100 pays et régions de par le monde. "


Il a également souligné que, "au cours des plus de 20 dernières années, le PCC a trompé le monde et utilisé divers moyens pour calomnier et accuser le Falun Gong. Son objectif est de dissimuler ses crimes de persécution des croyances et de meurtre. Mais le bilan de plus de 4 millions de morts du virus du PCC a éveillé le monde sur la véritable nature du PCC. Les pays occidentaux se réveillent à présent et condamnent le crime de prélèvement d'organes des pratiquants de Falun Gong de leur vivant par le PCC."


L’expérience du Falun Gong d’une enseignante du secondaire

Angeline Jacobs, enseignante de collège


Angeline Jacobs, enseignante de collège, s’est souvenue d’être il y a dix ans passée devant une activité du Falun Gong. Elle a vu un pratiquant en train de méditer. " J’ai été impressionnée par le fait que ce pratiquant semblait si calme, si paisible. Et j’ai souhaité pouvoir moi-même pratiquer le Falun Gong et rester aussi calme ". Elle a pris et lu tous les documents à disposition et en a appris davantage à propos du Falun Gong ainsi que de la persécution que les pratiquants du Falun Gong subissent en Chine.


Mme Jacobs a été choquée d’apprendre la violence de la persécution. Cependant, son désir de pratiquer le Falun Gong était ferme.


Elle a été heureuse de lire que le Falun Gong est basé sur le principe de Vérité, Bonté et Tolérance" "ce qui était en résonance avec de nombreux aspects de ma vie", a t-elle dit. " J’étais claire sur le fait que j’allais apprendre le Falun Gong. "


Après avoir pratiqué le Falun Gong pendant 10 ans, elle en a énormément bénéficié. Plus spécifiquement, le Falun Gong lui a apporté la paix intérieure, la joie et la santé ainsi qu’à son entourage. Elle a ajouté que le Falun Gong lui avait aussi appris comment gérer au mieux le stress. Elle est maintenant capable de lire sans lunettes, ses aphtes buccaux et autres symptômes relatifs au stress se sont estompés, et ses douleurs chroniques de dos ont disparu. C’est un grand enseignement qu’elle aimerait partager avec plus de gens.


Mme Jacobs a dit qu’il était capital de permettre à plus de gens de comprendre à quel point le Parti communiste chinois est mauvais. Elle espère qu’ils auront une chance d’apprendre les faits et de se choisir un bel avenir.


Un professeur: La liberté est un droit humain fondamental
Un homme âgé passant à vélo s’est arrêté et a pris des photos des pratiquants faisant les exercices. Il a dit qu’il était professeur d’université et était depuis longtemps au courant de la persécution du Falun Gong par le PCC. Il avait vu de nombreuses fois des activités du Falun Gong et avait appris la persécution des documents qu’il avait obtenus.


Il a emmené plusieurs fois ses étudiants en visite en Chine, la première fois était en 1996 et la dernière avant l’épidémie de coronavirus. Il a dit qu’il savait que ce régime était un régime totalitaire. " La liberté est un droit humain fondamental ", a t-il dit.


Document de référence : Découvrir le Falun Gong : La pratique


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


traduit de la version anglaise :
Belgium: Support from Federal Parliament Member to Oppose the Persecution of Falun Gong

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.