Des activités à Bruxelles commémorant le 22e anniversaire du début de la persécution en Chine, interpellent

Le 17 juillet 2021, les pratiquants du Falun Gong ont organisé une activité dans le quartier des affaires de Bruxelles en Belgique pour dénoncer les 22 années de persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC). 


L’activité des pratiquants de Falun Gong dans le centre du quartier d’affaires de Bruxelles


Le confinement dû à la pandémie vient juste d’être levé et les gens qui avait été confinés dans leurs maisons l’année dernière reprennent une vie normale, ce qui signifie que le quartier des affaires était à nouveau rempli d’animation.


De nombreux passants ont été attirés par les paisibles exercices du Falun Gong et se sont arrêtés au stand des pratiquants pour avoir des informations sur comment les apprendre. Lorsqu'ils ont entendu parler de la persécution de cette discipline de méditation pacifique en Chine, ils ont également signé la pétition de soutien aux pratiquants.


" En comprenant la vérité les gens aideront à faire cesser la persécution "

Wilfried Duchamps (premier à droite) parle aux gens de la persécution du Falun Gong


Wilfried Duchamps pratique le Falun Gong depuis 15 ans. Il a dit que depuis que la persécution a débuté il y a de cela 22 ans, les pratiquants de Falun Gong du monde entier ont travaillé ensemble pour la dénoncer et exposer la nature perverse du PCC. Beaucoup de gouvernements occidentaux se sont maintenant manifestés pour condamner la persécution, y compris la Belgique à l’instar de beaucoup d’ autres.


Duchamps a déclaré : "Le 12 juin 2020, le Sénat fédéral belge a adopté la résolution n° 7-162, condamnant le PCC pour avoir continué à prélever des organes sur des prisonniers de conscience, en particulier des pratiquants de Falun Gong et des Ouïghours." Il pense qu'il y a encore beaucoup de gens qui ne comprennent pas la nature maléfique du PCC et pourquoi il a cruellement persécuté les bonnes personnes. Il pense qu'il est important de persévérer à expliquer aux gens la vérité sur la persécution. Une fois que les gens comprennent la vérité, ils aideront à faire cesser la persécution.


Duchamps a ajouté : "Surtout depuis la pandémie, les gens savent mieux comment le PCC ment. Il est maintenant plus facile pour les gens de reconnaître la nature maléfique du PCC, notamment parce qu'il a dissimulé l'origine du virus et l'a laissé se répandre dans le monde entier. Les gens sentent maintenant qu'il fait du mal non seulement aux bons Chinois, mais aussi aux gens du monde entier. Les gens peuvent voir le danger et la destruction que le PCC a apporté dans leurs vies."


Le public soutient le Falun Gong contre la persécution

Gary (à droite), un psychologue et conseiller, discutant avec Jessica une pratiquante (à gauche)


Gary, un psychologue et conseiller, a reçu un dépliant lors d’une activité du Falun Gong à Bruxelles il y a plusieurs années. Il avait téléchargé le livre Zhuan Falun (l’enseignement principal du Falun Gong) et a suivi en ligne les vidéos pour apprendre les exercices du Falun Gong.


Il aime méditer et a déclaré : "Je suis une personne sensible et je peux ressentir une énergie très forte lorsque je médite. Je sais qu'il y a des personnes qui pratiquent le Falun Gong dans de nombreux pays du monde, et il y a des personnes que je connais qui s'intéressent au Falun Gong."


Avant de l'essayer lui-même, lorsqu'il voyait les images de pratiquants torturés en Chine, elles lui inspiraient de la peur et il ne pouvait tout simplement pas comprendre pourquoi le Falun Gong, qui enseigne Vérité,Bonté et Tolérance, était persécuté par le Parti communiste chinois. Ainsi, lorsqu'il voyait des activités de Falun Gong auparavant, il n'osait pas s'en approcher.


Après avoir finir de lire le Zhuan Falun, il a dit : "Je n’ai plus peur. La persécution est mauvaise." Lorsqu’il a vu cette fois-ci le stand du Falun Gong, il a été content d’y aller et de saluer les pratiquants. Il a examiné leurs mouvements et trouvé convenu que certains de ses propres mouvements avaient besoin d’être corrigés. Quand il a appris qu’il y avait un groupe de pratique des exercices les week-ends, il a pris note de l’heure et du lieu et a dit qu’il s’y joindrait.


Non seulement Gary veut apprendre le Falun Gong lui-même, mais il veut aussi trouver des moyens pour que ses enfants soient en bonne santé physique et mentale. En tant que psychologue, il a demandé si le Falun Gong aidait la santé mentale des enfants et comment il devait concilier travail et pratique. Un pratiquant lui a dit que la pratique du Falun Gong était également bonne pour les enfants et lui a suggéré de lire davantage le Zhuan Falun et qu'il trouverait les réponses dans le livre. Il a discuté avec le pratiquant pendant un long moment.


Aberkane Hicham signe la pétition de soutien au Falun Gong.


Hicham, étudiant en informatique, a exprimé un intérêt pour le Falun Gong et a posé de nombreuses questions, telles que : " Quelle est l’objectif de la pratique du Falun Gong? Est-il possible d’obtenir la paix intérieure ? "


Il a noté les informations sur le site de pratique des exercices et a signé la pétition après avoir appris la persécution. Il a également pris plusieurs brochures différentes. Il a dit qu’il avait un ami chinois qui avait mentionné la méditation et le qigong, et il voulait lui apporter ces informations.


Michael, technicien d’une société de Télécommunications française, a signé la pétition.


Mike, technicien dans une entreprise de télécommunications, vit à Lille, en France. Il avait amené ses deux filles à Bruxelles pour le week-end. C'est la première fois qu'il entendait parler de la persécution du Falun Gong et il était choqué. Il voulait comprendre pourquoi le PCC persécutait le Falun Gong et pour quels motifs il pouvait arrêter et emprisonner ses pratiquants.


Il a dit qu’il était difficile pour lui de comprendre pourquoi le PCC persécuterait des gens qui suivent simplement Vérité, Bonté et Patience pour être de meilleures personnes. Il a demandé plusieurs fois : " Est-ce que le PCC vous persécute parce que vous voulez devenir une meilleure personne ? " Quand un pratiquant lui a expliqué ce qu’était le Falun Gong et pourquoi le PCC veut persécuter les pratiquants, il a dit : " Le PCC persécute de si nombreuses personnes qui veulent être bonnes, C’est trop, c’est trop ! C’est choquant ! La persécution est une affaire très grave. Cela ne devrait pas se produire. " Il a pris un document et a dit qu’il le lirait attentivement.


Emmanuelle, une artiste qui aspire à la méditation, et Emily, qui aime le yoga, ont passé beaucoup de temps au stand du Falun Gong. Elles ont posé des questions sur le Falun Gong lui-même et sur la persécution. Elles n'étaient absolument pas au courant de la persécution du Falun Gong en Chine et avaient du mal à le croire. Emmanuelle a été tellement choquée d'entendre parler du prélèvement d'organes vivants et des expositions de corps des pratiquants de Falun Gong qu’elle est restée un certain temps la bouche ouverte.


Quand elles ont appris que les pratiquants du Falun Gong se conforment aux principes de Vérité-Bonté-Patience, elles ont compris que c’était un enseignement Bouddhiste. Emmanuelle a dit : " C’est très bon d’avoir une discipline avec Vérité, Bonté et Patience pour guide. " Elle et Emily ont été d’accord sur le fait qu’elles voulaient faire quelque chose pour faire cesser la persécution, elles ont donc signé la pétition.


Elles ont dit qu’elles appréciaient le fait que les pratiquants organisent ces activités, parce que beaucoup de médias et de réseaux sociaux ne relayent pas l’information en raison de l’influence économique du Parti communiste chinois.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Traduit de la version anglaise :
Brussels, Belgium: On the Anniversary of the Persecution, Falun Gong Practitioners Hold Events to Raise Awareness

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.